De la Bretagne au Portugal, les vacances sportives S-Camp prennent un nouveau souffle

Bretagne, Verdon, Vosges, région parisienne ou encore le Portugal… Alexis Encinas, cofondateur de S-Camp, rappelle le concept des séjours en pleine nature avec en nouveauté, la pole dance.

De la Bretagne au Portugal, les vacances sportives S-Camp prennent un nouveau souffle 1
S-Camp dispose de trois coachs sportifs diplômés pour encadrer les séances de sport et assurer l’ambiance et la cohésion du groupe. © S-Camp

Créé en 2020 par l’agence Serenji Travel, S-Camp répond aux attentes des sportifs qui veulent s’immerger dans la nature. Organisés autour de la pratique du cross-training, ces séjours en pleine nature de trois à sept jours concilient sports outdoor, renforcement musculaire, et moments de jeu et de détente.

Les séjours S-Camp s’adressent tout aussi bien aux débutants qu’aux experts, et les activités sont adaptées au niveau de chacun. « Grâce à l’aspect ludique de nos activités, l’idée, c’est de faire du sport sans s’en rendre compte » assure Alexis Encinas. Présente dans dix régions françaises et au Portugal, l’équipe d’Alexis et ses deux autres cofondateurs proposent des stages intenses autour du cross-training ainsi que des week-ends de remise en forme. Pour le logement, les participants peuvent se reposer dans des hébergements éco-responsables en pleine nature.

Surf, kayak, yoga… Des activités sportives sans s’en rendre compte

En dehors du cross-training – encadré par des coachs expérimentés du crossFit level 1 ou 2 – S-Camp s’adapte et propose des activités qui correspondent au lieu du séjour. « Sur la Côte Atlantique, qu’il s’agisse de la Bretagne ou du Portugal, nous proposons du surf et des activités liées à la mer » assure l’homme originaire de Dijon. Dans le Verdon, vous aurez la possibilité de faire du paddle, du canoë, du vélo ou encore de la randonnée.

L’hiver, vous pourrez pratiquer du ski de randonnée et de la raquette en Auvergne ou dans les Vosges. L’un des objectifs : faire découvrir aux pratiquants le patrimoine naturel exceptionnel de chaque région. « En amont des gorges du Verdon, on a une partie trail qui permet de visiter la citée ancienne de Castellane ».

De la Bretagne au Portugal, les vacances sportives S-Camp prennent un nouveau souffle 2
Un séjour rassemble entre 8 et 14 personnes. © S-Camp

Concernant la dimension bien-être, certains S-Camp mettent à disposition des sportifs des lieux de détente : sauna, bain norvégien, hammam et spa. Des initiations au yoga et à la méditation sont également organisées tous les deux ou trois jours pendant les séjours remise en forme et bien-être. « Certains sportifs courent en apnée. On va alors les aider à travailler leur respiration et leurs postures afin d’améliorer la souplesse, la mobilité et l’équilibre. »  

Dernière nouveauté : la pole dance. « Les entraînements peuvent par exemple s’effectuer dans un moulin rénové de Basse-Normandie, accompagné d’activités de pleine nature » confirme Alexis, aujourd’hui installé à Marseille.

S-Camp : des moments de partage autour du cross-training

S-Camp se donne ainsi pour mission de rassembler des sportifs d’âges et d’horizons différents, qui se découvrent grâce au sport, et pratiquent de nouvelles activités. Néanmoins, en fonction des attentes de chacun, il est parfois difficile d’harmoniser le groupe. « Certains sont focalisés sur leur bien-être et leur hygiène de vie. D’autres préfèrent faire la fête ».

Mais Alexis Encinas voit davantage de points positifs dans la mixité des groupes : « Je me rappelle d’un groupe avec un jeune de 18 ans et d’autres personnes qui avaient 66 ans. Cela s’est très bien déroulé. Chacun a pu discuter de ses expériences et s’enrichir de ce partage intergénérationnel » se souvient le professeur de yoga.

De la Bretagne au Portugal, les vacances sportives S-Camp prennent un nouveau souffle 3
Sport, nature, convivialité et bien-être sont les maîtres mots. © S-Camp

S-Camp : la journée type

Chaque S-camp démarre par des « Icebreaker game » : des mini-jeux, sportifs ou non, visant à détendre l’atmosphère et à apprendre à mieux se connaître. Ensuite, des olympiades sont organisées : « Plusieurs équipes se défient lors de jeux sportifs afin de fédérer le groupe. »

Dans les jours suivant, une séance de cross-training attend les participants après le petit-déjeuner. L’après-midi, c’est l’activité de pleine nature : kayak, surf, randonnée, vélo… En fin de journée, des ateliers de renforcement musculaire, d’explosivité et d’équilibre sont mis en place. Vous aurez également l’occasion de participer à des séances de yoga pour les séjours remise en en forme et bien-être.

De la Bretagne au Portugal, les vacances sportives S-Camp prennent un nouveau souffle 4
Des lieux idylliques pour s’initier au yoga. © S-Camp

Pour terminer la journée, place au « Poké Quiz ». Sur le modèle de l’émission « Burger Quiz », l’équipe de S-Camp met en place un apéro quiz. L’objectif : conseiller et sensibiliser sur les questions de nutrition tout en s’amusant. Bien entendu, la journée type diffère en fonction de la région : « En Bretagne ou dans les Landes, on part le matin faire du surf, on pique-nique sur la plage et on organise la session de cross-fit au bord de la mer » précise Alexis.

Retrouvez un aperçu des séjours S-Camp en vidéo :

Adrien Leroux

Étudiant de 3ème année en management sportif et en journalisme à l'École Supérieure de Journalisme de Lille

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

RECEVOIR LA NEWSLETTER