Séjours au ski : les hébergeurs assouplissent leurs conditions de remboursement

« Sauf catastrophe sanitaire, les stations de ski rouvriront le 7 janvier » a déclaré le premier Ministre Jean Castex lors d’un point presse le 11 décembre. Les hébergeurs de tourisme, eux, s’adaptent et assouplissent leurs conditions d’annulation et de remboursement. Le comparateur Ski Express nous dresse une petite synthèse.

Séjours au ski : les hébergeurs assouplissent leurs conditions de remboursement 1

Chaque hébergeur possède sa propre politique d’annulation et de remboursement. Le comparateur de séjours à la neige Ski Express (plus 2 000 000 de séjours disponibles sur une cinquantaine de sites marchands proposant des locations de vacances, des hôtels, des séjours au ski tout compris et des locations de matériel de ski) nous fait donc  la synthèse des conditions prises par chacun d’entre eux.

Comme pour cet été, Odalys propose une offre Spéciale Covid avec une assurance multirisque offerte pour cet hiver, qui permet de bénéficier d’un remboursement garanti sur le séjour. Locasun, quant à lui propose une assurance annulation Covid.

Chez Pierre et Vacances, le groupe propose d’annuler et de modifier sans frais la réservation du séjour. Ce dernier est bloqué pour 1 euro. Du côté de SkiPlanet et de Vacancéole, ils proposent l’annulation gratuite et le séjour est remboursé à 100 %. Tout comme Vacancéole, Goélia rembourse intégralement le séjour en cas de Covid-19.

Alpes Ski Resa propose l’annulation gratuite sans justification nécessaire jusqu’à 45 jours avant l’arrivée. Travelski en fait de même et propose une assurance Zen qui permet d’annuler jusqu’à J-1 avant l’arrivée. Le séjour est intégralement remboursé 100 %  en cas d’imprévus liés à la Covid-19.

Auprès de l’office de tourisme Les Menuires, le séjour peut être annulé ou modifié sans frais sous certaines conditions (à consulter sur le site Les Menuires). Chez Sunweb, il est possible d’opter pour un échange sans avoir besoin de justifier et d’annuler sans frais le séjour en cas de mesures gouvernementales.

Du côté de Neméa, le groupe propose l’offre suivante : annulation gratuite jusqu’à 15 jours avant l’arrivée, remboursement intégral en cas de Covid-19, 0 euro d’acompte, et un règlement à 15 jours avant l’arrivée. Enfin, chez  VTR Voyages, l’annulation est gratuite de 15 ou 30 jours avant l’arrivée selon les résidences.

N’oublions-pas que les hébergeurs continuent de mettre en œuvre toutes les mesures en termes d’hygiène et de protection pour garantir un séjour en toute sécurité. L’ensemble de ces mesures devrait permettre de rassurer les vacanciers qui hésitent encore pour réserver leur séjour au ski cet hiver.

Les conditions pour partir au ski

On le sait. Durant les fêtes de fin d’année, les stations de ski seront ouvertes au public mais les remontées mécaniques et les équipements collectifs seront quant à eux fermés. Autrement dit il est possible d’aller respirer l’air pur des montagnes mais interdiction d’utiliser le télésiège pour aller surfer sur la poudreuse (à l’exception de certains licenciés et professionnels).

A noter que de par son ordonnance rendue ce vendredi 11 décembre, le Conseil d’Etat a rejeté le recours des stations de sports d’hiver qui attaquaient la décision du gouvernement de ne pas autoriser l’ouverture des domaines skiables avant janvier. Les remontées mécaniques restent donc fermées au-moins jusqu’au 7 janvier. En espérant que les conditions sanitaires s’améliorent rapidement. Ce qui est loin d’être acquis à l’heure où nous écrivons ces lignes.

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

Recevoir la Newsletter