La vallée de la Dordogne se la joue vélo

Le 23 juillet prochain, le Tour de France fait escale en vallée de la Dordogne avec un contre-la-montre individuel entre Lacapelle-Marival et Rocamadour, veille de l’arrivée sur les Champs Élysées. L’occasion de mettre en avant les atouts vélo de la destination.

La vallée de la Dordogne se la joue vélo 1
Les coureurs du Tour de France un contre-la-montre individuel entre Lacapelle-Marival et Rocamadour le samedi 23 juillet. © Vallée de la Dordogne.

Le samedi 23 juillet, la caravane du Tour sillonnera les 40 km qui séparent Lacapelle-Marival de Rocamadour. Vertical et majestueux, le parcours qui couronnera les les meilleurs rouleurs sillonnera les routes bucoliques de la cité médiévale donnant ainsi un aperçu des beautés authentiques de la vallée.

À l’image des 21 virages de l’Alpe d’Huez, les étapes du Tour pour les passionnés de la petite Reine constituent toujours un moment fort à vivre. Rouleurs chevronnés, adeptes du VTT ou aficionados de la cyclo-rando, c’est pour eux l’opportunité de pédaler sur les traces des champions du Tour. D’autant plus que la vallée de la Dordogne se décline en mille et un braquets.

Musarder sur les routes et voies vertes


Suivre la rivière à vélo, voir défiler les vignes, vergers et paysages préservés… Le long de l’onde, apercevoir les coteaux abrupts, les Plus Beaux Villages de France, les plateaux des causses calcaires et au sommet d’un éperon rocheux, admirer les bastides médiévales. La Vallée de la Dordogne, c’est aussi un art de vivre à la française. Les domaines viticoles et producteurs locaux reçoivent avec plaisir, le temps d’un ravito aux saveurs du Quercy.

Randonner en Vélo Tout Terrain

La vallée de la Dordogne se la joue vélo 2
Pour les adeptes du VTT, les chemins et sentiers de pleine nature ne manquent pas. © Vallée de la Dordogne



En autonomie :
La Vallée de la Dordogne, c’est le calme de la nature, le vertige des falaises et l’adrénaline des randonnées à VTT. On rajoute à ça des pauses pique-nique spécial terroir et on repart requinqué, les batteries rechargées à bloc, prêt à pédaler le long de la Dordogne. On se challenge dans les Causses du Quercy, les sentiers sinueux du Lot ou les dénivelés de la Corrèze.
Quelques idées de circuits :

Avec un guide :
On choisit la randonnée VTT qui colle à ses envies et à son niveau avec le guide accompagnateur. C’est important car certains circuits sont sportifs, musculairement intenses et aux dénivelés ardus. Une fois équipés, on se lance sur le circuit et bien sûr on profite des bonus, anecdotes et secrets que le guide partage.

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

RECEVOIR LA NEWSLETTER