La traversée au pas de course du mythique Viaduc de Millau, c’est le 22 mai prochain

La 6ème édition de la course Eiffage du Viaduc de Millau en Aveyron se déroulera le dimanche 22 mai. Sur les 23,7 km de l’épreuve, environ 10 000 participants sont attendus. L’ancien rugbyman Yannick Jauzion est le parrain de cet évènement.

La traversée au pas de course du mythique Viaduc de Millau, c’est le 22 mai prochain 1
Emmanuelle Gazel, maire de Millau, Arnaud Viala, Président du Conseil départemental de l’Aveyron, Emmanuel Cachot, Président de l’association Course Viaduc Millau Aveyron Organisation, et Hervé Pardailhé-Galabrun, directeur de la course, présents à Paris le 5 avril lors de la présentation de la 6ème édition de la course Eiffage du Viaduc de Millau. ©David Savary

Après l’annulation de la dernière édition en 2020, le Viaduc de Millau va pouvoir à nouveau vibrer sous les pas des quelque 10 000 runners (dont 40% de femmes) en provenance de 30 nationalités. « Nous sommes ravis que cet évènement puisse avoir lieu avec les conditions sanitaires plutôt cool aujourd’hui » déclare Emmanuelle Gazel, maire de Millau, 22 000 habitants et qui verra sa population doubler avec les près de 20 000 visiteurs qui seront présents tout au long du parcours.

Un défi sportif et convivial sur un pont mythique

« Quand je vois tous les sourires au départ et à l’arrivée, c’est une joie que d’organiser cet évènement » se réjouit également Emmanuel Cachot, Président de l’association Course Viaduc Millau Aveyron Organisation. Il est vrai que cette course, qui se tient habituellement tous les deux ans, offre aux participants la possibilité de vivre un moment rare, celui de traverser chaussures aux pieds le mythique Viaduc de Millau… « comme suspendus entre ciel et terre avec en perspective la belle vallée du Tarn ».

Venu aussi à Paris à l’occasion de la présentation de cet évènement, Arnaud Viala, Président du Conseil Départemental de l’Aveyron, se félicite du partenariat noué avec Eiffage, société concessionnaire de l’ouvrage, « qui symbolise le désenclavement de l’Aveyron et qui a tout juste 20 ans ». En coureur averti, l’élu évoque « une ambiance magique » pour course « qui rassemble élites et amateurs, et qui mixe défi sportif et ambiance conviviale et festive ».

Un dénivelé supérieur à la hauteur de la tour Eiffel

Le 22 mai, l’autoroute sera fermée à la circulation afin de permettre aux coureurs de fouler, le temps d’un aller et retour, le Viaduc de Millau. Un ouvrage qui ne l’oublions-pas se présente comme le pont autoroutier le plus haut au monde avec une pile culminant à 245 mètres. Pour assurer le bon déroulement de l’épreuve, pas moins de 900 bénévoles seront mobilisés.

La traversée au pas de course du mythique Viaduc de Millau, c’est le 22 mai prochain 2
Un décor magique, son souffle et juste celui du vent lors de cette course atypique. ©Course Viaduc Millau Aveyron Organisation

La course Eiffage du Viaduc de Millau se disputera donc sur 23,7 km pour un dénivelé positif de 390 m, « soit plus que la hauteur de la tour Eiffel » fait remarquer Hervé Pardailhé-Galabrun, directeur de l’épreuve. La traversée du viaduc s’effectuera sur 4,920 km avec un dénivelé de 74 m. Un challenge sera mis en place pour établir un classement sur la seule traversée du viaduc. « On vient faire cette course en famille, entre amis, pour faire du tourisme également avec les paysages somptueux sur les Causses » poursuit Hervé Pardailhé-Galabrun. Le prix du dossard est fixé à 45 euros (25 euros pour les étudiants, 39 euros pour les groupes). Les organisateurs se félicitent enfin d’avoir Yannick Jauzion comme parrain. L’ancien rugbyman aux 73 sélections en équipe de France, élu meilleur joueur européen en 2010, donnera le départ de cette 6ème édition.

Millau, terre de sports

Cette épreuve, en passe de devenir majeure dans le monde de la course à pied, permet également à Millau de renforcer son identité autour des sports outdoor. « La notoriété de la ville est liée à son viaduc mais elle est également associée aux sports de pleine nature » confirme Emmanuelle Gazel, qui rappelle au passage que la sous-préfecture de l’Aveyron, en association avec Sète et Montpellier, est labellisée « Terre de Jeux 2024 ». Une démarche collective qui permettra à ces trois villes d’accueillir des délégations internationales dans la perspective des JO 2024.

Davantage de renseignements sur la course Eiffage du Viaduc de Millau ici.

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

1 Commentaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

RECEVOIR LA NEWSLETTER