Iconic Sport Sites, le réseau qui regroupe des sites mythiques du sport

Créé il y a deux ans, le réseau Iconic Sport Sites (ISS) fédère pistes, stades ou équipements qui sont devenus des sites mythiques du sport. Le vélodrome de Roubaix, le port et le chenal des Sables-d’Olonne, et le circuit des 24 Heures du Mans constituent les premiers adhérents de ce réseau qui a vocation à s’agrandir et s’internationaliser.

Iconic Sport Sites, le réseau qui regroupe des sites mythiques du sport 1

« Avoir un site mythique là où s’écrit l’histoire du sport, et qui s’inscrive dans un projet de valorisation patrimoniale et touristique autour ». Comme le résume Wilfried Verna, directeur général des Services de la ville de Roubaix, tel est l’objectif du réseau Iconic Sport Sites.

Tout part justement du vélodrome de Roubaix, théâtre de l’arrivée de la célèbre course cycliste. Conscient de la triple dimension du site, patrimoniale, sportive et économique, Guillaume Delbar, le maire de la ville nordiste, se demande comment tirer profit d’un tel lieu. L’idée d’un réseau réunissant des sites mythiques du sport fait son chemin pour aboutir en 2018 à la création d’Iconic Sport Sites, premier réseau international des sites mythiques du sport. « Bénéficier de l’expérience des autres, c’est toujours enrichissant. Idéal pour structurer et accélérer nos développements en vue d’un plus grand rayonnement » explique Wilfried Verna.

Des sites qui font la fierté de leur territoire

Iconic Sport Sites, le réseau qui regroupe des sites mythiques du sport 2
L’entrée sur le vélodrome de Roubaix lors de la célèbre course Paris – Roubaix.

A ce jour trois sites ont intégré le réseau. Tout d’abord la ville de Roubaix avec son célèbre vélodrome (cyclisme) ; puis le département de la Vendée, la ville et la communauté d’agglomération des Sables d’Olonne pour le port et le chenal du Vendée Globe (voile) ; enfin l’Automobile Club de l’Ouest pour le circuit des 24 Heures du Mans (endurance automobile et moto). Parce qu’ils sont le lieu d’exploits anciens et réguliers, parce que leurs décors ont forgé la réputation d’épreuves de renom et ont vu naître des compétiteurs de légende, ces trois sites font la fierté de leurs territoires. Avec l’envie derrière de profiter d’une exposition touristique encore plus importante. « Sur le site du Mans, il existe un projet de musée, d’agrandissement du parc hôtelier… Chez à nous, à Roubaix, nous envisageons un grand resort, à même d’accueillir le grand public, des fans et des sportifs en préparation » souligne Wielfried Verna soucieux de faire vivre les sites, non seulement le temps d’un week-end ou d’une semaine de compétition mais bien toute l’année ». La mise en place d’un complexe hôtelier va permettre de créer « une expérience visiteur avec le fan qui pourra toucher du doigt un mythe, poser par exemple à côté d’un maillot de Peter Sagan » raconte le directeur des Services généraux.  A Roubaix, ce projet de « resortisation » pourrait aboutir en 2024, juste avant la tenue des Jeux Olympiques.

Iconic Sport Sites, le réseau qui regroupe des sites mythiques du sport 3
Le Vendée Globe qui s’élancera des Sables d’Olonne le 8 novembre prochain est une course à la voile, autour du monde, en solitaire, sans escale et sans assistance.

En raison de la crise liée au coronavirus, les trois sites verront leur Evènement se tenir à l’automne, les 24 Heures du Mans en septembre (18 – 20), Paris-Roubaix en octobre (25), et le départ du Vendée Globe en novembre (8). « C’est peut-être l’opportunité de mettre un coup d’accélérateur sur le développement du réseau » indique Wilfried Verna. Comment : en organisant par exemple des tables rondes sur le thème de la valorisation d’un territoire autour d’un évènement sportif. En marge des compétitions, l’idée serait de convier des partenaires potentiels, des réseaux professionnels, médiatiques, des exploitants ou propriétaires de sites, afin qu’ils échangent sur la mise en place d’un label en tant que vecteur de promotion touristique. Initier des opérations de co-branding aussi.

Un seul site mythique par discipline

Le label ISS qui veut accélérer son internationalisation ne prévoit qu’un seul site mythique par discipline à l’échelle mondiale. Un choix cornélien ! « Nous avons une bonne écoute auprès des ministères des Sports, de la Culture. Ils sont prêts à mobiliser leur réseau de diplomates pour contacter des sites à l’étranger » affirme Wilfried Verna. Des contacts ont été pris avec le Madisson Square Garden (boxe), le stade de l’Eden Park (rugby), l’antre des All Blacks en Nouvelle-Zélande, la patinoire de Montréal (hockey sur glace), la piscine olympique de Pékin… On peut aussi parler du Maracana à Rio ou du Camp Nou à Barcelone pour le football. « Des sites comme cela ça vous positionne » reconnaît le responsable qui verrait d’un très bon œil à ce que les dirigeants, exploitants de ces sites viennent en France au moment de la tenue des tables rondes, « un partage d’expériences est toujours enrichissant ».

Iconic Sport Sites, le réseau qui regroupe des sites mythiques du sport 4
Derniers préparatifs avent le grand départ des 24 Heures du Mans.

Dans ses actions à destination de ses membres, ISS prévoit à termes d’organiser annuellement une convention internationale des sites mythiques du sport, des congrès et autres manifestations thématiques. Une commission regroupant sportifs, gestionnaires de sites et journalistes sportifs internationaux doit elle examiner deux fois par an les candidatures au label Iconic Sport Sites. « Aujourd’hui nous sommes vraiment dans une dimension internationale. Le touriste étranger lorsqu’il viendra pour les Jeux Olympiques à Paris, il faut qu’il coche la case Roubaix durant son séjour » conclut Wilfried Verna. Le label ISS permettra assurément d’augmenter la visibilité d’un territoire et d’en augmenter l’attractivité touristique.

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

David Savary
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

Recevoir la Newsletter