Cet hiver, le domaine des 3 Vallées propose à ses clients de « profiter de l’infini »

D’ici à 50 jours, on va pouvoir de nouveau skier dans l’une des sept stations des 3 Vallées. La crise est passée par là et le domaine entend bien devenir une véritable destination quatre saisons. Pour l’instant, voilà l’hiver avec son lot de nouveautés.

3 Vallées
Ambassadeur des 3 Vallées, Timy Théaux, moniteur, sait profiter des atouts du domaine toute l’année.

S’il existe encore quelques inconnues sur les protocoles que devront mettre en place les stations pour accueillir les skieurs, le mot d’ordre, repris par le domaine des 3 Vallées, est désormais connu. « Cet hiver, c’est ouvert ».

Les 3 Vallées entendent bien aller bien au-delà de cette formules avec un nouveau positionnement – présenté devant les journalistes, mardi, à Paris – qui doit faire du domaine le « graal des vacances à la montagne », l’endroit où l’on doit venir « skier au moins une fois dans sa vie ». La nouvelle baseline, « Infinite mountain experiences », tend à démontrer que les sept stations peuvent « offrir toutes les expériences » et pour tous les budgets ». Le message aux clients : « Jusqu’où serez-vous capable de profiter de l’infini ? »

L’infini, déjà, c’est de devenir une destination à part entière toute l’année, « et pas uniquement l’hiver ». Comme l’a souligné, Timy Theaux, moniteur et ambassadeur de la station, « je ne m’arrête pas dès que ma station ferme, passer d’une vallée à l’autre à vélo, c’est facile, c’est un petit paradis ».

En attendant de pédaler, c’est bien la saison ski qui s’annonce avec son lot de nouveautés. A Courchevel, citons la très attendue ouverture de la piste noire L’Éclipse, qui sera descendue en 2023 par les athlètes lors des championnats du monde de ski alpin qui se dérouleront à Courchevel et Méribel.

Cet hiver, le domaine des 3 Vallées propose à ses clients de "profiter de l'infini" 1
Marie Marchand-Arvier, vice-championne du monde du Super G à Val d’Isère en 2009, travaille à mettre en avant les championnats du monde de ski 2023 qui se dérouleront à Courchevel et Méribel.

Toujours à Courchevel, les débutants apprécieront le tout nouveau front de neige de la Tania où un espace « accessible et isolé du flux skieur » leur sera réservé. A Méribel, la fameuse « piste des animaux » s’est refait une beauté, elle invite les « skieurs comme les piétons à explorer la faune des 3 Vallées ».

Aux Menuires, le Friendy Natural Park est une nouvelle zone ludique à destination des enfants qui comte un slalom parallèle, des bosses et des jeux imaginés autour de la faune et de la flore.

Notons, aussi, que de nombreux investissement ont été réalisés pour moderniser les remontées mécaniques tant à Brides-les-Bains qu’aux Menuires et, surtout, à Orelle : la télécabine 3 Vallées Express a été entièrement remplacée par un appareil grand confort qui permet « aux skieurs à la journée de tout le bassin rhônalpin et italien de rejoindre les pistes des 3 Vallées en moins de 15 minutes. De quoi enrichir l’offre tourisme hiver comme été.

Le tout est à découvrir sur le tout nouveau site Internet où il est possible de préparer son séjour « presque comme dans une agence de voyages ».

Les dates d’ouverture des sept stations

Val Thorens : le 20 novembre, sous réserve des conditions d’enneigement.

Courchevel, Méribel, Les Menuires, Orelle : le 4 décembre.

Brides-les-Bains, St-Martin-de-Belleville : le 11 décembre.

Laurent Guena

Rédacteur en chef adjoint.
Contact: laurent.guena@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

RECEVOIR LA NEWSLETTER