Vivre la Normandie grâce à sept expériences (inter)actives

La Normandie ne se résume pas qu’à son histoire, sa culture ou sa gastronomie, elle se dévoile également au travers de nombreuses expériences actives et vivifiantes. C’est le parti pris de Normandie Tourisme qui a développé le concept « d’Expériences Normandes ». Sur terre, sur mer ou dans les airs, ce sont autant d’occasions de vivre des moments authentiques, dépaysants et forcément mémorables.

Vivre la Normandie grâce à sept expériences (inter)actives 1
Le spot de Siouville-Hague, parfait pour s’initier au surf. @Thib’sProd_LumièresMarinesProd

« Nous avons travaillé ce concept d’expériences normandes durant plusieurs mois. Avec la volonté que celles-ci soient une vitrine de la destination et donnent envie aux gens de faire autre chose en Normandie » résume Grégory Delahaye, responsable du pôle Innovation au Comité Régional de Tourisme de Normandie. Ces expériences ont été bâties autour de trois thématiques : « découverte », « life style & bien-être » et… « actif ». Pour chaque itinérance, le visiteur, « acteur de sa propre expérience », est au contact de « partenaires locaux qui développent une activité touristique représentative du territoire normand ». « Echange, partage, authenticité, nous nous inscrivons dans les pas de nos clients pour qu’ils vivent des rencontres et des moments inoubliables » précise Grégory Delahaye.

Avec le concours de Normandie Tourisme, nous avons fait ici le choix de vous suggérer sept expériences qui peuvent être pratiquées au-moins jusqu’aux vacances de la Toussaint (du 19 octobre au 2 novembre). Cette liste, sans aucune hiérarchie, n’est pas exhaustive mais donne une idée de ce que la région peut offrir en matière de loisirs actifs. Avec toujours en toile de fond le respect l’environnement.

1/ Les arches d’Etretat en paddle

Vivre la Normandie grâce à sept expériences (inter)actives 2
Passer entre les célèbres arches d’Etretat, le défi de toute une vie ou presque. @Thib’sProd_LumièresMarinesProd.

Situé sur la Côte d’Albâtre (Seine-Maritime), Etretat et ses célèbres falaises en forme d’arches font chaque année le bonheur de milliers de visiteurs. Il est possible de les découvrir au plus près à la faveur d’une balade en paddle. Cette discipline, reposante et particulièrement tendance en ce moment, permet d’apprécier sous un angle différent ce cadre naturel d’exception. La coutume veut que l’on fasse un vœu lorsque l’on passe sous l’une des trois arches (porte d’Amont, porte d’Aval et Manneporte). Le guide est là aussi pour délivrer quelques explications sur la ville d’Etretat, ses arches, ses falaises, mais aussi ses trésors dont celui des Rois de France.

Durée du parcours : environ deux heures.

Tarif de base : 30 euros.

Equipement nécessaire : Un maillot, des chaussons nautiques, une serviette de bain, des lunettes de soleil, des vêtements chauds pour après la séance.

Matériel fourni : Combinaison, gilet de sauvetage, paddle, pagaie.

Renseignements et inscriptions ici.

2/ Coastering en Cotentin

Vivre la Normandie grâce à sept expériences (inter)actives 3
Avec 4 spots, la Hague est un terrain de jeu formidable pour le coastering. @Thib’sProd_LumièresMarinesProd

Direction la Baie d’Ecalgrain au cap de la Hague (Manche) pour s’adonner à une discipline toute récente en France. Venant d’Irlande, le coastering s’apparente à du canyoning en mer. Entre escalade et sport d’eau, les amateurs de sensations fortes se jettent du haut des falaises culminant à plusieurs mètres de haut dans une mer parfois bien agitée. Failles étroites, arches rocheuses naturelles, grottes, c’est l’opportunité de se confronter à des paysages et des couleurs inoubliables. « Au contact des éléments, c’est une manière différente de découvrir la côte mais totalement sécurisée » explique Antoine, un des moniteurs membre de l’Association de Sauvetage et d’Education à la Sécurité du Cotentin, qui précise que « tous les parcours sont progressifs ». Autrement dit il n’est pas nécessaire d’être un grand sportif pour faire du coastering. Des sorties variées sont adaptées en fonction du niveau de chacun. Possibilité de sorties privées dans le cadre d’opérations incentive ou team building.

Durée du parcours : environ trois heures.

Tarif : 38 euros.

Equipement nécessaire : Un maillot et une serviette de bain, un vieux short (pour éviter d’abîmer la combinaison), une vieille paire de baskets, et des vêtements chauds pour après la séance.

Matériel fourni : combinaison, casque, gilet de sauvetage.

Renseignements et inscriptions ici.

3/ Un circuit vélo « food & drink » au départ de Bayeux

Vivre la Normandie grâce à sept expériences (inter)actives 4
Une balade « piano piano » pour rayonner autour de Bayeux. ©Danielle Dumas

Au départ de la cité médiévale de Bayeux (Calvados), les participants effectuent une balade le long de la côte en vélo à assistance électrique (VAE). Accompagnés d’un guide, ils profitent de différentes pauses gourmandes et partent à la rencontre des producteurs et commerçants locaux. Au menu dégustation d’huîtres, de sablés, visite d’un élevage d’escargots, d’une ferme bio de pommes à cidre… Bref beaucoup de pépites historiques et gastronomiques pour un circuit « food & drink » qui se déroule sur 35 kilomètres.

Durée du circuit : de 10 à 16 heures.

Tarif : 149 euros par personne.

Equipement nécessaire : Tenue confortable à prévoir.

Matériel fourni : Vélo à assistance électrique et casque.

Renseignements et inscriptions ici.

4/ Le viaduc de la Souleuvre, temple des sensations fortes

Vivre la Normandie grâce à sept expériences (inter)actives 5
Le grand saut, c’est maintenant. @Thib’sProd_LumièresMarinesProd

Niché au cœur du bocage normand, le viaduc de la Souleuvre (Calvados), un ancien ouvrage ferroviaire désaffecté, se situe dans un décor naturel remarquable. Un site de 12 hectares où toutes les conditions sont réunies pour faire le plein de sensations fortes. Pour quelques heures ou pour la journée, le viaduc de la Souleuvre, qui fête son trentième anniversaire cette année, concentre une multitude d’activités ; saut à l’élastique, saut pendulaire, tyrolienne géante, balançoire géante, luge sur rails, parcours accrobranche… Il y en a pour tous les goûts et pour tous les âges. Le viaduc de la Souleuvre AJ Hackett (précurseur du saut à l’élastique) est d’ailleurs l’un des sites les plus importants d’Europe. Il accueille chaque année quelque 100 000 visiteurs.

Vivre la Normandie grâce à sept expériences (inter)actives 6
Vaincre sa peur et s’élancer dans le vide. @Thib’sProd_LumièresMarinesProd

L’activité la plus impressionnante est sans conteste le saut à l’élastique. Après avoir marché sur la passerelle suspendue de 140 mètres de long, l’amateur de sensations fortes accède à une plateforme se trouvant sur l’une des piles du viaduc, à 61 mètres au-dessus de la rivière Souleuvre. Le participant est attaché aux chevilles et un harnais fixé à la taille lui assure une deuxième sécurité. La rivière en contrebas lui permettra même de toucher l’eau avec la main ou jusqu’à la taille pour les plus audacieux. Le participant est récupéré et détaché en bas. Chaque année, plus de 8 000 personnes vivent cette expérience unique.

Tarifs :

  • Saut à l’élastique : 139 euros.
  • Saut pendulaire : 99 euros en solo, 79,50 euros par personne en duo.
  • Tyrolienne géante : 39 euros en solo, 29 euros par personne en duo.
  • Balançoire géante : 59 euros en solo, 49 euros par personne en duo, 45 euros par personne en trio.
  • Luge sur rails : A partir de 2,50 euros et 5 euros en duo.
  • Accrobranche : 6,50 euros (à partir de 3 ans), 10 euros (8 ans et plus), 12,50 euros le pass journée.

Renseignements et inscriptions ici.

5/ Marche régénérante en baie du Mont-Saint-Michel

Vivre la Normandie grâce à sept expériences (inter)actives 7
Etre à l’écoute de son corps et sensations dans un cadre d’exception. © Danielle Dumas

On ne présente plus la 7ème Merveille du monde (Manche) et son panorama d’exception. Une des expériences consiste à découvrir la célèbre baie en marche afghane. Concrètement cette technique vise à être à l’écoute de son corps pendant une randonnée et ainsi accroître ses capacités respiratoires. Le guide, sophrologue de formation, initie à cette marche qui s’inspire des caravaniers afghans. Ces derniers sont en effet capables d’effectuer des marches de plus de 60 km par jour pendant des dizaines de jours, grâce à une technique de respiration synchronisée sur leurs pas. La marche afghane permet de gagner en endurance, en concentration et calmer son mental. Tout débute par une séance d’étirements et se termine par une séance de relaxation au beau milieu de la baie, allongé sur la plage, à l’écoute de son corps avec pour cadre le célèbre Mont. A mi-parcours une pause-déjeuner avec vue sur la baie est au programme de la journée.

Durée : une demi-journée.

Tarif : A partir de 125 euros pour deux personnes.

Renseignements et inscriptions ici.

6/ S’initier au surf dans la Hague

Vivre la Normandie grâce à sept expériences (inter)actives 8
Surf in USA, non non, surf in Siouville-Hague. @Thib’sProd_LumièresMarinesProd

Situé au cœur du massif dunaire de Biville, Siouville-Hague (Manche), à quelques encablures des îles anglo-normandes, dispose de jolies plages. Un endroit idéal pour s’initier aux activités nautiques tout en profitant du littoral normand. Un bon spot aussi pour s’initier au surf. Ca tombe bien, le Cotentin Surf Club y donne des cours. Pas besoin d’aller sur la côte Basque, on peut très bien surfer ses premières vagues en Normandie. Cette activité est bien entendue conditionnée à la météo.

Tarif : 35 euros le cours.

Matériel fourni : combinaison et planche.

Renseignements et réservations ici.

7/ Découvrir l’archipel de Chausey en kayak avec des pêcheurs

Vivre la Normandie grâce à sept expériences (inter)actives 9
L’appel du kayak pour la découverte de l’archipel de Chausey. ©ThibsProd_LumièresMarinesProd

Situées à 17 km de Granville (Manche), les îles Chausey se composent d’un archipel de 365 îlots à marée basse et de 52 à marée haute. Depuis la « Monaco du Nord », ces îles qui sentent bon la nature et le dépaysement sont à une heure de bateau. Sur place, cette « expérience normande » consiste à découvrir les lieux en kayak en compagnie d’un pêcheur. Durant une journée, les participants apprennent tout de cet archipel sauvegardé qui évolue au rythme des marées. Au milieu des îlots, chaque coup de pagaie les entraîne dans des lieux incroyables. En fin de journée, l’expérience se termine avec une dégustation d’huîtres locales.

Durée : Une journée.

Tarif : 65 euros par personne avec la traversée depuis Granville ; 45 euros pour ceux qui sont sur place.

Matériel fourni : Gilet de sauvetage, embarcation, combinaison, coupe-vent, jumelles, carte.

Renseignements et réservations ici.

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

David Savary
1 Commentaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

Recevoir la Newsletter