Le padel, ce sport de raquette qui essaime en France

D’origine mexicaine puis exporté en Espagne, le padel suscite de plus en plus d’adeptes dans l’Hexagone. Ils seraient aujourd’hui plus de 200 000. Pionnier de ce sport de raquette avec l’inauguration en 2014 de ses premiers terrains à Bordeaux et en région parisienne, le groupe Le Five poursuit son développement avec l’ouverture de 35 nouvelles « pistes » prévues cette année.

Le padel, ce sport de raquette qui essaime en France 1
Le padel, ce sont 4 joueurs qui se rencontrent sur un terrain de tennis de dimension réduite encadré par des vitres et des grilles. ©Groupe Le Five

L’animateur Cyril Hanouna en est parait-il dingue. Le padel, à ne pas confondre avec le paddle (surf à pagaie), est un sport de raquette combinant des éléments du tennis, du squash et du badminton. Se pratiquant aussi bien en plein air qu’en indoor, il se joue uniquement en double sur un court, plus petit que celui du tennis mais bordé de murs, de vitres ou de grillages.

La discipline aurait vu le jour à Acapulco au Mexique en 1969. Parce qu’il n’avait pas la place de construire un terrain de tennis autour de sa maison, un homme d’affaires aurait fait un court plus petit entouré de murs. Le padel s’exporte quelques années plus tard du côté de Marbella en Espagne. C’est dans ce pays qu’il va connaître un véritable essor. Avant de gagner le reste de l’Europe et les Etats-Unis. Les pratiquants, aujourd’hui évalués à quelque 10 millions dans le monde, sont de plus en plus nombreux et les courts ou pistes fleurissent un peu partout.

Une pratique accessible à tous, bonne pour la santé

Ludique, fun et accessible, le padel se joue donc à deux contre deux avec des raquettes épaisses en gomme percées de trous, plus courtes et plus légères que les raquettes de tennis. Grosso modo les règles sont les mêmes que celles de son cousin si ce n’est que les services doivent être effectués uniquement à la cuillère. Les joueurs peuvent se servir des grillages ou des murs pour renvoyer la balle au-dessus du filet. Cela donne lieu parfois à des points très spectaculaires.

Nul besoin d’être un expert pour briller sur un court de padel, les aficionados comme les débutants y ont leur place, les jeunes comme les séniors aussi. On peut bien sûr y jouer en mixte ou en famille. Avantage, tous les niveaux peuvent s’exprimer en même temps. « Le padel est un sport aérobic car il nécessite de petits déplacements en continu, mais sans violence. Avec des matchs qui durent entre 1h00 et 1h30, c’est l’assurance de sculpter un corps ferme et brûler pas moins de 600 calories » explique dans un communiqué le groupe Le Five, l’un des leaders européens du sport indoor » qui accompagne le développement de la discipline en France.

4Padel, l’entité padel du groupe Le Five, propose actuellement plus de 70 pistes ou courts via 16 clubs répartis sur l’ensemble du territoire français. Malgré la crise sanitaire, 35 nouvelles ouvertures sont prévues d’ici la fin de l’année, notamment à La Rochelle, Colomiers, Nantes, Montreuil ou Niort. Promu comme « le sport qui se développe le plus vite au monde », la France compterait à ce jour 1 000 pistes de padel pour environ 200 000 pratiquants (4 millions en Espagne, soit plus que le tennis). Le phénomène possède visiblement de beaux jours devant lui.

Plus d’infos sur le padel ici (la discipline dépend de la Fédération Française de Tennis).

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

David Savary
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

Recevoir la Newsletter