La province d’Ourense (Galice) accueille la Ceratizit Challenge by la Vuelta 21

Après avoir accueilli le départ officiel de la Vuelta en 2016, la province galicienne d’Ourense, au Nord-Ouest de l’Espagne, reçoit du 3 au 5 septembre prochain la Ceratizit Challenge, une épreuve internationale du calendrier féminin.

La province d’Ourense (Galice) accueille la Ceratizit Challenge by la Vuelta 21 1
Sur les routes d’Ourense, qui pour succéder à l’Allemande Lisa Brennauer, dernière gagnante de la Ceratizit Challenge. ©Baixauli Studio

« A un moment où la reprise après la crise du Covid-19 doit constituer notre principal objectif, la Ceratizit Challenge by la Vuelta est essentielle en termes économique et de promotion touristique pour notre province » souligne Manuel Baltar, président du gouvernement régional.

Entourée de montagnes, Ourense la seule province de Galice qui ne possède pas d’accès à la mer. Bien que la région ne soit pas un centre touristique majeur, le tourisme contribue quelque peu à son économie. Les vallées attirent les visiteurs pour leurs chutes d’eau et leurs vues spectaculaires. Il y a plusieurs cités médiévales (Allariz et Ribadavia). A noter que Manzaneda, au nord d’Ourense, est la seule station de ski de Galice. Quant à la ville Orense, la principale de la province, c’est une ville d’eau. Huit ponts y croisent le fleuve Miño, qui était une mine d’or aux temps des Romains. Aujourd’hui, à défaut de l’or qui a disparu, on y trouve des eaux très précieuses, les eaux thermales.

Une épreuve féminine qui se développe dans d’autres régions d’Espagne

Pour ses trois premières années, la Madrid Challenge (nom originel de la course) comptait une seule journée, celle de la dernière étape du Tour d’Espagne. En 2018, la course se développe. Pour la première fois, l’itinéraire est étendu au-delà des principales artères de la capitale espagnole, avec un contre-la-montre dans la commune madrilène de Boadilla del Monte. En 2020, la course s’étend à trois étapes et fête pour la première fois un départ officiel au-delà de la Communauté de Madrid, dans la province de Tolède. 87 coureuses de 20 nationalités et 15 équipes différentes tentent de remporter le maillot rouge de leader.

En 2021, la Ceratizit Challenge by La Vuelta franchit une étape supplémentaire de son développement. Comme l’explique Javier Guillén, directeur général d’Unipublic qui organise l’épreuve, « cet accord est le fruit d’un double engagement. D’une part, l’engagement pris par Unipublic de continuer à développer son épreuve féminine dans d’autres régions. D’autre part, l’engagement de la province d’Ourense envers le sport et, plus particulièrement, le sport féminin. C’est une collaboration qui s’avère positive pour tous ».

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

David Savary
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

Recevoir la Newsletter