Cinq parcours originaux pour découvrir la Maurienne à vélo

Connue et appréciée pour ses grands cols et routes mythiques, la Maurienne (Savoie) se revendique d’être « le plus grand domaine cyclable du monde ». Une excellente raison pour partir à l’assaut de ses pentes et panoramas d’exception. En mode slow life.

Cinq parcours originaux pour découvrir la Maurienne à vélo 1
Destination vélo par excellence, la Maurienne a beaucoup à offrir aux amoureux de la petite reine. ©Aemera

En Maurienne, on aime le vélo et on n’hésite pas à le faire savoir. La destination recense pas moins de 110 établissements avec un accueil spécifique pour les cyclistes. Elle possède aussi un parc locatif de plus de 250 vélos à assistance électrique (VAE). A l’heure où l’on se déconfine, c’est une opportunité heureuse de découvrir son territoire. Vélo Maurienne propose ici cinq idées de parcours cyclo pour des escapades dépaysantes en mode slow life et zéro carbone.

1/ Parcours gourmand, le tour des villages de Saint-Michel-de-Maurienne

A travers cet itinéraire, en vélo de route ou VAE, c’est la possibilité de découvrir les hameaux secrets de Saint-Michel de Maurienne, de pique-niquer au bord de la rivière à Charbutan et faire un stop dégustation directement à la ferme pour découvrir les produits locaux. Une balade singulière gourmande et tout en douceur qui convient parfaitement aux familles.

Plus de détails ici.

2/ Parcours famille dans le décor de Belle et Sébastien

Paysages, glaciers, faune et flore de montagne sont sur les routes de cette balade au cœur des décors du célèbre film Belle et Sébastien. Une évasion accessible à vivre en famille. Le spot idéal pour pique-niquer, au bord du canyon de l’Arc au hameau de l’Ecot. Cet itinéraire inclut notamment la découverte de Bonneval dont une partie est classée « plus beau village de France ».

Plus de détails ici.

3/ La boucle des lacets de Montvernier

Si pour vous cyclotourisme est synonyme de paysages spectaculaires et d’évasion, empruntez la mythique boucle des lacets de Montvernier. Ces 18 petits lacets accrochés à la montagne constituent une des routes les plus spectaculaires de Savoie. Un défi accessible à tous les cyclistes avec à la clé un joli panorama au sommet. La meilleure vue ? Depuis la chapelle de la Balme, au sommet des lacets, un impressionnant panorama sur le massif de Belledonne et les Aiguilles d’Arves.

Plus de détails ici.

4/ Parcours sportif : le col du Galibier par le col du Télégraphe

Afin de s’élancer pour son ascension, mieux vaut être entrainé et avoir le goût de l’effort. Faisant partie de la « to do list » de tout cyclogrimpeur émérite, c’est un des géants de Maurienne qui fait rêver. Sur près de 50 kilomètres et 2 290 mètres de dénivelé positif, vous verrez défiler sous vos roues des paysages qui évoluent au fil du parcours, panoramas, hameaux et petits villages savoyards… Jusqu’au sommet tant attendu. Sur la route, n’oubliez pas un ravito bien mérité à la Brasserie du Galibier.

Plus de détails ici.

5/ Parcours challenge entre Mont-Cenis et merveilles

Et si le bien-être passait aussi par l’effort. En Maurienne cela se vérifie avec le cyclotourisme. Autour du Col du Mont-Cenis, petit col magnifique, on vit une ascension vivifiante pour une arrivée vitaminée sur les hauteurs des eaux turquoises du lac du Mont-Cenis. Au sommet, c’est un véritable sentiment d’accomplissement qui envahi les cyclotouristes. D’une incroyable richesse, le plateau du Mont-Cenis émerveillera tous les amoureux de nature qui souhaitent prendre un moment rien que pour eux.

Plus de détails ici.

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

RECEVOIR LA NEWSLETTER