MakeYourTripBetter.com met en relation habitants et visiteurs unis dans une même passion

La plateforme MakeYourTripBetter met en relation voyageurs et habitants qui partagent une même passion, la pratique sportive en particulier. Traduite en six langues, elle a une ambition internationale.

Olivier Gibouin, fondateur de MakeYourTripBetter, mise en relation d'habitants et de voyageurs.
Olivier Gibouin, fondateur de Makeyourtripbetter.

Actuellement en rodage, MakeYourTripBetter.com recueille « des pré-inscriptions » et sera officiellement en service, avec toutes ses fonctionnalités, dès qu’il comptera quelque 1000 membres, « le 1er juillet ». Objectif : mettre en relation des voyageurs et des habitants qui partagent la même passion et il s’agit bien souvent « d’activités sportives » souligne Olivier Gibouin, son président. « Les rencontres font le sel du voyage » estime le chef d’entreprise qui aspire à aider les visiteurs à « voyager mieux » sans pour autant tomber dans le militantisme.

De son point de vue « la crise sanitaire sera certainement un accélérateur vers le tourisme bienveillant. » Il pense « qu’à défaut de rencontres physiques dans un premier temps, nous pouvons bénéficier d’un conseil personnalisé. En effet, une personne habitant sur place toute l’année est la mieux placée pour vous indiquer par exemple, quel lieu fréquenter ou encore à quel moment pratiquer telle activité ou visiter pour éviter de vous retrouver au milieu d’une foule immense sans possibilité de respecter la distanciation … Ainsi, « à Annecy, par exemple, il y a beaucoup de monde et il suffit de faire 10 km « pour se retrouver tout seul ».  Il insiste : « les particuliers peuvent jouer un rôle très important aux cotés des offices de tourisme pour vous faire sortir des sentiers battus« .

Le public ciblé : des passionnés et des voyageurs

MakeYourTripBetter  est traduit en six langues : Français, Anglais, Espagnol, Italien, Allemand, Portugais.  « Nous ne fixons aucune limite » explique Olivier Gibouin. « C’est toujours rassurant pour une personne qui voyage seul à l’étranger d’avoir un contact ». Parmi les 26 associés de la structures, certains vivent d’ailleurs en « Nouvelle-Zélande, Canada, Suisse, Guadeloupe, Maroc ou encore Autriche ». Le site est donc destiné à des personnes du monde entier et s’adresse à toutes les communautés. Il s’adapte à tous les âges, à toutes les passions et activités (trailer, surfeur mais aussi fin gourmet, passionné d’histoire…) à tous les modèles familiaux (couple, célibataire, famille, bande de copains, grands-parents avec petits-enfants…).

Chacun doit pouvoir trouver d’autres utilisateurs pratiquant les mêmes activités, ayant les mêmes goûts ou les mêmes exigences. « Que vous ayez décidé de dormir chez l’habitant, louer une maison ou résider dans un hôtel ou un palace, vous devez pouvoir trouver sur « MakeYourTripBetter » tous les conseils que vous souhaitez et rencontrer des personnes avec lesquelles vous partagez les mêmes passions ».

MakeYourTripBetter est ouvert à tous, « simplement il n’est pas adapté pour ceux souhaitant consommer juste un service« . La plateforme est collaborative : « chacun est à la fois le voyageur qui découvre et l’habitant qui fait découvrir ». Il faut donc jouer le jeu et ne pas simplement que demander des conseils mais aussi en donner.

Comment ça marche : les voyageurs sont aussi des habitants (et vice versa)

Chaque membre peut rechercher pour chaque voyage en fonction de son besoin un autre membre et effectuer auprès de lui une demande de mise en relation. De nombreux critères sont disponibles (genre, âge, activités pratiquées, langues parlées, nombre et âge des enfants ou petits-enfants, métier, école, club de foot préféré…).

Le membre sollicité est prévenu par mail de la demande de mise en relation, la confirme, et à partir de ce moment-là un échange de coordonnées (mail et téléphone) s’opère uniquement entre les deux membres concernés. Chaque utilisateur crée son compte gratuitement sur la plateforme afin de pouvoir effectuer ses recherches et communiquer avec d’autres utilisateurs. Dans un premier temps, il renseigne les informations le concernant : ville de résidence principale, langues pratiquées, activités / passions, âge, nombre d’enfants…

Les coordonnées personnelles (téléphone et email) n’apparaissent pour les autres membres qu’après validation d’une mise en relation. Chaque membre découvre dans un fil d’actualités toutes les activités, les événements, les annonces, les propositions de services correspondant à son profil, à sa destination et à ses dates de voyages. Il peut alors, en toute confidentialité, sélectionner tous les éléments qui l’intéressent pour les retrouver dans un « book » ainsi constitué pour son voyage.

Enfin, après chaque mise en relation, chaque membre décrira, en répondant à un court questionnaire, la qualité de la mise en relation et du conseil de son interlocuteur. Ces informations permettront de favoriser la mise en relation de membres ayant un même niveau d’engagement ou privilégiant les mêmes canaux de communication.

Un modèle économique pensé pour rendre service aux utilisateurs

« Il y a des moments ou la publicité est la bienvenue » explique Olivier Gibouin. « Quand vous partez dans telle ou telle destination, vous êtes content d’appendre où vous pouvez trouver un loueur de vélos« . MakeYourTravelBetter parie sur une publicité ultra-ciblée à l’image de sa ligne éditoriale : rencontrer le bon interlocuteur au bon moment. Quant aux annonceurs, ils recevront un rapport qui leur permettra de mieux comprendre les besoins des clients et de retravailler ainsi leur stratégie marketing.

Laurent Guena

Rédacteur en chef adjoint.
Contact: laurent.guena@sport-et-tourisme.fr

Laurent Guena
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

Recevoir la Newsletter