Paris 2024 fait rayonner la diversité territoriale

Au total, ce sont 415 territoires qui ont obtenu le label « Terre de Jeux 2024 » et 620 centres de préparation dans la perspective des JO de Paris qui ont été retenus par Paris 2024. Une formidable opportunité de rayonnement pour l’ensemble des territoires sélectionnés.

Paris 2024 fait rayonner la diversité territoriale 1
La ville de Deauville dans le Calvados retenue comme Centre de Préparation aux Jeux pour le saut d’obstacles.

La diversité territoriale de la France est à l’honneur avec 415 territoires labellisés « Terre de Jeux 2024 » qui accueillent un Centre de Préparation aux Jeux (CPJ). De la Corse à la Bretagne en passant par La Réunion ou encore la Nouvelle-Calédonie,  la totalité des régions et des départements (95 sur 101) ayant candidaté sont représentés dans cette sélection. Pour Tony Estanguet, président de Paris 2024, « ce sont autant de motifs de fierté, et d’occasions de provoquer des rencontres entre différentes cultures autour du langage universel du sport ».

Véritable base arrière, permettant aux athlètes de s’imprégner de l’ambiance du pays hôte et de se projeter dans l’aventure des Jeux trois ans à l’avance, les CPJ jouent un rôle déterminant dans la préparation des performances sportives qui éblouiront les spectateurs du monde entier à l’été 2024 (du 26 juillet au 11 août).

Paris 2024 fait rayonner la diversité territoriale 2
La Bresse (Vosges) va participer à la grande fête des Jeux Olympiques à Paris en étant CPJ pour les vététistes.

Les candidatures ont été évaluées sur différentes caractéristiques techniques (aires de jeu, qualité des infrastructures, services médicaux, accessibilité) et non-techniques (infrastructure de transport et accueil, programme d’accompagnement et d’accueil des délégations, héritage pour le monde sportif sur le territoire) basées sur les recommandations du Comité International Olympique, des Fédérations Internationales, des Fédérations Nationales Françaises et de Paris 2024. La sélection témoigne surtout de la grande qualité des équipements sportifs qui maillent l’ensemble du territoire.

Être Centre de Préparation aux Jeux permet d’être référencé dans un catalogue qui sera mis à la disposition des 206 Comités Nationaux Olympiques et 182 Comités Nationaux Paralympiques, lors du premier trimestre de 2021. Ce sont les comités qui feront leur choix parmi cette sélection et enverront leurs équipes dans les centres les plus adaptés à leurs besoins. Précisions par ailleurs que les collectivités labellisées « Terres de Jeux 2024 » peuvent candidater à compter du deuxième trimestre 2021 pour devenir Centres de Préparation aux Jeux concernant les sports additionnels (breaking, escalade, surf, skateboard) pour les JO de Paris.

Paris 2024 fait rayonner la diversité territoriale 3
Lot et Tolzac (Lot-et-Garonne) désignée CPJ pour les épreuves de canoë kayak.

« Nous avons pris l’engagement de faire de Paris 2024 les Jeux de toute la France et de tous les citoyens » ajoute Tony Estanguet, qui précise que le projet « fait place à tous les territoires, de la plus grande région à la plus petite commune, et permet à chacun de vivre dès aujourd’hui l’expérience des jeux et de la prolonger durablement ». A noter que la plus petite commune, Belle-Fosse, dans le Bas-Rhin, ne compte que 72 habitants. En accueillant des délégations étrangères,  tous ces territoires sont conscients qu’ils disposent là d’un formidable outil de promotion. Ils ne priveront pas de le faire savoir.

Retrouvez ici la liste complète des Centre de Préparation aux Jeux (CPJ) retenus.

Les JO de Paris en quelques chiffres

  • Du 26 juillet au 11 août 2024.
  • 415 territoires accueillent un CPJ (Centre de Préparation aux Jeux).
  • 620 Centre de Préparation aux Jeux retenus.
  • 10 500 athlètes olympiques.
  • 4 350 athlètes para-olympiques.
  • 206 comités nationaux olympiques.
  • 182 comités nationaux para-olympiques.

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

David Savary
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

Recevoir la Newsletter