Cap sur l’Andalousie pour la course à étapes en VTT Titan Desert

Pour la première fois de son histoire et afin de s’adapter à la situation sanitaire, la Titan Desert quitte le Maroc et traverse la Méditerranée pour prendre ses quartiers dans la province d’Almería en Espagne, du 2 au 6 novembre prochain.

Cap sur l’Andalousie pour la course à étapes en VTT Titan Desert 1
Beauté sauvage et rudesse de la province d’Almeria. ©Cristian Casal / TWS

Ce format new look a suscité l’adhésion de 382 participants en provenance de 11 nationalités différentes. Tous sont prêts à en découdre sur un parcours tracé en 5 étapes pour un total de 400 km et 7 000 m de dénivelé positif.

En apparence, la province d’Almería jongle entre décors paradisiaques et paysages à couper de souffle, toutefois cette version ibérique ne sera pas de tout repos. Dans le seul désert d’Europe, les participants devront notamment se frotter à la beauté empoisonnée de la région de Cabo de Gata-Nijar, de la zone sauvage de Tabernas, et de la Costa de Almería. Tantôt graveleux, tantôt montagneux, parfois sableux, ce parcours aventureux exigera gestion de l’effort et dépassement de soi. À noter que les exploits des héros seront diffusés dans 190 pays par plus de 30 chaînes de télévision.

Miguel Indurain, Sylvain Chavanel, des légendes en selle

Cap sur l’Andalousie pour la course à étapes en VTT Titan Desert 2
382 candidats au départ pour un seul vainqueur. ©Cristian Casal / TWS

La Titan Desert se veut universelle. Cette aventure épique s’adresse à tous les amoureux de sport et de nature, sans distinction de niveau. Dans ces circonstances, les cyclistes amateurs ne seront donc pas les seuls à concourir. D’anciens athlètes professionnels seront présents sur la ligne de départ. Le Français Sylvain Chavanel, vainqueur d’une étape en 2019, remet le couvert, ainsi que l’Espagnol Melchor Mauri lauréat de l’édition 2007. Autre cador, le quintuple vainqueur du Tour de France, Miguel Indurain, qui signera sa première apparition sur la compétition. La lutte risque d’être acharnée entre toutes ces grandes figures du cyclisme qui devront par ailleurs compter sur la présence du roi de la compétition, le Catalan Josep Betalù, vainqueur des quatre dernières éditions.

Dans ce contexte si particulier, les organisateurs RPM et Amaury Sport Organisation ont reçu le soutien et l’autorisation des autorités locales pour le bon déroulé de la course. Un protocole sanitaire strict sera mis en place. Celui-ci pourra toutefois évoluer en fonction de l’état sanitaire sur le territoire espagnol.

Cap sur l’Andalousie pour la course à étapes en VTT Titan Desert 3
Pas forcément le temps d’admirer le décor. ©Cristian Casal / TWS

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

David Savary
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

Recevoir la Newsletter