Sensationn’elles, le programme qui montre que le football est aussi un sport de filles

En partenariat avec la Fédération Française de Football, l’enseigne de grande distribution Intermarché lance ce lundi 7 mars le programme Sensationn’elles qui soutient le développement du football féminin amateur. À la clef pour le club lauréat, un séjour sportif et linguistique en Angleterre dans l’équipe « la plus paritaire au monde ». 

Sensationn’elles, le programme qui montre que le football est aussi un sport de filles 1
Laure Boulleau, marraine du programme Sensationn’elles, Laura Georges, Secrétaire Générale de la FFF, et Anne Saintemarie, adhérente Intermarché, au siège de la Fédération Française de Football à Paris. ©DS

« Le football m’a apporté détermination, confiance et respect des autres. C’est la meilleure école de la vie possible ». Le propos est signé Laure Boulleau, ancienne joueuse internationale aujourd’hui consultante TV, et qui est la marraine du programme Sensationn’elles lancé ce jour par Intermarché à l’intention des sportives et des clubs amateurs.

Un concours pour aider les jeunes filles à s’épanouir

Si comme le rappelle Laure Boulleau, « le football féminin professionnel s’est structuré, les clubs et la pratique amateur ont plus que jamais besoin de soutien à l’heure où le sport est devenu un enjeu de santé publique ». Raison pour laquelle l’ancienne joueuse du PSG s’est engagée en faveur du Sensationn’elles.

Sensationn’elles, le programme qui montre que le football est aussi un sport de filles 2
laure Boulleau explique devant la journaliste animatrice France Pierron que le football est « la meilleure école de la vie possible ». ©DS

Ce programme sous la forme d’un concours initié par Intermarché possède comme l’explique Anne Saintemarie, chef d’entreprise et adhérente Intermarché de la direction marketing et de la communication, une triple ambition, « aider les jeunes filles à se découvrir, à s’épanouir et à s’émanciper grâce au football ; créer de l’engagement pour le football féminin dans les régions et les territoires ; aider les clubs à développer la pratique du football féminin engagé et paritaire ». Un jury (clôture des candidatures le 8 avril) désignera le 9 mai huit clubs particulièrement investis dans le développement de la discipline. Puis lors d’un challenge final le 27 juin, le club dont le projet d’avenir aura le plus convaincu se verra offrir « des dotations exceptionnelles ».

Mis en place pour une durée de trois ans en partenariat avec la Fédération Française de Football, le programme Sensationn’elles donne la possibilité aux équipes de clubs féminins  (2 412 équipes U15 à U18 dans 1 575 clubs) de gagner « au mois d’août, une expérience unique au sein du Lewes FC, club situé dans le Sud-Est de l’Angleterre, et considéré comme le plus paritaire au monde » indique Anne Saintemarie. En novembre 2018, le Lewes FC est devenu le premier club de football professionnel ou semi- professionnel à rémunérer les femmes et les hommes au même niveau, afin de sensibiliser à la mixité dans le football. En outre, 10 000 euros de dotation seront accordés chaque année au club lauréat.

Un projet qui s’adresse à l’ensemble des territoires

Secrétaire Générale de la Fédération Française de Football, Laura Georges ne cache pas sa satisfaction de voir que ce projet « s’adresse à l’ensemble des territoires, y compris les Antilles ». Elle exprime aussi sa fierté que « le football puisse permettre de conduire des actions sociétales de ce genre ». L’ancienne joueuse et actuelle dirigeante rappelle que le football féminin concerne actuellement en France « 160 000 licenciées avec environ 3 000 clubs qui comportent des sections féminines et 100 clubs exclusivement féminins ».

« Le football est par nature inclusif et nous essayons avec cette action de le mettre au service de l’éducation et de l’épanouissement des jeunes filles et des jeunes femmes » ajoute Anne Saintemarie qui espère « l’inscription d’au-moins 500 clubs au programme Sensationn’elles ». De bon augure avant l’Euro de football féminin qui se déroulera du 6 au 31 juillet en Angleterre.

Pour s’inscrire sur la plate-forme et participer au concours, c’est ici.

Les critères de sélection des clubs

  • Le football féminin dans le club

Pourcentage de licenciées, d’équipes féminines, de dirigeantes, d’éducatrices, d’arbitres féminines…

  • Les actions de promotion du football féminin

Actions de communication grand public, organisation et accueil du football féminin…

  • L’histoire du club avec le football féminin

Grandes dates liées à la discipline, palmarès féminin, vision, ambitions et projets du club…

Rappel du calendrier

  • 8 mars : lancement de la campagne.
  • 8 avril : clôture des candidatures.
  • 9 mai : annonce des 8 clubs finalistes.
  • 17 juin : réception des clubs finalistes.
  • 27 juin : présentation officielle des projets des 8 finalistes et révélation du club vainqueur.

Composition du jury

  • Laure Boulleau, ancienne joueuse du PSG et internationale, consultante TV.
  • Anne SainteMarie, chef d’entreprise et adhérente Intermarché de la direction marketing et de la communication.
  • Laura Georges, ex joueuse internationale, Secrétaire Générale de la Fédération Française de Football.
  • Véronique Lainé, Responsable la promotion du football amateur à la Fédération Française de Football et de la Délégation équipe de France féminine.
  • Géraldine Catalano, rédactrice en chef de l’Équipe Mag.
  • Philippe Bergeroo, ex joueur international, ex sélectionneur de l’équipe de France féminine de football.
  • Philipp Müller-Wirth, Directeur de la Section Sport de l’Unesco.
  • Philippe Doucet, journaliste sportif et football.

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

RECEVOIR LA NEWSLETTER