Belambra et le tennis, un service gagnant

Cet été, Belambra, 52 clubs de vacances en France, offre à 5 500 enfants de 6 à 10 ans un stage de tennis et un équipement sportif sur 7 de ses sites. L’ancien champion Fabrice Santoro est l’ambassadeur de ce nouveau programme baptisé « Belambra Tennis Kids ».

Belambra et le tennis, un service gagnant 1
De gauche à droite, Alexis Gardy, président de Belambra ; Fabrice Santoro ; Nicolas Fauré président de Head France et Espagne. ©David Savary

Quoi de plus bel endroit que la Faisanderie, site emblématique du Stade Français, et ses 10 hectares de verdure nichés au cœur du Parc National de Saint-Cloud pour présenter mercredi 20 avril la nouvelle offre tennis de Belambra. Un lieu approprié au moment où l’opérateur de clubs de vacances s’applique à véhiculer « les valeurs du sport pour tous et l’épanouissement des plus jeunes ». « Nous voulons remettre l’offre sportive au sein de son projet » proclame d’ailleurs son président Alexis Gardy, trouvant que le tennis, « ludique et rassembleur » constitue l’activité idéale pour cela.  

En 2021, 11 000 personnes se sont initiées au tennis dans les clubs Belambra

Il est vrai que chez Belambra le tennis est un sport particulièrement prisé. Lancé en 2019, le programme « Belambra Tennis » permet à ses clients de pratiquer ce sport via 40 courts répartis sur 14 destinations en France. Les cours sont dispensés par des moniteurs diplômés par la Fédération Française de Tennis. « Belambra Tennis » s’articule en deux volets : cours particuliers et stages adaptés par tranche d’âge et par niveau.

« L’an dernier, dans nos 14 clubs référencés « Belambra Tennis », nous avons accueilli 100 000 vacanciers. Environ 11 000 ont découvert le tennis (+45% par rapport à 2020) et 2 600 (+ 40%) ont réservé des stages ou des cours particuliers » résume Alexis Gardy. À noter qu’une vingtaine de coachs sont au service des amateurs de la petite balle jaune.

Un stage, un équipement offert et un diplôme

Nouveauté cette année, la création en partenariat avec l’équipementier Head du « Belambra Tennis Kids » qui vise à initier gratuitement dès cet été 5 500 enfants de 6 -10 ans aux subtilités du coup droit, du revers et du passing. À l’issue d’un stage de trois jours dans un des sept clubs proposant ce programme, les enfants repartiront avec un équipement sportif (raquette, t-shirt, casquette…) ainsi qu’un diplôme. « Nous qui voulons développer le tennis, nous sommes très fiers d’être associés à cette initiative » déclare Nicolas Fauré, président de Head France et Espagne, qui revendique être « en contrat avec 1 200 clubs » dans l’Hexagone.

Pensé pour les plus jeunes, le « Belambra Tennis Kids » ambitionne avant tout de « créer des souvenirs de vacances inoubliables ». En s’initiant pour la plupart pour la première fois au tennis dans un cadre exceptionnel, les enfants bénéficient de l’encadrement et des conseils de coachs diplômés. Avec qui sait pour certains d’entre eux la volonté de poursuivre et performer dans ce sport. « Peut-être que sur les 5 500 enfants qui viendront jouer au tennis dans nos clubs cet été, un sur cinq prendra une licence dans un club à la rentrée, avec pourquoi pas derrière de futurs champions » souligne Alexis Nicolas Fauré bien décidé à enrichir l’offre sport et le tennis en particulier.

« Un sport qui vous sera utile dans la vie » selon Fabrice Santoro

Ambassadeur du « Belambra Tennis Kids 2022 », Fabrice Santoro, double vainqueur de la Coupe Davis en 1991 et 2001, vainqueur de 6 titres en simple, 24 en double, reconnait avec sourire « qu’il y a des places à prendre dans le tennis français ». Il espère surtout qu’avec ce programme « des gamins pourront se passionner pour ce sport magnifique ». Un sport, dit-il, « très formateur où l’on apprend les règles importantes de la vie comme la rigueur, l’organisation, la remise en question, la gestion des temps forts et des temps faibles… ». En résumé, « un sport qui vous sera utile dans la vie » conclut Fabrice Santoro.

Les sept clubs du programme « Belambra Tennis Kids »

  • Les Criques – Presqu’île de Giens, Hyères.
  • Riviera Beach Club – Presqu’île de Giens, Hyères.
  • Golfe de Lozari – Belgodère, Palasca (Corse).
  • Le Domaine de Mousquety – L’Isle-sur-la-Sorgue.
  • Les Salins – Port Camargue.
  • Presqu’île du Ponant, La Grande Motte, petite Camargue.
  • Les Estagnots – Pinède – Seignosse-Hossegor.

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

RECEVOIR LA NEWSLETTER