Tour de France, Etape 17, les Hautes-Pyrénées si belles si hautes

Après avoir roulé en Haute-Garonne, le peloton affrontera trois gros obstacles tour à tour : Peyresourde, Val Louron- Azet et, pour finir, les 16 km d’ascension à près de 9 % de moyenne du col du Portet.

Hautes-Pyrénées

Comme on ne leur épargne pas grand-chose, les coureurs du Tour vont souffrir en ce jour de Fête Nationale. Pour les suiveurs, c’est l’occasion de découvrir les majestueuses Hautes-Pyrénées.

A voir, sur les routes des Hautes-Pyrénées

Burgalays
Burgalays est l’une des sept communes qui forment ce que l’on appelle le Pays de l’Ours. C’est à Burgalays qu’un ours en provenance de Slovénie a été importé en 2005. Les polémiques sur la réintroduction de l’ours continuent d’opposer les habitants. Les anciens moulins de Burgalays, à l’abandon depuis plusieurs décennies, ont été remis en valeur.

Bagnères-de-Luchon
Bagnères-de-Luchon est la ville montagnarde la plus caractéristique de tout le massif des Pyrénées. Entourée des 13 sommets les plus célèbres de la chaîne, tels l’Aneto (3 404 m) point culminant des Pyrénées, Luchon est une destination de vacances animée qui attire les voyageurs de tous types, en toutes saisons.
Depuis 2011, Bagnères-de-Luchon fait partie des Grands Sites de Midi- Pyrénées.
C’est par ailleurs une renommée deux fois millénaire qui consacre les vertus thérapeutiques des eaux de Luchon. Ce n’est pas un hasard si la déesse romaine de l’eau Ilixon a donné son nom au pays de Luchon. Aujourd’hui, la station thermale de Bagnères-de-Luchon est la plus fréquentée de la Haute-Garonne et de la Région Midi-Pyrénées. Elle fait partie depuis 2011, de l’association des villes thermales européennes.

Cazeaux-de-Larboust

Église Sainte-Anne
Petit édifice construit autour d’une chapelle du XIIe siècle constituée d’une nef et d’une abside voûtée en cul-de-four. Plus tard ont été ajoutés un bas-côté, puis un clocher et sa flèche.

Col de Peyresourde (1 569 m)
Avec 68 passages depuis 1910, dont il fut l’un des cols pionniers, Peyresourde est l’un des cols les plus fréquemment empruntés par le Tour de France. C’était encore le cas en 2019, où le Belge Tim Wellens était passé en tête.

Loudenvielle
Petit village de montagne, situé dans un environnement naturel pittoresque, Loudenvielle fait preuve d’un attachement à son patrimoine culturel, témoin de son identité pyrénéenne, grâce à la réhabilitation et à l’embellissement du village.
À découvrir : l’église paroissiale Sainte-Marie Madeleine, l’Arixo (musée cinématographique et muséographique) logé dans une vieille ferme restaurée, où l’on peut découvrir également le patrimoine de la Vallée du Louron, l’art religieux, les savoirs faire…

Col de Val Louron-Azet
Situé près de la station de Val Louron, le col d’Azet (1 580 m) a été emprunté par le Tour à huit reprises depuis 1997. Au cours de la dernière décennie, il a été proposé aux coureurs quasiment une année sur deux. Le dernier homme passé en tête était Julian Alaphilippe en 2018.

Vignec
Une petite partie des communes de Cadeilhan-Trachère et de Vignec a été prise pour former la station du Pla d’Adet, la commune de Vignec étant alors coupée en deux par l’extension de Soulan, mais conservant dans sa nouvelle exclave du sud la partie orientale du domaine skiable (et de ses remontées mécaniques) les plus proches de la nouvelle station, l’autre partie occidentale du domaine skiable étant essentiellement sur Soulan mais accessible uniquement via ces remontées de Vignec.

A voir à Saint-Lary, ville d’arrivée

La Réserve Naturelle du Néouvielle et le Parc National des Pyrénées
Ils sont accessibles depuis Saint-Lary par la Route des Lacs mais aussi par celle du Col du Portet qui constitue l’une des entrées vers ces grands espaces protégés. On y découvre des paysages lacustres, une faune et une flore unique et quelques refuges comme celui du Lac de l’Oule aux portes du Parc National.

Vallée du Rioumajou
Autre site exceptionnel et moins connu, cette zone d’estives classée Natura 2000 est un véritable écrin naturel uniquement accessible en été. On s’y balade le long des torrents jusqu’à l’Hospice du Rioumajou, récemment rénové, dernière étape à l’époque pour les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle avant de franchir les cols vers l’Espagne. Activités sur place: balades à dos d’ânes des Pyrénées, randonnées, pêche…

Sensoria
C’est un centre de bien être situé au cœur de Saint-Lary. Il propose un espace thermoludique reprenant les décors des canyons espagnols de la Sierra de Guara, où le visiteur se détend entre cascades, rivière à contre-courant et jets massant. Sensoria dispose aussi d’espaces de soins individuels Nuxe et d’un centre de fitness pour les sportifs.

Maison du Patrimoine de Saint-Lary Soulan
Cette toute nouvelle structure propose dans ses espaces de visite différentes expositions présentant l’histoire des vallées, les modes de vie d’autrefois en montagne mais aussi des expositions temporaires comme actuellement celles sur la neige et sur le Tour de France. Elle dispose d’un fond documentaire pyrénéen, d’une salle de conférence et d’un web salon gratuit.

La tour Hachan et la Maison du Parc National
La tour Hachan est le seul vestige de l’ancien manoir de la noble famille d’Agut. Aujourd’hui, cette tour du XVIe siècle abrite la Maison du Parc National, réaménagée en 2014. Un espace muséographique riche, varié et ludique idéal pour les familles : on peut y découvrir la faune et la flore des grands espaces naturels à proximité de Saint-Lary. Le nouvel aménagement intérieur propose, dans des espaces adaptés, une découverte de la forêt en vallée d’Aure et de ses habitats naturels. A l’extérieur, un cheminement amène le visiteur à une meilleure connaissance de l’utilisation écoresponsable du bois.

Le Mountain Bike Park
Il figure parmi les plus reconnus des Pyrénées, accessible depuis le cœur de Saint-Lary par le téléphérique puis par un télésiège débrayable desservant une douzaine de pistes. Cet espace permet à tous les niveaux de cyclistes de profiter de descentes dans un cadre exceptionnel : des pistes ludiques familiales, aux pistes de descente vertigineuses pour les plus experts.

Le Moulin Debat
Du XVIIe siècle, il est aujourd’hui le vestige de l’activité agro-pastorale et retrace l’histoire des anciens meuniers et meunières de Saint-Lary-Soulan. Visite gratuite pour les particuliers.

Maison de l’ours
La Maison de l’ours invite à découvrir l’histoire du symbole le plus fascinant de la faune sauvage et du patrimoine pyrénéen. Exposition animée (spots audio) et jeu de découverte d’empreintes sont proposés aux familles. On commence par apprendre à reconnaître les empreintes des différents animaux des Pyrénées. Puis on passe aux travaux pratiques afin de créer des moulages d’empreintes. L’ours Bingo dans sa tanière est le clou de la visite.

Toutes les offres sur le site de l’office des Hautes-Pyrénées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

Recevoir la Newsletter