Le JetCycle Max, un pédalo pas tout à fait comme les autres

La start-up Haut-Savoyarde JetCycle dévoile une embarcation éco-responsable et entièrement fabriquée en France. Actionné par la seule force des jambes du pilote, l’engin s’élève au-dessus de la surface de l’eau grâce à ses foils et vogue à plus de 10 km/h, sans moteur et sans bruit.

Le JetCycle Max, un pédalo pas tout à fait comme les autres 1
Pédaler, se dépenser et voler sur l’eau, une expérience bientôt accessible. © David Malacrida

C’est une drôle d’embarcation qui va voir le jour cet été sur le lac d’Annecy et le territoire de l’Arc Alpin. Le JetCycle Max, c’est son nom, permet de pratiquer le « foil cycling ». Une activité à propulsion 100% humaine, non motorisée donc non polluante et silencieuse.

En quelques coups de pédales, le pilote enclenche une hélice brevetée qui permet de propulser l’embarcation. Sous sa coque, deux foils, situés à l’avant et à l’arrière permettent à l’engin de déjauger, c’est-à-dire de s’élever et de se maintenir à une vingtaine de centimètres au-dessus de la surface de l’eau. L’utilisateur peut atteindre une vitesse de croisière de 12 km/h, soit trois fois plus rapide qu’un pédalo classique.

Une innovation au service du sport outdoor

Cette innovation, on la doit à deux enseignants chercheurs de l’IUT Savoie Mont-Blanc d’Annecy, Pascale Balland et Christophe Déprès. Avec leurs étudiants en Génie Mécanique et Productique, ils planchent sur le projet depuis 2013. Un projet  aujourd’hui concrétisé.

Le JetCycle Max, un pédalo pas tout à fait comme les autres 2
Des journées de découverte sont programmées cet été pour s’initier au JetCycle Max. © David Malacrida

Pour mettre en avant son produit, JetCycle s’entoure de grands noms du sport. Olivia Piana, waterwoman française et pionnière du stand-up paddle en France, son alter ego masculin,  Titouan Galea, rider professionnel en kitesurf et en wingfoil, Matthieu Androdias, avironneur français, multiple champion de France, d’Europe et du monde, et Jean Eudes Demaret, ancien cycliste professionnel, champion de France de triathlon longue distance en 2016 et entraineur sportif du bassin annécien.

Voler sur l’eau pour 50 euros de l’heure

Aujourd’hui, le produit est en cours de commercialisation autour des lacs alpins, en région Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d’Azur et en Suisse, auprès des exploitants de bases et de clubs nautiques ainsi qu’auprès d’établissements hôteliers premiums, avec accès direct à des plans d’eau intérieurs. JetCycle souhaite s’étendre à l’échelle européenne dès 2022.

Des essais ouverts au grand public seront possibles cet été auprès des clubs nautiques partenaires et notamment à l’occasion de plusieurs journées de découverte organisées en juin et juillet 2021.

Tarif conseillé d’une location du JetCycle Max : 50 euros par heure.      

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

Recevoir la Newsletter