Confinement : « Passer la limitation de 1 km à 5 km »

Une pétition lancée par une passionnée de sport veut faire passer la limitation de déplacement de 1 km à 5 km durant le confinement.

Confinement : « Passer la limitation de 1 km à 5 km » 1
De nombreuses personnes, à 1 km de chez elles, n’ont accès à aucun lieu avec un peu de nature.

Lancée il y a quelques jours par Virginie Babinet, cadre dans une grande société d’assurance et grande matrice de sport, la pétition intitulée « Passer la limitation de 1 km à 5 km » réclame l’élargissement du cercle autorisé de déplacement de quelques kilomètres afin de permettre au plus grand nombre, notamment aux citadins, d’avoir accès à un peu de nature.

Comme nous l’avions déjà souligné dans notre édito cette semaine, cette limite des 1 km pose question. « Puisque vous avez eu l’autorisation de courir à plus de 1 km de votre domicile puisque la sécurité y était meilleure, je suis sûre que vous allez être sensible à ma demande » souligne sur les réseaux sociaux Virginie Babinet en s’adressant au ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.

La question de l’équité est en effet ici en jeu. Plages, parcs, forêts restent ouverts car la distanciation physique y est facile à respecter. Toutefois il existe de nombreuses personnes qui, à 1 km de chez elles, n’ont accès à aucun lieu avec un peu de nature. Ils risquent donc d’être obligés de pratiquer leur sport dans la rue, sur les trottoirs, sans masque au risque de croiser des personnes malades ou à risque. Cela est d’autant plus vrai pour les populations vivant dans des zones à forte densité.

Comme l’explique Virginie Babinet, la question de santé publique est cruciale. Touchée par plusieurs cancers, la quinquagénaire insiste sur la nécessité de faire du sport car cela signifie « 30% de récidive en moins ». Comme l’a déclaré Denis Masseglia, président du CNOSF, « si on ne fait rien en matière de sport, on va droit à la catastrophe ». Et puis, souligne la lanceuse de la pétition, « A cette époque de l’année je ne pense pas que les gens vont aller faire un pique-nique ». Selon elle, le fait de passer la limite de déplacement à 5km serait un grand pas en avant : « tout le monde acceptera mieux ce confinement nécessaire », conclut-elle. Un (re)confinement en vigueur au moins jusqu’au 1er décembre.

A ce jour, plus de 83 000 personnes ont signé la pétition.

Pour signer, c’est ici.

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

David Savary
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

Recevoir la Newsletter