« Les Français ont envie de partir mais il y a une peur médicale »

La 19ème édition du Baromètre du voyagiste Opodo réalisé par le cabinet Raffour Interactif révèle que 57% des Français expriment un besoin vital de partir en vacances cette année. L’envie est là, encore faut-il « ouvrir les vannes sécuritaires ».

« Les Français ont envie de partir mais il y a une peur médicale » 1
« Le retour à la normale prendra du temps mais la résilience finira par revenir à la surface » indique Guy Raffour, président du cabinet Raffour Interactif

En 2020, 60% des Français sont partis en vacances, soit 8 points de moins qu’en 2019. Cette étude portant sur 1 005 Français représentatifs de la population de 15 ans et plus montre une nette baisse alors que la tendance était à la hausse depuis plusieurs années. La crise sanitaire est passée par là. Et heureusement, « les amortisseurs sociaux déployés en urgence par le Gouvernement ont permis d’en atténuer les conséquences » explique Guy Raffour qui réalise chaque année le Baromètre pour Opodo.

Dans le même temps le budget consacré aux vacances s’est érodé passant de 2 190 euros en 2019 à 1 530 euros l’an dernier. Une baisse qui s’explique par « une consommation empêchée » (restaurants, bars, loisirs culturels…), essentiellement sur la destination France. Il est vrai que l’année 2020 et en continuité cette année sont bouleversées par le rythme et les effets induits de la pandémie. Comme l’explique le directeur de Raffour Interactif, cette crise sanitaire provoque « une anxiété à la fois médicale et socio-économique qui ne peut être compensée par des rapports sociaux amicaux, familiaux, professionnels et les activités de loisirs habituelles ».

De ce constat, naît chez les Français, le besoin de « profiter de l’instant présent », de s’évader et d’une certaine manière « rattraper le temps perdu des jours de confinement ». Malheureusement il faudra encore patienter. Ce Baromètre en atteste, jamais les Français n’ont autant éprouvé le besoin de partir. 57% d’entre eux parlent même « d’un besoin vital ». Un niveau record depuis 19 ans que l’on retrouve dans l’offre des territoires qui s’efforcent de capter de nouvelles clientèles jusqu’à la dernière minute et souvent issue de leur région. Les offres en matière de tourisme sportif ont d’ailleurs essaimé sur les sites des institutionnels, Offices de tourisme, Comités régionaux et départementaux du tourisme…

« Rattraper le temps perdu des jours de confinement ».

Si l’on observe le comportement de nos semblables, on se rend compte que dans leur quête contrainte de proximité, ils « désaisonnalisent » leurs déplacements, allant là où ils peuvent aller, à la mer, la montagne ou la campagne quand bon leur semble. Parallèlement, relève Guy Raffour, « les Français, très autonomes, ont compris dans ces périodes difficiles que la nature est nourricière. Ils expriment ainsi leur besoin d’espace, d’espaces verts… ».

« Les Français ont envie de partir mais il y a une peur médicale » analyse Guy Raffour conscient aussi « qu’après les attentats, les phénomènes climatiques, on finit par intégrer le risque et s’y habituer ». Par conséquent, « le retour à la normale prendra du temps mais la résilience finira par revenir à la surface ». D’autant plus, « avec l’arrivée du certificat vert numérique au niveau européen, et bien sûr le vaccin, priorité des priorités » poursuit le responsable. Selon lui, « l’envie est là, il faut juste ouvrir les vannes sécuritaires ».

« Chez Opodo, les destinations qui sont le plus regardées sont les DOM TOM. Parce qu’on connait l’environnement et on sait que les normes sanitaires seront respectées » affirme Benoit Crespin, directeur général de l’agence en ligne. Lui aussi en est convaincu, « les humains sont faits pour voyager, pour découvrir et explorer de nouveaux horizons ». Alors patientons et gageons que l’on pourra vite aller et venir à notre guise. On en a vraiment besoin.

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

RECEVOIR LA NEWSLETTER