Tour de France, Etape 11. On dirait bien le Sud

Ceux qui passent en ce moment des vacances dans le Finistère Nord se consoleront devant l’étape du jour qui traversera tour à tour la Drôme, l’Ardèche et le Gard.

Tour de France 2021
Les gorges de l’Ardèche seront remontées par le peleton.

Triste temps chez vous ? Prenez le soleil avec les coureurs du Tour dans le Sud de la France. A noter que les gorges de l’Ardèche seront remontées dans leur intégralité par le peloton pour la toute première fois.

A voir, dans la Drôme, à Saint-Paul-Trois-Châteaux, ville-départ

Saint-Paul-Trois-Châteaux dévoile des atouts qui font de cette commune de 9 500 habitants un lieu emblématique de la Drôme provençale. Et ce n’est pas fini : avec son nouveau centre aquatique dont l’ouverture est prévue début 2022, la commune va se doter d’un équipement qui va rayonner à l’échelle de tout le territoire.

Cathédrale Notre-Dame de Saint-Paul-Trois-Châteaux (XIIe siècle)
La nef voûtée en berceau sur doubleaux est d’une magnifique élévation de 24 mètres. La travée précédant le transept présente, à l’étage, un faux triforium ; les niches, encadrées de pilastres et de colonnettes, surmontent une frise très fine. Il faut encore remarquer un beau buffet d’orgues du début du XVIIIe siècle qui date de 1704 et fut réalisé par le facteur Charles Boisselin d’Avignon ainsi que le curieux bas-relief du pilier de la chaire. L’abside principale, voûtée en cul de four, est ornée d’une bonne copie de la Cène de Léonard de Vinci. Le décor est fait de cinq arcades classiques du roman provençal avec colonnettes cannelées ou torsadées surmontées de chapiteaux. Elle a été classée comme Monument historique depuis 1841 par Prosper Mérimée.

Musée d’archéologie tricastine
Né en 1986, le musée d’archéologie tricastine conserve de superbes collections labellisées par la Direction des Musées de France. Celles-ci sont considérables tant par la qualité des objets que par leur nombre et l’étendue des périodes concernées. A découvrir, son exposition « Habiter en Tricastin ».

Maison de la truffe et du Tricastin
Située au cœur du centre ancien, à côté de la cathédrale, la Maison de la truffe et du Tricastin est un lieu touristique et pédagogique privilégié. Une muséographie moderne, des objets, photos, vitrines, dessins… pour partir à la découverte du monde fascinant de la truffe noire.

Hôtel de Castellane
Cet ancien hôtel particulier, bâtiment du XVIe siècle, porte le nom de la Famille Castellane, propriétaires puissants de la ville. Deux des grands évêques de St Paul-Trois-Châteaux au XVIIIe sont d’ailleurs issus de cette famille. Racheté par la ville à la fin du XIXe siècle, le bâtiment est aujourd’hui le siège de l’Hôtel de Ville.
Sur la façade, le balcon magistral de la salle du conseil, le blason des armes de la ville ainsi qu’une figure féminine au-dessus de la porte, symbolisant probablement la République.

Sur la route

La Ferme aux crocodiles
La Ferme aux Crocodiles est le plus grand parc animalier européen dédié à la découverte des reptiles. Plus de 600 animaux y vivent en semi-liberté, dont 400 crocodiliens, des tortues géantes, des varans, des serpents et anacondas, des iguanes, des lézards, mais aussi des poissons et autres oiseaux tropicaux.
Classée jardin botanique, la Ferme présente également plus de 600 espèces et variétés de plantes exotiques : plantes aromatiques, arbres fruitiers, plantes aquatiques, épices ou encore herbes géantes.

Gorges de l’Ardèche

Remontées dans leur intégralité par le peloton, les Gorges de l’Ardèche sont connues pour être un terrain de jeu estival remarquable. La région est caractérisée notamment par ses formations géologiques très particulières creusées par la rivière au cours des millénaires. Il en résulte des gorges parfaitement adaptées aux sports d’eaux vives, dont le canoë-kayak est le principal représentant. Les Gorges de l’Ardèche sont l’une des cent cinquante-trois réserves qui protègent les joyaux naturels de la France, métropolitaine et d’outre-mer. Elles attirent chaque année près d’un million de personnes en quête de nature sauvage, de loisirs verts et de sports de plein air. Crée en 1980, la réserve naturelle a pour mission de concilier cet engouement et la préservation du site.

.

Orgnac, La Cité de la Préhistoire

Labellisé Grand Site de France, le site réunit la Cité de la Préhistoire et la grotte avec ses paysages souterrains.
Cet espace muséographique moderne et ludique, qui traverse 350 000 ans d’aventures humaines, développe le temps long et donne enfin à voir des objets authentiques en vitrine.

Entièrement rénové en 2014, il explique la préhistoire de l’Europe occidentale. Tables de jeux, démonstrations de feu, silex et tir de sagaies et autres animations préhistoriques offrent un regard nouveau sur les vestiges exposés, issus de fouilles en Ardèche et dans le nord du Gard.
La grotte, qui jouxte la Cité de la Préhistoire, surprend par ses volumes gigantesques et la beauté de ses paysages souterrains. Palmiers géants, fistuleuses translucides, excentriques, cierges, buffets d’orgue, colonnes, draperies ocrées, sapins d’argiles… lovés en équilibre sous des plafonds pouvant atteindre jusqu’à 55 mètres de haut.

Gorges du Gardon

Le Gardon, en fait, c’est le Gard. De 127 km, il prend sa source dans les Hautes Cévennes … Associé à celui d’une ville ou d’un village, son nom est utilisé de façon générique car la plupart de ses affluents sont nommés également Gardon. Alors il a fallu mettre de l’ordre … pour les besoins de sa classification, le Service d’administration nationale des données et référentiels sur l’eau (Sandre) décida que la rivière principale serait le Gardon, qui prend sa source à 1 050 m, à Saint-Martin-de-Lansuscle près du Prat Reboubalès (1 082 m). Il débuterait pour les locaux, au sens strict, à la confluence du Gardon d’Alès et du Gardon d’Anduze (page 383) en amont de Ners entre Cassagnoles et Vénénobres, où la rivière prend enfin le nom de Gard, pour confluer en rive droite du Rhône, sur la commune de Vallabrègues.
Ses gorges ont été creusées en l’espace de six millions d’années, créant une faille de 150 m dans le calcaire, offrant un contraste paysager bien marqué entre les plateaux et le cours d’eau (paysage spectaculaire, aux villages médiévaux). Pendant les mois les plus chauds, la rivière devient souterraine sur la première partie de son parcours pour resurgir quelques kilomètres, en aval (c’est ainsi qu’elle est toujours fraîche, même par temps de canicule). En automne, des crues importantes sont provoquées par des pluies intenses (épisodes cévenols). La Réserve naturelle régionale des gorges du Gardon occupe une surface de 492 hectares. Le 9 juin 2015, les gorges ont été désignées réserve de biosphère par l’Unesco.

 A voir à Nîmes, ville d’arrivée

Les Arènes
Du 1er siècle avant J.C., c’est un des amphithéâtres romains les mieux conservés au monde. Les Arènes de Nîmes illustrent parfaitement le degré de perfectionnement atteint par les ingénieurs romains pour la conception et la construction de ce type d’édifice très complexe. En effet, il présente une symétrie parfaite. De forme ovale, il mesure 133 mètres de long et 101 deC avec une piste de 68 sur 38 mètres. Mesurant 21 mètres de haut, sa façade extérieure est à deux étages de 60 arcades superposées et d’un attique, séparés par une corniche. Au sommet, des pierres en saillie trouées recevaient des mats auxquels était accroché un velum, immense toile déployée au-dessus des spectateurs pour les protéger du soleil et des intempéries. A l’origine, toutes les arcades du rez-de-chaussée étaient ouvertes pour servir d’entrée ou de sortie.
Aujourd’hui, les arènes constituent le cœur des ferias de Nîmes, où des corridas réunissent des milliers d’aficionados. En 2017, elles servirent d’écrin au Grand Départ de la Vuelta. L’équipe BMC s’était imposée dans la contre-la-montre par équipes proposé en préambule, offrant le maillot de leader à Rohan Dennis.

La Maison Carrée
Du 1er siècle avant J.C., dédié à Caius et Lucius César, petits-fils et fils adoptifs de l’empereur Auguste, c’est le seul temple du monde antique entièrement conservé. Inspirée par les temples d’Apollon et de Mars Ultor à Rome, la Maison Carrée séduit par l’harmonie de ses proportions. Elle mesure 26 mètres de long sur 15 de large et 17 de hauteur. Elle est l’une des expressions du nouveau pouvoir mis en place par Auguste. Autour de lui s’ordonne une famille impériale et s’affirment des lieux de manifestation et d’expression de l’autorité publique. Monuments, inscriptions, statues et portraits, éléments du décor architectural, décrivent, chacun par un langage propre, l’action et le devenir du nouveau régime.
La Maison Carrée doit son exceptionnel état de conservation à une utilisation sans interruption depuis le XIe siècle. Elle a été tour à tour maison consulaire, écurie, appartement, église. Après la Révolution française, elle devient le siège de la première préfecture du Gard, puis est aménagée en archives départementales.

Jardins de la Fontaine
Situés sur une colline les jardins de la Fontaine ont été créés sur un site historique et naturel de 15 ha. Premier jardin public européen, il se compose de deux architectures paysagées : un jardin classique du XVIIIe siècle et un jardin méditerranéen de style paysager.
Sa création débute en 1745. A la demande du roi de France, Louis XV, Jacques Philippe Mareschal (ingénieur du roi, Directeur des fortifications des provinces du Languedoc) en est le concepteur. Le projet initial prévoyant plusieurs terrasses n’a jamais été finalisé.
Début XIXe, le maire Augustin Cavalier met en œuvre l’aménagement de la colline et lui donne son nom. Des cheminements sont réalisés permettant aux promeneurs de découvrir différentes mises en scène comme la grotte de style rocailleux. Au bout de ces sentiers, un monument remarquable domine le jardin : la Tour Magne. Depuis, de nombreux espaces ont été créés permettant d’enrichir ce lieu, tels que le jardin de rocaille, savant mélange de rochers et de plantes méditerranéennes, le bassin Montgolfier avec ses plantes aquatiques, le jardin de mazet.

La tour Magne
Octogonale, la plus haute et la plus prestigieuse des tours de l’enceinte romaine augustéenne se composait de trois niveaux au-dessus d’un soubassement. Aujourd’hui, le dernier étage a disparu et elle s’élève à 32 m. La Tour Magne, c’est-à-dire la Grande Tour, est le seul vestige de l’antique enceinte augustéenne. Elle se dresse sur le plus haut point de la ville, le Mont Cavalier, domine toute la plaine et attire vers elle les voies de communication.

Carré d’Art Jean Bousquet
Temple contemporain face au temple antique, Carré d’Art Jean Bousquet a été conçu par Lord Norman Foster. Regroupant sur un même site bibliothèque, médiathèque et musée d’art contemporain, il est à l’image du Centre Pompidou.
Avec près de 400 œuvres, la collection de Carré d’Art offre un panorama de la création contemporaine des années soixante à nos jours. Chaque année, des expositions temporaires de niveau international sont organisées au deuxième étage du musée.
Au premier niveau, la collection permanente regroupe des courants ayant pris naissance dans le Sud de la France ou de l’Europe. Ces mouvements répondent à trois orientations : l’art en France, l’identité méditerranéenne et l’art des pays anglo-saxons.

Laurent Guena

Rédacteur en chef adjoint.
Contact: laurent.guena@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

Recevoir la Newsletter