On part ramer, marcher et pédaler en Normandie avec Les Carnets d’Evatours

Noël approche et quelle meilleure idée que d’offrir ou s’offrir un voyage « plein air » dont on pourra profiter dès l’arrivée des beaux jours, loin des confinements. On part donc en Normandie ramer, pédaler et marcher avec Les Carnets d’Evatours soucieux de proposer des offres haut de gamme estampillées « tourisme durable ».

Les carnets d'Evatours
Clécy, via ferrata. ©-Thierry-HOUYEL-CRT-Normandie

Dirigée par Aline Laillé, les Carnets d’Evatours, « du tourisme haut de gamme éco-responsabe » propose deux séjours sportifs bien distincts.

Direction, déjà, le Bocage Normand « pour un séjour aux multiples activités » avec pour commencer six kilomètres de descente en canoë sur la Vire. L’après-midi, sensations fortes au sein du site nature du Viaduc de la Souleuvre et sa balançoire géante, « un moment de chute libre à 60 mètres de hauteur avant que des câbles prennent le relais pour décrire un arc de cercle de 150 mètres et vous propulser à une vitesse de 130km/h en 3,5 secondes à 2 mètres du sol ». Et, aussi, la descente en lige sur rail, une « boucle d’1km comprenant 700 mètres de descente avec ses virages relevés, des bosses et des chicanes qui jalonnent le trajet. ».

Le lendemain, c’est la forêt de Saint-Sever et ses parcours balisés VTT-FFC de 6 à 40 km qui s’offrent aux clients avant, au choix, de se lancer dans un parcours acrobatique en hauteur ou se détendre au lac de la Dathée avec un sand-up paddle ou un pédalo.

Ceux qui ont aimé le Viaduc de la Souleuvre peuvent aussi se lancer dans le saut à l’élastique, le saut pendulaire ou la tyrolienne géante.

On part ramer, marcher et pédaler en Normandie avec Les Carnets d’Evatours 1
Vue panoramique de Clécy, capitale de la Suisse Normande.

Autre proposition sportive pour découvrir la Suisse Normande. On commence par Clécy, sa « capitale », que l’on va arpenter grâce à un GPS pour collecter des indices afin de résoudre une énigme. Ensuite, c’est l’activité « via ferrata ». Sur 250 mètres de parcours, l’itinéraire franchit les escarpements rocheux par les lignes les plus spectaculaires de la falaise, avec franchissement de poutres, passerelles et d’un pont de singe face à l’Orne. Et, enfin, c’est descente en luge sur rail avec vue sur le viaduc de Clécy et les Rochers des Parcs.

Le deuxième jour est tout aussi dynamique avec une descente sur l’Orne en canoë ou kayak au départ de Pont d’Ouilly avant une aventure dans les arbres au parc accrobranche de La Roche d’Oëtre. On peut aussi admirer la Suisse Normande depuis les airs avec un vol en parapente : à partir de 75 € par personne, selon conditions météorologiques.

Toutes ces activités sportives sont combinables avec d’autres activités présentes dans les coffrets cadeaux.

Evidemment, la « nature » n’est pas oubliée par cette agence soucieuse de créer des programmes respectueux de l’environnement. Parmi les huit propositions, nous avons un petit faible pour le séjours 4 jours / 3 nuits, La Manche au naturel, qui offre notamment une balade nature guidée privative dans la Hague et dans les grèves. Autre point fort, une randonnée libre sur le sentier des douaniers à la Baie d’Ecalgrain et au Nez de Jobourg. Ce promontoire naturel rocheux escarpé offre de points de vue sur la mer et la côte ouest.

Les Carnets d’Evatours, une production lancée par des spécialistes du voyage scolaire

Les Carnets d’Evatours ont été lancés lors du premier confinement par Evatours qui compte parmi ses marques un tour-opérateur spécialisé dans les voyages scolaires en France et à l’étranger, VEFE Voyages Educatifs. Dirigé par Aline Laillé, il organise plus de 950 voyages pour le compte de 45 000 élèves, grâce, aussi, à une brochure de voyages scolaires entièrement dédiée au développement durable. Comme beaucoup de voyagistes, Evatours, précise sa responsable « a perdu 90% de notre chiffre d’affaires en 2020 et ce sont plusieurs emplois qui sont menacés ».

On part ramer, marcher et pédaler en Normandie avec Les Carnets d’Evatours 2
Aline Laillé, directrice des Carnets d’Evatours.

C’est donc dans un objectif de diversification vers une clientèle individuelle qu’ont été lancés Les Carnets d’Evatours par l’entreprise implantée en Normandie. La spécialité : des courts-séjours spécifiques dans tous les départements de la région pour une clientèle adultes : en couple, en famille, en groupes d’amis… Les programmes « se veulent à la fois, de découverte, de réflexion, de respect de la nature et d’éco-citoyenneté ». Un tourisme « autour de la gastronomie, du sport et de la culture ».

Laurent Guena

Rédacteur en chef adjoint.
Contact: laurent.guena@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

RECEVOIR LA NEWSLETTER