En Savoie, 112 stations de ski attendent « avec angoisse » la date d’ouverture

Vincent Rolland et Nicolas Rubin, coprésidents de l’Agence Savoie Mont Blanc, organe territorial de promotion touristique représentant 112 stations de ski, exigent du gouvernement une date d’ouverture de la saison de sports d’hiver, « une urgence absolue ».

Savoie Mont Blanc

On le sait : les restaurants ne pourront pas ouvrir le 20 janvier. On s’en doute : les remontées mécaniques ne pourront pas appuyer sur le bouton « on » le 7 janvier. Pour Vincent Rolland et Nicolas Rubin, coprésidents de l’Agence Savoie Mont Blanc, qui ont envoyé le 31 décembre une lettre ouverte au gouvernement, l’absence de « visibilité sur janvier, impactant de fait les potentielles réservations de février » n’est « plus tenable pour les
112 stations de Savoie et de Haute-Savoie qui représentent deux tiers du ski français »
.


Ils argumentent : « Pendant des mois, les acteurs des sports d’hiver ont élaboré des protocoles sanitaires avec les autorités gouvernementales, malgré
cela, celles-ci ont mis leur véto sur l’ouverture des remontées mécaniques alors que dans le même temps elles ont autorisé le déconfinement national. Les stations de ski ont perdu jusqu’à 85 % de fréquentation et ont été avec les hôtels, les cafés et les restaurants les principaux sacrifiés de la crise sanitaire »
.

Les deux élus du territoire, député de Savoie pour l’un, maire de Châtel pour l’autre, exigent donc une clarification des intentions du gouvernement. « Soit il est capable de nous dire que les remontées mécaniques peuvent ouvrir le 7 janvier, soit il doit mettre en place dans les plus brefs délais les mesures nécessaires pour faire reculer l’épidémie comme le recommandent d’ailleurs bon nombre de médecins et scientifiques. De ces futures dispositions dépend le reste de la saison d’hiver et particulièrement les vacances de février cruciales pour l’activité touristique ».

Les co-présidents de l’Agence Savoie-Mont-Blanc refusent « d’être sacrifiés pour les vacances de février » et demandent de laisser « aux Français et à la clientèle touristique la liberté de profiter des stations comme ils ont pu profiter des destinations soleil pendant la trêve des confiseurs ». Ils insistent : « Pour la Savoie et la Haute-Savoie ainsi que l’ensemble des massifs français, pour les femmes et les hommes qui sont les moteurs de
cette économie si essentielle, qui attendent avec angoisse une date d’ouverture, une réponse claire est absolument vitale »
.

La destination Savoie Mont Blanc en chiffres

  • 112 stations de Savoie et Haute Savoie.
  • 1,4 million de lits touristiques.
  • 41,1 millions de nuitées l’hiver.
  • 66 % de clientèle française.
  • Après Paris, Savoie Mont Blanc est la 2e destination en nombre d’emplois touristiques (58 993) et en termes d’investissements touristiques (945 millions € HT).

.

Laurent Guena

Rédacteur en chef adjoint.
Contact: laurent.guena@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

RECEVOIR LA NEWSLETTER