Séjours sportifs : Totemia joue les intermédiaires entre les enfants et les colonies de vacances

Totemia, plateforme de réservation de séjour pour enfants et adolescents, met en relation les colonies de vacances et les familles. Celles qui proposent des séjours sportifs sont très demandées.

Totemia
Le surf fait partie des offres sportives appréciées par les enfants qui partent en colonie de vacances.

L’été approche et, enfants comme parents, ont besoin de décompresser après cette année scolaire si particulière. Il est temps de réserver un séjour en colonie de vacances mais il n’est pas toujours facile de s’y retrouver tant l’offre est hétérogène et dispersée.

Totemia aide les familles et les colonies en jouant les intermédiaires et rapproche les envies des enfants et les activités proposées par le centre . « Nous nous présentons comme le Airbnb des colonies de vacances, souligne Tony Debord, co-fondateur de la plateforme. Nous travaillons avec une trentaine de partenaires, ce qui nous permet de proposer quelque 300 séjours en France à l’étranger ». Mais, à la différence d’un Airbnb ou d’un Booking, Totemia se présente comme une plateforme éthique qui « prélève un taux de commission réduit sur les transactions et qui ne classe pas les organisateurs en fonction d’un taux de commission mais selon des critères définis par les internautes eux-mêmes ».

Que ce soit pour les colonies de vacances apprenantes ou les séjours linguistiques, les 8-17 ans recherchent bien souvent à y accoler une thématique sportive. Tony Debord précise ainsi que « les séjours sportifs représentent la moitié du  catalogue, soit plus de 150 offres et 60% des départs ». Entre un stage de kitesurf, de karting, de football ou une colonie de vacances multisport, chacun sera certain de trouver le séjour qui lui convient. On peut aussi citer le tennis, le golf, l’équitation, le surf ou encore des sports en eaux vives. Les enfants « qui sont les prescripteurs » ont l’embarras du choix. L’agence s’adresse d’ailleurs directement à eux sur son site « Prépare ta prochaine aventure sur Totemia » et communique sur les réseaux sociaux où ils sont actifs. Tutoiement de rigueur.

Totemia
Les enfants sont bien souvent les prescripteurs, ils choisissent une colonie en fonction des activités qu’ils souhaitent pratiquer.

Reste, évidemment, la question cruciale du prix : Totemia travaille avec des comités d’entreprises qui permettent aux familles de bénéficier de tarifs minorés. Par ailleurs, la plateforme s’est rapproché de la CAF qui poursuit son investissement pour favoriser les départs des enfants en colonies de vacances via le dispositif d’Aide aux Vacances Enfants Nationale (AVEN). La CAF et Totemia ont ainsi décidé de signer un partenariat visant à permettre aux utilisateurs de disposer de cette subvention. Cette aide permet de réduire le coût de 50 à 500 euros. Pour faciliter les départs, d’autres services sont à l’étude comme un accompagnement de l’enfant d’une gare à une autre, « de quai à quai ».

Par ailleurs, pour rassurer les parents, précisons que Totemia bénéficie du statut d’agent de voyages qui lui octroie des responsabilités vis-à-vis de son client. Ainsi, l’agence « sélectionne et vérifie le sérieux et les agrémentations, labels et certifications des organismes ». Elle leur demande « de s’engager sur le respect des normes organisationnelles et sanitaires du Ministère de la Jeunesse et des Sports ». Enfin, « pour conforter encore plus la décision des parents d’envoyer leur enfant en colo », le site expose ‘les évaluations et commentaires de nos anciens clients, parents et enfants, sur chacun des séjours' ». De quoi dépoussiérer l’image des colonies de vacances et les faire entrer dans le 21e siècle grâce à la digitalisation de l’offre.

Laurent Guena

Rédacteur en chef adjoint.
Contact: laurent.guena@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

Recevoir la Newsletter