En 2021, les Français veulent en priorité faire du sport et voyager

Gymlib, partenaire du sport et du bien-être en entreprise, a interrogé 10 602 personnes pour tout connaître de leurs bonnes résolutions en ce début d’année. Bonne nouvelle : Faire du sport et faire plus de voyages sont sur le podium.

En 2021, les Français veulent en priorité faire du sport et voyager 1
En 2021, les Français ont pris comme bonne résolution de faire beaucoup plus de sport.

Si l’on devait trouver un bénéfice à cette crise sanitaire, elle est sans doute à rechercher du côté de la volonté des Français de vouloir faire beaucoup plus de sport. C’est ce qui ressort d’un sondage réalisé par Gymlib (encadré) qui a demandé à un panel de Français quelles étaient leurs bonnes résolutions pour 2021.

Plus que jamais, le sport est en tête. En effet, « 51% des Français, sans doute frustrés par le confinement, veulent faire beaucoup plus de sport. Avec une proportion plus forte chez les femmes (53 %) que chez les hommes (49 %) ». Autre satisfaction, pour la première fois, la troisième place du podium est occupée par l’envie de faire plus de voyages et d’escapades avec 29 % des répondants. Confinement et fermeture des frontières sont passés par là. Une bonne résolution qui n’enregistrait que 18 % l’année dernière. « Mieux ou moins manger pour maigrir » s’intercalent entre le « sport » et les « voyages, escapades ».

Par ailleurs, les Français semblent mieux préparés à de nouvelles phases de confinement et plus de 67 % se déclarent disposés à faire du sport à la maison grâce à des supports vidéo, des tutoriels ou bien des cours en ligne.  Pour que cette bonne résolution soit tenue, 66 % des Français pensent qu’une aide extérieure serait utile pour les réussir. Cependant, parmi eux, 37 % ne préfèrent pas y faire appel et seulement 29 % envisagent de le faire en 2021. Plus que pour des raisons financières, c’est en effet bien souvent la motivation qui fait défaut quand on décide de se mettre au sport ou d’en faire plus.

En 2021, les Français veulent en priorité faire du sport et voyager 2

Et, comme le souligne Raphaël Dardek, directeur marketing de Gymlib, cet engouement pour le sport « va être porté par toute la communication qui sera faite pendant les trois ans qui nous séparent des Jeux Olympiques de Paris ». Il note, hors confinement, que jamais « autant de personnes se sont lancés dans des 10 km ou même des marathons ». On sait aussi, qu’en 2020, jamais les Français n’avaient autant pédalé comme en témoignent les ruptures de stocks de vélos à Noël.

Enfin, bien loin de certains clichés, 79 % des Français considèrent les bonnes résolutions  comme une excellente tradition annuelle – même s’ils ne sont que 6% à les tenir – et 87 % comme un nouveau départ chaque année. 75 % en profitent pour avoir une motivation supplémentaire. Seulement 25 % y voient un stress en plus et 16 % comme une tradition ridicule.

Gymlib aide les salariés à faire du sport

Créée en 2014 par Sébastien Bequart et Mohamed Tazi, Gymlib accompagne les salariés des entreprises sur les sujets de la qualité de vie au travail et de prévention santé avec une offre innovante : un libre accès à des services de sport et de bien-être co-financé par l’entreprise via un abonnement. Avec son réseau de partenaires, Gymlib leur ouvre l’accès à plus de 3 500 infrastructures sport & bien-être, et 300 activités, en France et en Belgique, en salle, en ligne et en extérieur. L’offre a déjà conquis plus de 600 entreprises, soit plus de 250 000 salariés bénéficiaires, parmi de grands groupes du CAC40 comme Siemens, Google,   Danone,   RATP.. . La start-up a levé plus de 14 millions d’euros depuis sa création.

Laurent Guena

Rédacteur en chef adjoint.
Contact: laurent.guena@sport-et-tourisme.fr

Laurent Guena
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

Recevoir la Newsletter