Un Gapençais s’attaque au record du Vieux Chaillol dans les Alpes

Samedi 27 juin, le Gapençais Stéphane Ricard va tenter de mettre moins de 11 heures sur le sentier de grande randonnée de l’emblématique Vieux Chaillol, entre Champsaur et Valgaudemar (Hautes-Alpes). Cela représente 96 km et 4 400 mètres de dénivelé positif.

Un Gapençais s’attaque au record du Vieux Chaillol dans les Alpes 1
Un défi qui va le faire courir durant près de 11 heures sur une distance de 96 km et 4 400 m de dénivelé positif.

Après une saison hivernale bien remplie au Japon et au Canada et au vu du peu de compétitions actuellement, le Gapençais Stéphane Ricard débute son programme estival le week-end prochain avec le tour du Vieux Chaillol (GR 50/54). Pour le triple champion du monde de raquettes, il s’agira seulement de la deuxième expérience sur une distance aussi longue après sa participation à la CCC (Courmayeur – Champex – Chamonix) l’été dernier.

Un Gapençais s’attaque au record du Vieux Chaillol dans les Alpes 2
Stéphane Ricard, un passionné de montagne et de sport.

L’itinéraire de ce GR est très varié que ce soit au niveau du dénivelé, de la diversité du parcours et du paysage. La première partie, entre Chaillol et La Chapelle-en-Valgaudemar en passant par le bocage champsaurin (Les Costes – St Jacques), est plutôt roulante avec 38 kilomètres et 1 000 m de dénivelé. La seconde partie est plus escarpée et fait une incursion dans le très joli parc national des Ecrins où la faune et la flore sont particulièrement abondantes. La partie la plus montagneuse se situe en fond de vallée du Valgaudemar et de Champoléon, entre le refuge du Xavier Blanc et le refuge du Pré de La Chaumette, avec un passage au point culminant de ce GR, à savoir le Col de Vallonpierre à 2607 mètres. Cette partie de l’itinéraire est encore parsemée de névés… Le final de ce tour reste  exigeant avec une longue montée aux Richards (St Jean St Nicolas) au départ des Borels, pour une arrivée à la station de Chaillol 1600.

« Effectuer le tour d’un massif est vraiment motivant. Le réaliser en une dizaine d’heures est une aventure » affirme Stéphane Ricard. Ce qu’il recherche, « découvrir de nouvelles sensations, de nouvelles émotions autour de ce projet qui (lui) tient à cœur depuis quelques années ». « A ma connaissance, personne n’a encore réalisé ce tour en courant. Cela permettra de mettre en place un temps de référence qui servira de support à d’autres tentatives » ajoute le Gapençais qui projette déjà de « réaliser le tour de la station d’Ancelle par toutes les crêtes ».  En attendant, rendez-vous est pris samedi prochain à Chaillol 1600 pour un départ à 5heures du matin et une arrivée prévue vers 15h45.

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

David Savary
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

Recevoir la Newsletter