Le retour de la bamboche ?

À Chambéry lors du Congrès des Domaines skiables de France le 30 septembre à Savoie Expo, Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat au Tourisme, a fait une annonce qui a redonné le sourire à tous les professionnels de la montagne.

« Cet hiver, on va skier parce qu’il y a la vaccination, parce que l’épidémie est sous contrôle. On va pouvoir enfin prendre un grand bol d’air pur ». Peut-être le ministre le redira-t-il cette semaine à l’occasion du salon IFTM-Top Resa qui réunit à Paris tous les professionnels du tourisme dont l’Agence Savoie-Mont-Blanc qui y expose pour la première fois.

C’est en effet une excellente nouvelle pour nos stations car selon le dernier baromètre de l’Agence Savoie-Mont-Blanc, l’obligation du pass sanitaire pour accéder aux remontées mécaniques aurait quand même refroidi près de 23% des habitués des vacances aux sports d’hiver.

C’est aussi un avantage concurrentiel. L’Autriche par exemple appliquera probablement la règle des 3G (pour « testé, vacciné ou immunisé » en allemand) ainsi que le port du masque FFP2 dans les remontées mécaniques. Les mêmes mesures s’appliqueront à la vie nocturne : il ne sera possible d’entrer dans les bars de nuit et discothèques que sur présentation d’un certificat de vaccination, de rétablissement ou d’un test PCR négatif.

Bref, en Autriche, c’est ceinture et bretelles. L’Italie, aussi, rendra obligatoire la présentation d’un pass sanitaire pour emprunter les remontées mécaniques… En France, contrairement à l’an dernier, c’est presque le retour de la bamboche. Si quelqu’un y comprend quelque chose, qu’il nous explique !

Laurent Guena

Rédacteur en chef adjoint.
Contact: laurent.guena@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

RECEVOIR LA NEWSLETTER