Une nouvelle cyclosportive qui s’attaque à un géant des Alpes

Dimanche 13 septembre, trois jours avant le passage des coureurs du Tour de France, se déroulera la première édition de l’épreuve cyclosportive « Col de la Loze by Brides-les-Bains ». Au départ de la station savoyarde, ce sont les plus beaux panoramas du parc de la Vanoise et 1 715 mètres de dénivelé qui attendent les participants.

Une nouvelle cyclosportive qui s’attaque à un géant des Alpes 1
La route du col de la Loze réservée aux seuls cyclistes le 13 septembre prochain. ©Sylvain Aymoz – Méribel Tourisme

Afin de permettre au plus grand nombre de cyclistes de s’offrir les sensations du Tour de France, les organisateurs de la première édition du Col de la Loze by Brides les Bains proposent trois parcours de 30, 60 et 100 km.

Si le 100 km (55 euros si inscription sur place, 50 euros sur Internet) est réservé aux cyclistes confirmés avec 3 800 m de dénivelé positif, le 60 km (40 euros suur place, 35 euros sur Internet) se destine à ceux qui souhaitent au plus vite se mesurer au Col de la Loze, tandis que le 30 km (15 euros sur place, 10 euros sur Internet) propose un parcours à l’esprit plus balade. Cette première édition promet aussi de « vivre une expérience exceptionnelle dans les plus beaux coins du parc de la Vanoise avec, en point d’orgue, la montée du Col de la Loze au départ de Brides-les-Bains ». « Nous voulons avec cette nouvelle cyclosportive offrir une fête du vélo. Les trois parcours permettent à chacune et chacun de participer quel que soit son niveau et son type de pratique, VAE (Vélo à Assistance Electrique) compris » indique Bruno Pideil, maire de Brides-les-Bains.

Davantage de renseignements ici.

Une nouvelle cyclosportive qui s’attaque à un géant des Alpes 2
Des vues exceptionnelles sur le parc national de la Vanoise. ©Sylvain Aymoz _ Méribel Tourisme

Il est vrai que  la station de Brides-les-Bains réunit tous les atouts pour séduire les cyclotouristes. Il y a d’abord sa proximité avec des cols mythiques : l’Iseran (2 764 m), la Madeleine (1 993 m), Cormet de Roseland (1 968 m) et donc la Loze (2 304 m). Ensuite, hôtels et résidences du village (14 hôtels et 2 500 lits touristiques) multiplient les attentions pour accueillir les groupes de cyclos. Ici on prépare le petit-déjeuner dès 06h00, là on confectionne les paniers repas sur-mesure. Certains mettent à disposition des espaces sécurisés pour les vélos. Avec bien sûr à chaque fois une adaptation aux nouvelles normes d’hygiène et de sécurité.

Brides-les-Bains est également un camp de base pour le VTT. Installé sur le domaine de Méribel en descendant jusqu’à Brides-les-Bains, le Méribel Bike Park propose des parcours pour tous les niveaux. Il est par exemple possible de s’offrir la descente la plus vertigineuse des 3 Vallées aux 2 000 m de dénivelé. Au départ de Brides-les-Bains, une navette avec remorque pour 20 VTT assure la liaison vers Méribel-La Chaudanne. S’offrent alors près de 20 kilomètres de sentiers dans un panorama à couper le souffle.

Une nouvelle cyclosportive qui s’attaque à un géant des Alpes 3

Au pied des 3 Vallées, Brides-les-Bains est le point de départ de nombreuses activités sportives outdoor. Nous l’avons vu avec le vélo. Le col de la Madeleine est à 30 km, l’Iseran à 50 km et le Cormet de Roseland à 60 km. Le Méribel Bike Park, lui, est situé à 20 minutes, la descente de la Saulire à VTT à 50 minutes. Le golf de Méribel est distant de 20 minutes, celui de Courchel, 40 minutes. Autre possibilité, du rafting sur le Doron ou l’Isère à 30 minutes. Pour les passionnés de via ferrata, Pralognan la Vanoise est à seulement 35 minutes. Enfin 39 parcours randonnée sont disponibles au départ de Brides-les-Bains.

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

David Savary
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

Recevoir la Newsletter