Travel Europe, le tour-opérateur qui sublime le Tyrol

Entreprise familiale basée en Autriche, spécialiste des circuits, Travel Europe et sa filiale Visit Europe accorde une belle place au Tyrol dans sa production. En hiver comme en été, le troisième plus grand land du pays se prête parfaitement à la découverte et la pratique sportive.

Travel Europe, le tour-opérateur qui sublime le Tyrol 1
Le domaine du Hochzillertal, l’un des plus grands dans le Tyrol. ©David Savary

L’hiver ne doit pas être synonyme de tristesse. Surtout dans le Tyrol. Lorsqu’on arrive dans cette région alpine de l’ouest de l’Autriche, on ne peut qu’être émerveillé par la beauté des paysages et le charme des villes sous la neige.

Invité par le tour-opérateur Travel Europe / Visit Europe dans le cadre d’un voyage de presse, j’ai pu mesurer cette magie du Tyrol en hiver dont on parle tant. Pour venir, rien de plus simple. Air France opère des vols directs entre Paris – Charles de Gaulle et Innsbruck les samedis et dimanches. Autre possibilité, un vol Paris- Munich. De la capitale de la Bavière, il faut compter environ deux heures en car pour rejoindre Stans qui n’est autre que le fief de Travel Europe dirigé par les frères Helmut et Anton Gschwentner. Ceux-ci possèdent également l’hôtel Schwarzbrunn Resort & Spa, un bel hôtel 4* supérieur disposant de 121 chambres. L’accueil – francophone – y est généreux et la cuisine savoureuse. Les résidents peuvent notamment bénéficier de tarifs préférentiels pour les activités ski.

« Le paradis pour les activités hivernales »

« Oui le Tyrol c’est le paradis pour les activités hivernales » s’enthousiasme Muriel Bougeard, directrice commerciale du voyagiste. Jugez plutôt, le troisième plus grand land d’Autriche recense 500 sommets de plus de 3 000 mètres et concentre cinq glaciers. Outre cinq parcs naturels et un parc national, le Tyrol cumule plus de 150 domaines skiables forts d’environ 3 700 km de pistes. Un super terrain de jeux pour les adeptes de sports d’hiver.

Parmi les activités originales, accessibles à toute la famille, il en est une qu’il faut absolument tester : la luge sur rail. Si Travel Europe possède sa propre structure à côté de l’hôtel Schwarzbrunn, c’est à Oberau dans la vallée de la Wildschonau que le tour-opérateur nous entraine. Direction le parc du Drachtental, une adresse toute indiquée pour les mordus d’adrénaline. Eté comme hiver, tout est fait ici pour passer de bons moments.

Travel Europe, le tour-opérateur qui sublime le Tyrol 2
Les luges sont prêtes. ©David Savary

En cette fin d’après-midi de janvier, il neige, il fait froid et il fait nuit. À la faveur d’une descente spectaculaire en luge sur rail, les ingrédients sont réunis pour s’enivrer des paysages alpins sous un angle original. Durant plus de 1 350 mètres, c’est un enchainement de virages et de tobogans qui s’offrent à nous. Beaucoup y retrouvent leur âme d’enfant. D’autres sont moins à l’aise. Pour se remettre de toutes ces émotions et se réchauffer, un p’tit thé au rhum au restaurant Grisou situé juste à côté réconforte les cœurs et les corps. En été, le parc du Drachtental propose une large palette d’activités avec notamment des pistes de VTT, un parcours d’agilité ou encore du karting.

L’hôtel Schwarzbrunn, idéal pour rayonner dans la région

Travel Europe, le tour-opérateur qui sublime le Tyrol 3
Situé à Stans, l’hôtel Schwarzbrunn Resort & Spa totalise 131 chambres. ©David Savary

Nombreuses sont les raisons de venir au Tyrol en hiver. Outre les marchés de Noël et les illuminations de fin d’année, la pratique du ski, qu’il soit alpin, de fond ou en mode snowboard, représente un argument de poids. En effet aucune région alpine ne dispose d’un choix de domaines skiables aussi vaste que le Tyrol. L’enneigement y est souvent satisfaisant. Les infrastructures – téléphériques, télésièges et téléskis – sont ultra-modernes. Bon nombre de pistes sont éclairées le soir. Le domaine du Hochzillertal que nous avons eu l’occasion d’appréhender sous la neige est l’un des plus grands de la région : plus de 90 km de pistes au-delà de 2 400 m d’altitude. Tout comme le réputé domaine skiable de Kühtai, ce sont ici des pistes généreuses qui font le bonheur des débutants comme des accrocs de la glisse. Les familles notamment doivent pendre en considération que les vacances en Autriche diffèrent souvent de celles de la France.

Avec des sentiers bien balisés, et plusieurs niveaux de difficulté, les randonneurs à pied ou en raquettes en ont aussi pour leur compte. Pas moins de 18 régions tyroliennes suggèrent de telles activités. Afin de ne manquer aucune des merveilles des parcs naturels, il est préférable de s’entourer d’un guide. Le marcheur suit de beaux itinéraires sur de larges chemins avant de s’accorder une pause revigorante dans une auberge de montagne. D’ailleurs Travel Europe / Visit Europe pour qui le bon manger n’est pas un vain mot se fait fort de proposer des dîners typiques dans un chalet de montagne.

Innsbruck, ville impériale et olympique

Un séjour au Tyrol ne saurait être complet sans un arrêt dans sa capitale Innsbruck. Cette cité de plus de 130 000 habitants est d’ailleurs un passage privilégié pour rejoindre les stations de sports d’hiver des environs. Ville impériale, ville universitaire, Innsbruck est également ville olympique puisqu’elle a accueilli par deux fois les Jeux d’hiver en 1964 et 1976. À ce propos, il ne faut pas hésiter à faire un saut, comme nous l’avions fait l’an dernier, au tremplin olympique de saut à ski de Bergisel, une véritable prouesse architecturale qui semble défier les lois de la nature.

Travel Europe, le tour-opérateur qui sublime le Tyrol 4
Bordée par la rivière Inn, Innsbruck est une ville aux charmes multiples. ©David Savary

Depuis son centre, l’une des particularités d’Innsbruck est aussi de se retrouver à plus de 2 250 mètres d’altitude en seulement quelques minutes à bord du téléphérique de la Nordkette. De là-haut, le panorama est à couper le souffle avec une vue imprenable sur les toits de la ville et les montagnes du Karwendel. C’est également une option pratique et facile pour aller skier l’hiver ou randonner à l’arrivée des beaux jours. Le parc du Karwendel offre à lui seul pas moins de 400 km de sentiers balisés serpentant au cœur des paysages spectaculaires des Alpes tyroliennes. De nombreux sentiers et parcours de VTT démarrent directement de l’hôtel Schwarzbrunn. Idéalement placé, il favorise aussi l’accès à différents parcours de golf dans les environs.

« Le Tyrol est une destination aussi riche que diverse, en toute saison » résume Helmut Gschwentner, patron de Travel Europe / Visit Europe. Spécialiste du « circuit sous toutes ses formes » depuis maintenant 30 ans, le tour-opérateur propose ainsi différentes formules pour découvrir la destination. Alors laissez-vous guider vers de nouvelles histoires.

Visit Europe en quelques chiffres

Travel Europe, le tour-opérateur qui sublime le Tyrol 5
Helmut Gschwentner, président de Travel Europe / Visit Europe entouré à sa droite par Muriel Bougeard, directrice commerciale, et à sa gauche par Julia Klingler, directrice opérationnelle, et Vanessa Kessler, responsable marketing. ©David Savary

  • 28 destinations.
  • 21 circuits découverte : circuits itinérants entre découverte et culture comprenant vols, transferts, hôtels, excursions, guide-accompagnateur.
  • 4 circuits évasion : en demi-pension + programme d’excursions allégé.
  • 8 circuits en petits groupes : maximum 25 personnes, supplément de 320 euros.
  • 10 circuits combinés : découverte d’au-moins deux pays.
  • 7 circuits en étoile : un seul hôtel de séjour + excursions incluses.
  • 4 circuits entre solos : pour les personnes seules.
  • 4 « petites virées à… », dans une capitale européenne.
  • 5 autotours avec hôtels pré-réservés + guide interactif « Pop guide ».
  • 1 railtour en Ecosse.
  • 7 séjours mer ou montagne.

*Pour toute réservation effectuée avant le 13 février, le tour-opérateur fait bénéficier d’une réduction de 160 euros par personne sur ses circuits, autotours et croisière.

Le Tyrol en quelques chiffres

Travel Europe, le tour-opérateur qui sublime le Tyrol 6
La quiétude des villages authentiques du Tyrol. ©David Savary

  • Une superficie de 12 650 km2, soit le troisième plus grand land d’Autriche.
  • 764 000 habitants, soit une densité de 60 habitants au km2.
  • 500 sommets de plus de 3 000 mètres.
  • Point culminant : le Grobglockner, 3 798 mètres.
  • 152 domaines skiables avec environ 3 700 km de pistes.
  • 4 000 km de pistes de ski de fond.
  • Plus de 750 km de pistes de luge.

Un tourisme bien présent :

  • 17,5% du produit régional brut pour environ 55 000 emplois.
  • Environ 10 millions de visiteurs pour 43 millions de nuitées.
  • 135 000 Français pour 600 000 nuitées, soit 1,3% part de marché.

Accès :

  • Vol Air France Paris – Innsbruck les samedis et dimanches.
  • Vol Air France Paris – Munich, puis transfert en autocar (compter environ deux heures).
  • TGV Lyria Paris – Zurich, puis changement aisé (les chemins de fer suisses SBB et autrichiens OBB mènent directement au Tyrol). Compter 7 à 8 heures depuis Paris.

Pour visiter Innsbruck, « l’Innsbruck Card » permet l’entrée libre dans 22 musées et sites touristiques, une montée et une descente comprises sur les remontées mécaniques sélectionnées dans la région ainsi que les trajets gratuits en transports publics et en bus touristique. Cette carte est valable 24 heures (53 euros pour un adulte), 48 heures (63 euros) ou 72 heures (73 euros). Renseignements ici.

Un circuit en étoile : « La découverte du Tyrol »

  • 8 jours/7 nuits à partir de 986 euros par personne.
  • Transport : vols réguliers France – Munich ou transport gratuit en autocar depuis l’Est de la France.
  • Formule : pension complète + boissons.
  • Hébergement : hôtels 3* ou 4*.
  • Points forts du circuit : visite d’Innsbruck avec notamment une excursion en funiculaire puis en télécabine sur la Nordkette ; visite du monde de cristal de Svarowski ; visite d’une fromagerie typique ; visite d’une verrerie à Rattenberg, la plus petite ville d’Autriche ; découverte du lac d’Achensee, le plus grand lac du Tyrol ; visite des chutes de Krimml…

Renseignements et réservations ici.

Autre suggestion de Visit Europe : « L’Autriche en hiver« , un nouveau circuit de 8 jours/7 nuits à partir de 839 euros par personne (autocar offert depuis l’Alsace).

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

RECEVOIR LA NEWSLETTER