De Bastia à Bonifacio : la GT20 va vous faire aimer la Corse à vélo

À l’occasion de la Semaine du Tourisme, Olivier Leonetti de l’Agence du Tourisme de la Corse (ATC) est venu présenter les contours d’ « A Traversata Maio »,  la Grande Traversée Cycliste de la Corse (GT20) qui s’effectue en 12 étapes et quelque 600 kilomètres.

De Bastia à Bonifacio : la GT20 va vous faire aimer la Corse à vélo 1
Des étapes, en mode accéléré ou en douceur, pour révéler les subtiles beautés de la Corse. ©Visit Corsica

« La Grande traversée de la Corse à vélo, c’est un parcours récent qui va sans doute devenir un parcours phare pour tous les cyclotouristes, y compris pour ceux qui souhaitent se mettre au voyage à vélo » explique d’abord Bertrand Houillon, directeur de la Communication à la Fédération Française de Cyclotourisme, et animateur du « live » consacré à la GT20 lors de la Semaine du Tourisme. Entre mer et montagnes, cet itinéraire de 600 km pour 10 000 m de dénivelé positif possède tous les ingrédients pour séduire les amoureux de parcours cyclo-touristique.

GT20 pendant du GR20 pour la rando

Portée par l’Agence du Tourisme de la Corse, la GT20 doit son existence à la venue du Tour de France en 2013 à l’occasion de sa centième édition. « Cela a suscité un énorme engouement pour la pratique du vélo en Corse. L’idée nous est venue derrière de créer un itinéraire emblématique qui traverse l’île du Nord au Sud, un peu à l’image du GR20 (Ndlr : le mythique sentier de randonnée) » explique Olivier Leonetti. Présenté lors du salon Destinations Nature en mars 2019, la GT20 a été inaugurée au mois d’août de la même année.

L’itinéraire continue de se structurer avec en juin prochain la mise en place d’une signalétique spécifique à l’attention des cyclo-touristes. « Et puis ajoute, le responsable tourisme rural & cyclotourisme chez ATC, nous créons des boucles locales connectées à la GT20 qui permettront de créer une offre et un maillage intéressant de la Corse pour la positionner dans les années à venir comme une destination privilégiée des touristes à vélo ».

Privilégier l’avant ou l’arrière-saison, éviter l’été

« A Traversata Maio »  peut se faire tout ou partie, en individuel comme en groupe, « cela dépend de sa condition physique et de son budget » indique Olivier Leonetti. La période la plus propice pour se lancer dans cette aventure est l’avant ou l’arrière-saison ». « L’été, les fortes températures vous dissuadent de le faire, et il y a trop de trafic routier » souligne le responsable.

Le parcours s’articule sur 12 étapes, soit une moyenne de 50 kilomètres par jour. Bien entendu chacun est libre d’effectuer la traversée à son rythme, en 5, 8 ou 12 jours. « Les six premières étapes suivent le littoral, il n’y a pas de problème pour se loger (hôtel résidence de tourisme, camping ou chez l’habitant) ; ensuite, à partir de U-Portu vous rentrez à l’intérieur des terres, et là il faut penser à réserver son hébergement deux à trois mois en amont » conseille Olivier Leonetti.

En VAE, c’est plus facile

Avec des vues surplombant la mer, la première partie de la GT20, entre 0 et 450 m d’altitude, est la plus abordable. La seconde qui concerne les étapes 6 à 12 est plus difficile avec des franchissements de cols à plus de 1 000 m.  Il existe potentiellement des risques de pluie et de vent d’où la nécessité de bien s’équiper. A noter que le point culminant se situe à 1 500 m d’altitude. Afin de trouver le parcours plus à son aise, il est possible de recourir à un Vélo à Assistance Electrique. « Le VAE permet de tutoyer les montagnes et découvrir des paysages souvent inaccessibles aux moins aguerris » indique Bertrand Houillon de la FFVélo. « Et puis maintenant, il existe des modèles qui disposent de suffisamment d’autonomie pour couvrir les étapes dans leur intégralité » complète Olivier Leonetti.

Pouvant désormais s’effectuer du Nord au Sud comme du Sud au Nord, la GT20 est un hymne à la beauté de la Corse. Empruntant les routes de l’intérieur, traversant de charmants villages, dévoilant de superbes panoramas, son parcours en certains endroits est aussi relié au mythique GR20. A faire absolument.

Découvrez la GT20 sur Visit Corsica ici.

Renseignements sur le portail « Vélo en France » de la Fédération Française de Cyclotourisme ici.

Plus d’infos sur la Semaine du Tourisme ici.

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

David Savary
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

Recevoir la Newsletter