Mascottes Paris 2024 : « Plutôt qu’un animal, un idéal »

C’est au siège du Comité d’Organisation Paris 2024 qu’ont été dévoilées le 14 novembre les Phryges, mascottes des prochains Jeux Olympiques et Paralympiques dont l’inauguration est prévue dans un peu plus de 600 jours. Point d’être vivant mais un bonnet phrygien.

Mascottes Paris 2024 : « Plutôt qu’un animal, un idéal » 1
De gauche à droite, Julie Matikhine, directrice de la marque Paris 2024, Michaël Jeremiasz, athlète paralympique de tennis fauteuil, Tony Estanguet, président de Paris 2024, et Gwladys Epangue, athlète olympique de Taekwondo. ©David Savary

Beaucoup les attendaient. Elle sont arrivées. « Parce qu’il existe un lien émotionnel très fort entre les mascottes, incarnations vivantes des Jeux, et le grand public » a déclaré devant la presse Tony Estanguet, président de Paris 2024.

Et c’est aussi parce que beaucoup d’animaux ont été choisis comme mascotte que le Comité d’Organisation des prochains Jeux a souhaité se différencier tout en restant dans la tradition française. « Plutôt qu’un animal, nous voulions représenter un idéal » a précisé Tony Estanguet mettant en avant le bonnet phrygien, « symbole de liberté qui incarne la République française ». Il est vrai que ce couvre-chef teinté de rouge nous est familier puisqu’il figure sur nos timbres, le fronton de nos mairies ou encore dans les manuels scolaires.

Et les Phryges firent leur apparition en musique le 14 novembre au siège du Comité d’Organisation Paris 2024. ©David Savary

Inclusion et révolution par le sport avec des Phryges en baskets

Après la tribu des Schtroumpfs, le peuple des Phryges en baskets. Charge à cet ambassadeur de nous accompagner jusqu’au Jeux. Les deux héros sont la Phryge Olympique et la Phryge Paralympique. Au-delà de leur symbole fort de liberté, ils entendent aussi favoriser « la révolution par le sport » et promouvoir « une société plus inclusive ». À noter que la mascotte paralympique porte en guise de jambe une prothèse avec une lame afin de donner « une meilleure visibilité des para-athlètes et des personnes en situation de handicap ».

« La Phryge Olympique et la Phryge Paralympique ont pour mission de démontrer aux Français que le sport et ses valeurs peut tout changer, créer de belles et de grandes choses, et qu’il mérite d’avoir une place de premier rang dans notre société » résume Julie Matikhine, directrice de la marque Paris 2024. La responsable précise aussi que « les Phryges s’entrainent sans relâche », façon de dire aussi qu’elles pourront être « déclinées dans les 71 disciples olympiques et paralympiques ».

Mascottes Paris 2024 : « Plutôt qu’un animal, un idéal » 2
Pour Tony Estanguet, les mascottes constituent « le lien émotionnel entre les Jeux et les gens, elles contribuent à l’ambiance et à l’esprit de fête dans les stades et les lieux de célébration ». ©David Savary

Un peu partout en France des mascottes en costume iront jusqu’aux Jeux à la rencontre du public. « Nous allons produire environ 2 millions de peluches, ce qui représente à peu près les standards fabriqués à chaque olympiade » ajoute Tony Estanguet. Ces peluches, fabriquées en Chine avec des matériaux recyclables, seront commercialisés « à partir de 15 euros » sur la boutique en ligne de Paris 2024, dans les magasins partenaires Carrefour, ainsi qu’à la première boutique officielle (voir ci-dessous) au Forum des Halles à Paris.

La première boutique officielle de Paris 2024 au cœur de Paris

Située sous la canopée des Halles, la première boutique officielle Paris 2024 (5 bis rue Pierre Lescot dans le 1er arrondissement) a ouvert ses portes le 14 novembre dans un espace de 80 m2. Inspirée de l’identité visuelle de Paris 2024, ce magasin « concrétise l’arrivée imminente des Jeux Olympiques (26 juillet – 11 août) et Paralympiques (28 août – 8 septembre) en France ». Textile, accessoires, souvenirs, tous les produits officiels sont disponibles pour tous les budgets. Les clients auront notamment l’occasion de découvrir de nombreuses collections de produits officiels sous licence développés par Le Coq Sportif ou encore Vuarnet ainsi que tous les produits iconiques de la marque Paris 2024 : mascottes, Tour Eiffel, mugs, gourdes, pin’s, hoodies, t-shirts…

Mascottes Paris 2024 : « Plutôt qu’un animal, un idéal » 3
©Paris 2024

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

RECEVOIR LA NEWSLETTER