La Hongrie, paradis automnal pour les marcheurs

Pour les adeptes de marche, la Hongrie offre des itinéraires de randonnée variés pour des excursions en pleine nature, et des lieux insolites qui valent le détour.

Hongrie
L’automne, saison privilégiée pour découvrir les beautés naturelles de la Hongrie.

L’automne, en Hongrie, est une saison privilégiée pour partir à la découverte d’un des parcs nationaux du pays, à une époque de l’année où les températures sont encore douces.

Les parcs nationaux

Parc National de Bükk

Situé au Nord-Est de la Hongrie, le plus grand parc du pays couvre une partie du massif montagneux de Bükk. Il abrite plus de 22 000 espèces animales différentes dont de nombreuses menacées ; il est notamment possible d’y observer des chevaux lipizzans et pas moins de 90 espèces d’oiseaux nicheurs. Parmi les surprises, la chute d’eau de Lillafured (la plus haute de Hongrie) et la falaise de Tar-ko sont des incontournables. Haute de 949 mètres, les visiteurs s’octroient au sommet de cette dernière une vue imprenable sur l’Alfold, la plus grande plaine de Hongrie. En automne, il est possible d’admirer au sein du massif de Bükk un phénomène naturel unique : au sud du plateau calcaire se trouvent quatre sources karstiques périodiques.  L’eau qui y jaillit sous forme de geyser, accompagnée d’un bruit tonitruant, attire chaque année de nombreux visiteurs.

Parc National de Hortobágy

Premier parc national du pays et classé au patrimoine mondial de l’Unesco, le parc de Hortobágy est un lieu privilégié pour les férus de nature sauvage. Au programme, promenade sous le ciel étoilé, observation des buffles d’eau, navigation sur la rivière Hortobágy et spectacle équestre des « csikós » à dos de cheval. Le pont à neuf arcs, symbole du parc situé le long de la route principale n°33 fait également partie des incontournables de la région.

Pour randonner

Le Sentier Bleu

C’est le sentier de randonnée le plus célèbre de Hongrie, rempli de trésors naturels et historiques. Ce parcours situé au nord du pays traverse les massifs les plus importants ainsi que le lac Balaton et la capitale. Inauguré en 1938, il peut être réalisé en plusieurs étapes, permettant aux marcheurs confirmés comme aux débutants de découvrir la Hongrie sous un nouvel angle. Parmi les plus belles parties du sentier, le Haut-Pays du Balaton offre des panoramas autour du lac. Les voyageurs traverseront également la forêt dense du massif de Vértes, célèbre pour sa faune riche et ses châteaux médiévaux ; un cadre idéal pour profiter d’une nature aux couleurs splendides à cette époque de l’année.

Pour tous les goûts

Pour les randonneurs en quête de défis, la fosse au Clair de Lune, ou « Holdvilág-árok », propose un itinéraire spécial le long d’un ruisseau qui requiert une attention maximale. Cette randonnée qui mène à la source Domini, traverse une grotte où de nombreux vestiges archéologiques ont été découverts. Le sentier passe ensuite par la grotte et le canyon Weiszlich pour arriver jusqu’à la source Gyopár.

Le sentier de découverte Gyadai est quant à lui beaucoup plus adapté aux randonnées familiales. Praticable avec de jeunes enfants, il peut être réalisé en 2 ou 3 heures et dispose de plusieurs aires de repos. L’itinéraire traverse une clairière, un pont suspendu et une zone marécageuse où des troncs d’arbres facilitent la traversée. Ce parcours permet aux randonneurs d’apprendre de nombreux faits intéressants sur les richesses naturelles de la région, sa faune et sa flore.

Laurent Guena

Rédacteur en chef adjoint.
Contact: laurent.guena@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

RECEVOIR LA NEWSLETTER