La « montagne » se réjouit de pouvoir de nouveau accueillir les Britanniques

A Méribel, comme à Samoëns, on est particulièrement heureux de pouvoir retrouver la clientèle britannique.

La "montagne" se réjouit de pouvoir de nouveau accueillir les Britanniques 1
Méribel a fêté le retour des touristes anglais ©Sylvain Aymoz.

Pour fêter le retour des Anglais, Méribel a illuminé le weekend dernier ses pistes aux couleurs du drapeau britannique, accompagné du « coeur de Méribel » dessiné par les flambeaux des moniteurs de l’ESF...

« Nous sommes absolument ravis de pouvoir à nouveau accueillir des visiteurs du Royaume-Uni. Nous attendions avec impatience l’annonce du gouvernement et avons été très soulagés d’apprendre que les personnes venant du Royaume-Uni peuvent depuis le 14 janvier se rendre en France. Méribel a été créée par un Écossais, Peter Lindsay, en 1938, et depuis nous entretenons des relations très étroites avec nos amis britanniques’, explique Gilles Léonard, le directeur de Méribel Tourisme.

En raison de l’essor du variant Omicron, les visiteurs britanniques n’ont pas été autorisés à se rendre en France depuis le 18 décembre. La clientèle britannique représente 38% des visiteurs de la station. Lors des dernières vacances de Noël/Nouvel An, Méribel a ainsi un taux d’occupation de 77,6% soit 13,9 % de moins que lors de la même période en 2019.

Même bonheur à Samoëns qui va ainsi pouvoir retrouver 25% de sa clientèle. « Depuis l’annonce de l’assouplissement des restrictions hier, les réservations reprennent déjà, c’est très encourageant pour la suite et nous sommes ravis », commente Bruno Cherblanc, directeur de l’office de tourisme de Samoëns 

« Nous avons déjà des réservations pour la fin janvier et d’autres plutôt pour mars et avril, en dehors des vacances scolaires françaises, explique Sidonie Charvet, directrice de l’hôtel & la résidence MGM Alexane. Les conditions d’annulation avaient été assouplies et adaptées compte tenu du contexte sanitaire et nous proposions soit un remboursement soit un report, ce qui était très rassurant pour les clients. »

Un test négatif PCR/antigénique de moins de 24h sera demandé aux Britanniques vaccinés à leur départ vers la France. 

Laurent Guena

Rédacteur en chef adjoint.
Contact: laurent.guena@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

RECEVOIR LA NEWSLETTER