Tour de France 2020. Etape 12 : La Corrèze en dessert

Avec 218 km, c’est la plus longue étape du Tour 2020. Après un passage dans la Haute-Vienne et la Vienne, c’est en Corrèze que le peloton donnera ses derniers coups de pédale. Pas les plus faciles, sans doute, car les bosses y sont nombreuses. Une bonne occasion de mettre en avant ce département qui, grâce à une nature généreuse, peut mettre en avant de nombreuses offres sportives.

Tour de France 2020. Etape 12 : La Corrèze en dessert 1
VTT, plateau des Mille Vaches @Malika Turin

A voir en Corrèze, sur la route du Tour

Treignac

Bâtie au pied des Monédières, dans les gorges de la Vézère, Treignac est une cité médiévale avec son pont du XIIIe siècle, ses église et chapelles, sa halle aux grains, sa tour panoramique du XVe siècle et ses maisons à colombages. Elle a obtenu le label « Petites Cités de Caractère » pour son patrimoine architectural et naturel. Étape appréciée des pèlerins de Compostelle en route sur la Voie de Rocamadour, elle est également réputée pour ses eaux vives qui en font un spot mondial de canoë-kayak.

Chapelle Notre-Dame-de-la-Paix et son clocher tors
Au milieu des maisons anciennes du centre-ville de Treignac se trouve une petite église dédiée à Notre Dame de la Paix. Elle fut construite au XVIIe siècle pour réconcilier catholiques et protestants car il n’existait aucun lieu de culte catholique à l’intérieur de la ville murée. Puis elle fut désaffectée en 1789. Utilisée d’abord comme siège de la Société des Amis de l’égalité et de la liberté, elle sera transformée en mairie en 1808. Les services municipaux, trop à l’étroit dans ces locaux exigus, furent installés dans un bâtiment voisin en 1987.

Pradines

Village abandonné de Clédat
Seuls quelques êtres féériques semblent encore habiter Clédat… Ce village abandonné depuis 1963, est aujourd’hui accessible par une piste forestière (carrossable en voiture). Jadis lieu d’accueil des pèlerins et voyageurs, il renaît aujourd’hui comme attraction touristique et but de randonnée avec sa chapelle restaurée au début des années 2000 ainsi qu’une chaumière trônant au milieu des vestiges du village. A voir aux alentours : la fontaine Ste Madeleine, le point de vue le Rocher, la Sape de Maquisards, les Tumulus gaulois.

Chaumeil

Le village de l’accordéoniste Jean Ségurel, dont Bernadette Chirac fut la conseillère générale, a accueilli en 1987 une étape du Tour de France, remportée par Martial Gayant. La localité est d’ailleurs un fief du cyclisme puisque s’y déroulait de 1952 à 2002 le Bol d’Or des Monédières, prestigieux critérium d’après-Tours, puis Paris-Corrèze, de 2001 à 2012. Le Tour du Limousin perpétue la tradition.

A voir, à Sarran, ville d’arrivée

Musée du président Jacques Chirac
Situé à Sarran, au sud-est du massif des Monédières en Corrèze, le musée du président Jacques Chirac abrite la collection des objets offerts au président dans l’exercice de ses fonctions. La vocation du musée est avant tout de proposer, autour de 150 cadeaux présentés en permanence, un regard sur le monde d’aujourd’hui. Ces objets constituent en effet autant de traces, tangibles et symboliques, des rencontres et des événements internationaux qui ont marqué les deux mandats.
Château de Bity
Cette demeure du XVIe siècle, acquise par Jacques et Bernadette Chirac en 1969 et inscrite aux monuments historiques, ne se visite pas.

Puy de Sarran
Imposant calvaire au sommet du Puy de Sarran qui domine le village (819 m). Elevées en 1883, les croix, à l’origine en bois, furent reconstruites en béton en 1939. Magnifique panorama (avec table d’orientation) s’ouvrant aussi bien sur la vallée de la Corrèze que sur le Massif des Monédières, le Puy de Sancy et les sommets du Cantal.

Maison de pays
La Maison de Pays des Monédières à Chaumeil en Corrèze est gérée par la Communauté de Communes de Ventadour-Egletons-Monédières. On y découvre le patrimoine à travers les producteurs et artisans locaux (confitures, miel, tisanes biologiques, apéritifs artisanaux à base de myrtille, de châtaignes ou de noix, poterie, bijoux de créateurs locaux, émaux d’art, dentelle de papier, bougies artisanales…). On peut aussi y admirer les œuvres des artistes locaux, dont les expositions méritent le détour.

Eglise Saint-Pierre-des-Liens
L’inscription en minuscules gothiques : Anno Domini 1409 (époque du gothique rayonnant), que porte la clé de voute de la première travée, permet d’avancer une date de construction. En fait, elle fût, à l’origine, la chapelle du château aujourd’hui disparu et construit par la famille De Gimel. Tableaux du XVIIe siècle, classés aux Monuments Historiques : Les Noces de Cana et La Cène. Ces tableaux sont anonymes.

La Corrèze, une terre de sport

Un petit tour sur le site de l’office de tourisme suffit à se rendre compte que les sportifs n’ont que l’embarras du choix pour satisfaire leurs envies. On se mouille l’été et on skie l’hiver.

Le canoë kayak

En Corrèze, on n’oublie pas on maillot de bain pour, par exemple, pratiquer le canoë-kayak. La Corrèze, la Vézère, la Dordogne et la Diège permet de répondre à toutes vos attentes. Deux bases d’aviron sont également aménagées sur les lacs de Sèchemailles à Meymac et du causse corrézien à proximité de Brive la Gaillarde. 

Tour de France 2020. Etape 12 : La Corrèze en dessert 2

VTT

De nombreux itinéraires VTT permettent aussi, au départ de plusieurs bases labellisées FFC et FFVélo, une découverte en toute liberté de la nature corrézienne. L’Espace VTT Haute-Corrèze, plus grand réseau labellisé FFVélo de France, vous propose plus de 1000 kilomètres de circuits balisés avec un Top 5 sélectionné par mountnpass. Rendez-vous, aussi,  au Pumtrack de Soursac, piste ludique de VTT ouverte à tous ou à la piste descente VTT du Mont Bessou à Meymac.

Equitation

Charlotte de Turckheim et Thierry Lhermitte à cheval en Corrèze.

Ski de fond

En Corrèze, le ski de fond se pratique sur le Plateau de Millevaches à une altitude variant entre 850 m et 950 m. Pour les amateurs d’air pur et de grands espaces, 9 pistes de 3 à 20 km se situent à Bonnefond et Saint-Setiers dans des paysages alternant landes et forêts. Une piste a été spécifiquement aménagée à Saint-Setiers pour les randonnées avec chiens de traîneaux.

Retrouvez ici les étapes du tour de France.

Laurent Guena

Rédacteur en chef adjoint.
Contact: laurent.guena@sport-et-tourisme.fr

Laurent Guena
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

Recevoir la Newsletter