Montpellier, une ville adaptée à la pratique… des sports nautiques

Rugby, foot, hand… Montpellier (Occitanie) est une des villes en France où l’on recense le plus grand nombre de clubs de haut niveau. Pour ses visiteurs, elle est aussi adaptée à la pratique des sports nautiques grâce à sa proximité de sites comme la plage de l’Espiguette ou l’étang de Thau. Plus largement, l’Occitanie est une région qui se prête à toutes les activités sportives liées à la mer.

Occitanie
Etang de Thau ©Christel Gauthier

Montpellier est une ville sportive. Sachez-le : il n’est pas si difficile de se rendre à la mer à vélo depuis la place de la Comédie : on rejoint les berges du Lez dans le quartier de Port-Marianne où une route goudronnée réservée aux vélos vous conduira au marché du Lez. Un embranchement vous permettra alors de poursuivre vers Palavas-les-Flots ou Carnon. Comptez environ 13 kilomètres dans les 2 cas. 

Mais c’est à la plage de l’Espiguette, à trente minutes de Montpellier, au sein du Grand Site de la Camargue gardoise, que les sportifs vont s’amuser : avec ses dix kilomètres de sable, on y pratique le  windsurf, le kite, le catamaran ou même le « yoga-paddle » avec, par exemple, les moniteurs de l’UCPA Port-Camargue.

A l’Ouest de Montpellier, on découvre l’étang de Thau, le plus grand plan d’eau d’Occitanie où Fil d’Air propose des cours particuliers en petits groupes pour débuter ou progresser en kite, wingsurf ou encore « foil ». L’étang de Thau, calme et sans houle, se prête aussi à toutes les activités de pagaie. KayakMed propose ainsi des sorties guidées en kayak ou paddle qui vous conduiront jusqu’aux parcs à huîtres de Bouzigues. L’occasion de les déguster et d’observer les hippocampes.

Enfin, au-delà des sports nautiques, dans l’arrière-pays, à une heure des plages, on pratique avec les moniteurs du réseau Occigène, VTT, escalade, canyoning ou canoë.

Rappelons aussi que Montpellier, tout comme Sète et Millau, est labellisée Terre de Jeux.

A Leucate, le Mondial du Vent est maintenu

Montpellier, une ville adaptée à la pratique… des sports nautiques 1
Le wingfoil sera en démonstration lors des JO de Tokyo. ©Zinou Guiri

Annulé en 2020, Leucate, dans l’Aude, accueillera cette année, sans spectateurs, du 28 avril au 2 mai, les participants de la 24 édition du Mondial du Vent. Deux nouveautés au programme : une épreuve de wingfoil et l’une de kitefoil, qui sera en démonstration à l’occasion des Jeux Olympiques de Tokyo. A suivre sur les réseaux sociaux.

Deux bons plans

Glisse & Kite se lance dans le wingsurf et le wingfoil. Le wingsurf présente l’intérêt d’un apprentissage rapide, tandis que le wingfoil donne la sensation de « voler » au-dessus de l’eau.

Du 8 mai au 4 juillet 2021, le réseau Nautigliss, qui fédère les centres nautiques d’Occitanie, offre 10% de remise ou des minutes supplémentaires de location de matériel.

La Côte Vermeille pour plonger

Occitanie
A lui les mérous et les hippocampes. ©Plongée Cap Cerbère

Basé au cœur du village de Cerbère, Plongée Cap Cerbère vous propose un voyage quelque part entre 0 et – 55 mètres de profondeur. Au programme, si tout va bien, mérous, les hippocampes et les barracudas.

Si à la pongée vois préférez kayak ou kitesurf, choisissez Saint-Cyprien et son camping, le Chatodel Le Roussillon, relié à la mer par une piste cyclable, la vue sur la Canigou en prime.

Retrouvez toutes les offres Méditerranée sur le site du Comité régional du tourisme d’Occitanie.

Laurent Guena

Rédacteur en chef adjoint.
Contact: laurent.guena@sport-et-tourisme.fr

Laurent Guena
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

Recevoir la Newsletter