Maverick Viñales, pilote de motoGP, joue le guide touristique au Qatar

Le pilote espagnol de MotoGP, Maverick Viñales (Yamaha) aime se ressourcer au Qatar où il ne fait pas que piloter et gagner. Il nous offre ses conseils pour ne rien rater de tout ce que la destination offre à ses visiteurs et qui accueillera les deux premiers Grand Prix de la saison, les 28 mars et 4 avril 2021.

Maverick Viñales, pilote de motoGP, joue le guide touristique au Qatar 1
@Facebook Yamaha GP

Sport & Tourisme : Pourquoi avoir choisi de vivre quelques mois au Qatar l’hiver dernier ?

Maverick Viñales : Ayant voyagé au Qatar pendant des années pour courir en MotoGP, je dirais que la convivialité des gens qui y vivent est l’une des premières raisons. Comme c’est un pays ensoleillé, je pense que cela a un impact sur leur humeur, et c’est agréable de s’y évader pendant quelques mois, surtout quand il fait froid en Europe.

De plus, le Qatar développe de nouvelles propositions et activités passionnantes et variées, que vous soyez un fan de sport en recherche d’adrénaline ou quelqu’un qui veut simplement profiter d’un voyage plus relaxant. Ces deux éléments vont de pair : j’ai personnellement rencontré beaucoup de nouvelles personnes, des locaux mais aussi des touristes venant d’Espagne et de France, et nous n’avons pas uniquement couru en moto ou voiture ensemble, car nous avons aussi pu profiter d’un simple café au souk ensemble.

Quels sont les spots touristiques que vous recommanderiez à Doha ?

Il y en a beaucoup et cela dépend de ce que vous recherchez. Personnellement, j’ai adoré me promener au bord de la mer tout en regardant le « skyline » de la ville ou encore la Perle. Mais je me suis aussi amusé surtout à faire du jet-ski à l’InterContinental pendant mon séjour, et tous les hôtels proposent de nombreuses activités. Sur un plan plus sérieux et culturel, je vous recommande également la Fire Station, une résidence d’artistes et une galerie d’art contemporain. C’est vraiment intéressant. Je crois que tous les jeunes qui voyagent au Qatar y découvriront un côté « hype et cool » de la ville qu’ils n’attendraient jamais. Il est moins connu que les musées importants comme le Musée national, mais c’est sans aucun doute l’un des endroits les plus originaux de Doha.

Maverick Viñales
La Fire Station, résidence d’artistes.

Quelles sont les excursions que vous conseillerez en dehors de la capitale ?

Il y a plusieurs sites naturels ou archéologiques qui sont très beaux. Par exemple, la dernière fois que j’y suis allé, j’ai visité la forteresse Al Zubarah, qui se trouve à l’opposé de Doha dans la péninsule. Mais je pense que la meilleure excursion serait d’aller faire un rallye dans le désert avec un guide qui peut vous suggérer les meilleurs endroits, et cela vous permettra aussi de ne pas vous perdre et de voir certains endroits préservés et moins ou pas du tout connus si vous n’êtes pas un local.

Maverick Viñales, Qatar
La « mer intérieure » @VisitQatar

Aimez-vous particulièrement le circuit moto du Qatar ? Si oui, pourquoi ?

Le circuit international de Lusail est l’un des circuits dont je ne me lasse jamais. Ce très beau circuit est le seul à accueillir la seule course de GP au monde qui se déroule la nuit. Le circuit est entièrement illuminé, et c’est assez excitant de courir sous les étoiles.

Maverick Viñales, pilote de motoGP, joue le guide touristique au Qatar 2
Le circuit de Lusail.

Pour tout savoir sur l’offre touristique, rendez-vous sur le site de Visit Qatar.

Laurent Guena

Rédacteur en chef adjoint.
Contact: laurent.guena@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

RECEVOIR LA NEWSLETTER