Était-ce bien nécessaire !

Un nouveau gouvernement a donc été nommé. Au revoir Roxana Maracineanu, bonjour Amélie Oudéa-Castéra, nommée ministre des Sports et des Jeux Olympiques et Paralympiques. Quant au tourisme il n’a plus le droit de cité.

Les Jeux Olympiques de Paris 2024 seront-ils mieux réussis parce que nous avons changé de ministre des Sports. Pas sûr. Contrainte de céder son portefeuille, Roxana Maracineanu n’a pas démérité. Dans un contexte très particulier, elle a fait ce qu’elle a pu en fonction de la latitude qu’on lui a donné. Bravo à elle.

De directrice générale de la Fédération Française de Tennis, Amélie Oudéa-Castéra, à quelques jours de Roland-Garros, devient donc ministre des Sports et… des Jeux Olympiques et Paralympiques. Un ministère plein et entier, au 17ème rang dans l’ordre protocolaire, dans lequel elle promet de « tout donner ». Son programme s’articule autour de trois grands axes : le sport comme pilier de la jeunesse, le sport comme vecteur d’inclusion sociale, et la mise en place d’un nouveau modèle responsable, éthique et intègre. Une feuille de route pas très originale, ni finalement différente de toutes celles et ceux qui l’ont précédé.

Gageons tout de même que l’ancienne joueuse de tennis fera ce qu’il faut pour placer le sport très haut dans le cœur des Français. Avec le titre de ministre des Jeux Olympiques et Paralympiques, que faut-il espérer. Qu’en 2024 Paris soit une fête, c’est déjà prévu. Tony Estanguet s’en occupe. Que l’on atteigne les 80 médailles fixées par les ex-ministres Laura Flessel et Jean-Michel Blanquer, c’est peu probable (33 breloques à Tokyo l’an dernier).

Bon on verra bien où tout cela nous mène, mais je suis pas convaincu que la valse des ministres, sans doute plus importante sur la forme que sur le fond, participe au mieux-être des Français. J’observe par ailleurs que plus personne ne s’occupe de tourisme. Ni de transport d’ailleurs. Vous le savez, j’adore le sport, mais avoir une ministre des JO et pas de responsable tourisme, je trouve cela, comment dire… bizarre.

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

RECEVOIR LA NEWSLETTER