Et, pendant ce temps, aux îles Cook, on organise des « Jeux Olympiques »

Situé à mi-chemin entre la Nouvelle-Zélande et Hawaï, les îles Cook font partie des destinations qui n’ont pas à déplorer un cas de Covid-19 depuis le début de la pandémie. De quoi rêver… avant un grand voyage.

Et, pendant ce temps, aux îles Cook, on organise des « Jeux Olympiques » 1
©Creators Hype and Bank of the Cook Islands

Si la population de l’archipel qui forme les îles Cook s’est isolée du reste du monde pour se protéger du coronavirus, ce n’est pas pour perdre son identité de nation sportive et c’est même l’inverse. A l’heure où nous ne pouvons pas pédaler ou courir dans un rayon de plus d’un kilomètre de notre domicile, le pays vient de clôturer la première édition de ses « Jeux Olympiques » (du 3 au 17 octobre) sur l’île de Rarotonga, la capitale. Un évènement qui a impliqué 80 % de la population, soit comme participants, soit comme spectateurs.

L’organisation des Jeux, promue en seulement trois mois par le CISNOC – le Comité National Olympique et Sportif des Îles Cook – dans le cadre d’une action conjointe entre les ministères de la Culture, des Sports et de la Santé, « est une démonstration de la possibilité de surmonter les effets socio-économiques de la Covid-19 ».

« Un signal fort qui donne confiance » -Thomas Bach, président du Comité international olympique

Thomas Bach, président du Comité international olympique (CIO), a officiellement salué les Jeux : « Les Îles Cook envoient un message important d’optimisme et d’espoir au reste du monde, démontrant que les jeux peuvent être organisés en toute sécurité et dans le respect des règles et des restrictions imposées par la pandémie. C’est un signal fort, qui donne confiance pour les prochains Jeux olympiques de Tokyo. Ils ont montré au monde que vous n’avez pas besoin d’être un grand pays pour être un grand pays sportif ».
 
Les Jeux ont atteint des records : plus de 3 000 participants âgés de 10 à 70 ans ont pris part aux deux semaines de compétition qui ont opposé 11 des 15 îles de l’archipel. Ils ont pu être suivi gratuitement sur place ou grâce à des retransmissions en ligne.

îles Cook
©Creators Hype and Bank of the Cook Islands

Aux sports traditionnels comme l’athlétisme, le football, la gymnastique et l’incontournable rugby, s’en sont ajoutés d’autres plus locaux tel que le cricket, la régate en Vakas (pirogues), le Ko Akari (compétition de glisse de noix de coco) et le Rore (lutte des Maoris).

Et, pendant ce temps, aux îles Cook, on organise des « Jeux Olympiques » 2
©Creators Hype and Bank of the Cook Islands

« Alors que le monde continue de faire face aux problèmes liés à la Covid-19 et aux restrictions strictes dans le domaine culturel, dans ce petit paradis qui n’a pas encore enregistré un seul cas, les habitants des Iles Cook célèbrent la vie par le sport » explique Nick Costantini, General Manager Europe du Sud pour la Cook Islands Tourism Corporation.. « Le principal slogan de l’événement est « Tous ensemble, faisons avancer notre nation » et, en ces temps difficiles, cela signifie avancer ensemble. Les Jeux des Îles Cook ont été l’occasion pour la nation de travailler ensemble, de faire du sport et garder l’espoir qu’avec optimisme et persévérance, tous les obstacles pourront être surmontés « .

Se rendre (bientôt) aux Iles Cook

Et, pendant ce temps, aux îles Cook, on organise des « Jeux Olympiques » 3
Paddle de nuit à Muri Lagoon, Rarotonga
Photographe: David Kirkland

Office de Tourisme

Toutes les informations sur le site officiel : https://cookislands.travel

Les réponses (en anglais) aux questions que vous vous posez.

Laurent Guena

Rédacteur en chef adjoint.
Contact: laurent.guena@sport-et-tourisme.fr

Laurent Guena
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

Recevoir la Newsletter