La fermeture des piscines alarme un syndicat d’enseignants

En raison de la crise énergétique, de nombreuses piscines sont obligées. Ainsi, Vert Marine, qui gère 80 équipements sportifs, ferme simultanément une trentaine de bassins. Pour le syndicat national de l’éducation physique (SNEP-FSU), après les fermetures liées au Covid, c’est un « nouveau scandale ».

piscines
Des piscines ferment en raison de la crise énergétique alors que les maintenir « ouvertes » est « une question de santé et de sécurité publiques ». @Pixabay

Pour le SNEP-FSU, depuis les confinements liés au Covid, le coût social des fermetures de piscines est extrêmement lourd, avec une génération de 800. 000 élèves qui n’a pas pu apprendre à nager en 2020 et 2021. C’est dire si le syndicat s’inquiète de la fermeture de piscines en raison de la crise énergétique. « Préserver l’équilibre financier avancé par les sociétés privées qui gèrent certaines piscines, ne doit pas passer avant l’intérêt général. C’est une vision réductrice qui oublie tous les bénéfices éducatifs, de santé, de loisirs et de sécurité« . Le SNEP-FSU dénonce depuis de nombreuses années « les conséquences souvent désastreuses du recours aux Délégations de Service Public (DSP) avec notamment, pour les piscines, un coût d’entrée élevé ».

Utiliser les énergies renouvelables

Pour le syndicat, « il est urgent que les pouvoirs publics agissent pour répondre aux priorités en matière de prévention que sont la lutte contre les noyades et le développement de l’aisance aquatique et développer la pratique sportive ». Vu l’urgence de la crise climatique et de l’énergie, « le SNEP-FSU demande à l’État d’aider financièrement les collectivités pour baisser les consommations énergétiques de leurs piscines ». Des talravaux de rénovation peuvent être entrepris (l’isolation des façades, toiture et menuiseries permet jusqu’à 50 % d’économie d’énergie) ». L’utilisation « d’énergies renouvelables et de récupération devient aujourd’hui incontournable ».

Le SNEP-FSU demande donc la mise en place d’un « plan massif d’investissement pour la transition écologique » des équipements sportifs pour permettre aux collectivités de s’engager dans la bifurcation énergétique et développer la pratique sportive.
« Maintenir les piscines ouvertes, particulièrement aux scolaires et aux sportifs, est indispensable. C’est une question de santé et de sécurité publiques ».

Vert Marine ferme simultanément une trentaine de bassins

Vert Marine, qui gère de nombreux centres aquatiques en France, vient de fermer une trentaine de bassins, à Limoges, Granville ou Versailles. A Montauban, l’exploitant gère Ingreo, un centre aquatique. C’est sur la page Facebook qu’il explique pourquoi il a été obligé de le fermer.

La fermeture des piscines alarme un syndicat d'enseignants 1

« Les hausses du coût de l’énergie que nous subissons tous ne nous permettent plus aujourd’hui de gérer les équipements de manière équilibrée économiquement et pérenne socialement et ainsi de mener à bien nos missions de service public Si cette hausse était impactée sur le prix d’entrée dans les établissements, ces derniers seraient multipliés par 3.C’est impensable ! ». Ainsi, l’exploitant appelle « les instances locales et gouvernementales à prendre les décisions nécessaires et inédites pour revenir à des coûts supportables pour répondre à cette crise urgente ».

Laurent Guena

Rédacteur en chef adjoint.
Contact: laurent.guena@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

RECEVOIR LA NEWSLETTER