Présidentielles : les éliminés vont pouvoir surfer

Le syndicat les Entreprises du Voyage lance une grande campagne de communication sur les réseaux sociaux afin de rappeler la valeur ajoutée des professionnels du voyage en période de reprise du tourisme.

Présidentielles : les éliminés vont pouvoir surfer 1

Cette campagne joue sur l’actualité politique du moment en invitant les candidats à la présidentielle éliminés après le premier tour de l’élection à « prendre des jours de congés mérités en passant bien sûr par un expert du tourisme ». « Si les candidats ont échoué à se qualifier pour la finale présidentielle, ils ne peuvent se permettre de rater également leurs vacances. D’où la nécessité de passer par un professionnel du tourisme » explique le syndicat dans un communiqué.

Sur différents visuels qui apparaitront sur les réseaux Facebook et Instagram, on voit ainsi Jean-Luc Mélenchon faire du surf, Yannick Jadot du vélo, ou encore Valérie Pécresse s’adonner à de la gymnastique. Salvateur pour ces candidats qui ont tant donné avant le premier tour. Cette campagne, fun et décalée, a été conçue et orchestrée par les agences partenaires des Entreprises du Voyage : Travel-Insight et Smallistic.

Présidentielles : les éliminés vont pouvoir surfer 2

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

RECEVOIR LA NEWSLETTER