Dix voyages à portée de rail

La plateforme coopérative « Les oiseaux de passage » et dix acteurs du tourisme engagé lancent un catalogue commun de séjours à portée de rail. Dix offres en mode mobilité douce sont ainsi proposées.

Dix voyages à portée de rail 1
Des séjours au fil du rail qui laisse le temps de découvrir et d’apprécier les paysages traversés. ©Les Oiseaux de passage.

Ce n’est pas à proprement parler du sport mais la grande vitesse sur rail fascine toujours. Et ce depuis l’enfance. Alors que 2021 est l’année européenne du rail,  le guide de voyage en ligne et site de réservation « Les oiseaux de passage » a fait le choix d’être acteur de cet évènement et propose une autre manière de voyager. Non pas en version grande vitesse mais en mode slow tourisme.

Parmi les 1500 offres proposées sur sa nouvelle plateforme, le guide alternatif « Les oiseaux de passage » propose dix voyages « À portée de rail ». S’inscrivant dans l’année européenne du rail, ils font partie d’un catalogue commun créé dans le cadre d’une collaboration avec dix agences et de nombreux acteurs locaux. Des idées de séjours en France et Europe qui font voyager, découvrir, rencontrer par des modes de transports doux.

Des voyages solidaires et durables à portée de rail

« À portée de rail » invite à des voyages écologiques faits d’escales, d’histoires et de rencontres : les lignes locales atypiques, l’itinérance de gares en gares, des gares en activité ou réaménagées. Le but est d’inspirer des voyages singuliers, en France et en Europe, en privilégiant l’arrivée en train, l’utilisation des mobilités douces sur place ou en itinérance.

Parmi les dix séjours « À portée de rail », une escapade à vélo en itinérance autour du bassin d’Arcachon, le canal du Midi à la rencontre des producteurs locaux ou encore l’opportunité de découvrir la culture et les paysages de la Roumanie par la randonnée pédestre. Découvrez ci-dessous un exemple de séjour dans le bassin d’Arcachon. Les voyageurs peuvent également s’inspirer de tous les séjours aux mobilités douces et/ou collectives déjà créés et à venir, construits avec les communautés locales d’hospitalités.

Des récits de séjours au fil du rail pour un nouvel imaginaire du train

La plateforme propose de plonger dans des récits locaux. Ces récits sont une invitation narrative et immersive au voyage, à partir de ce que les « passeurs de voyages » trouvent remarquables sur leur territoire. Ils sont tournés sous la forme d’histoires que l’on raconte, d’itinéraires que l’on invite à parcourir, de légendes que l’on conte, ou encore de lieux que l’on propose d’explorer. Pour Les oiseaux de passage, chaque voyage est une histoire qui s’écrit au gré des rencontres et des lieux visités.

« La grande vitesse a développé un imaginaire du train orienté vers la productivité. Nous devons repenser notre rapport au temps. À une certaine forme de lenteur… » explique Alexandra Debaisieux, directrice générale déléguée de Railcoop, la première coopérative d’Europe liée au ferroviaire. La crise du Covid-19 nous incite en effet à ralentir le rythme. A prendre son temps, celui de la découverte et de la rencontre. Un état d’esprit slow tourisme qu’entend bien porter « Les oiseaux de passage » et ses partenaires.

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

Recevoir la Newsletter