Alexandre Guitton, supporteur de l’équipe de France : « J’étais impatient de remettre les pieds dans un stade »

Attaché commercial dans une entreprise de peinture et décoration basée à Rennes, Alexandre Guitton est fan du Stade Rennais, du PSG mais aussi de l’équipe de France. Privé de stade depuis le printemps 2020, il a regoûté à l’ambiance d’un match à l’occasion du déplacement des Bleus à Budapest pour la rencontre de l’Euro France-Portugal. Une renaissance.

Alexandre Guitton, supporteur de l’équipe de France : « J’étais impatient de remettre les pieds dans un stade » 1
Passionné de sport, Alexandre supporte l’équipe de France, mais aussi le Stade Rennais et le PSG.

Ce match, entre la France et le Portugal le 23 juin à la Puskas Arena de Budapest, il s’en souviendra longtemps. Pour le côté spectaculaire de la rencontre, deux partout entre les deux équipes, mais aussi parce que c’était la première fois qu’Alexandre remettait les pieds dans un stade depuis la crise sanitaire. « J’étais impatient. Nous sommes venus à cinq et nous voulions profiter d’un moment unique comme celui-ci » déclare-t-il.

Profiter d’un moment unique

Il raconte aussi sa petite angoisse avant d’embarquer à l’aéroport Paris-Charles de Gaulle, « nous devions tous nous assurer que notre test PCR datait de moins de 72 heures et qu’il était bien négatif ». Au final, tout s’est bien passé. À l’exception peut-être du match qui « annonçait les huitièmes qu’on a connu (Ndlr : élimination contre la Suisse) avec une équipe sans grande cohésion qui se cherchait encore » explique Alexandre qui était prêt à assister à une autre rencontre, « une demi-finale ou une finale ce qui m’aurait permis pour la première fois d’aller à Wembley et voir l’ambiance là-bas » explique le jeune homme de 32 ans.

Parti avec l’agence MyComm, « je recommande », Alexandre Guitton est tout de même content d’être retourné dans un stade avec du public car depuis le début du confinement en mars 2020, il était « frustré ». Frustré de ne pouvoir supporter sur place l’équipe de France. Mais aussi ses clubs favoris. En premier lieu le Stade Rennais, « la galette-saucisse et la p’tite bière d’avant-match, c’est toujours réconfortant. Là ça nous manque ». Et puis ajoute l’attaché commercial, « en voyant le stade depuis le périphérique, ma fille de 6 ans qui adore venir avec moi aux matches me demande à chaque fois quand est-ce qu’on y retourne ». Pour les gros matches, Alexandre supporte le Paris Saint-Germain même si précise-t-il, dans sa famille on préfère l’OM, « du coup pour eux le PSG ce n’est pas une équipe de foot ».

Voir le PSG à Dortmund ou Madrid

Fan de foot, et parce que « l’excitation n’est pas la même que pour un PSG-Dijon », Alexandre Guitton aime faire les gros déplacements du club de la capitale. Un plaisir qu’il est en mesure de s’offrir que ce soit à Dortmund ou encore à Madrid. Santiago-Bernabeu est d’ailleurs son stade préféré, « il est hors-normes et me fait davantage penser à une arène de corrida qu’à un stade de foot. L’effet de résonance et l’ambiance y sont extraordinaires ».

A-t-il le temps de faire un peu de tourisme lorsqu’il se déplace ? « Oui et j’aime ça » répond-il, le foot ou le rugby qu’il adore aussi constituent une belle opportunité de visiter les villes dans lesquelles les matches se déroulent. Alexandre se souvient avoir découvert Edimbourg à l’occasion d’un match Ecosse-France du Tournoi des Six Nations. « Là encore, je suis parti avec MyComm, tout était inclus, l’accompagnement était top et on n’a eu à s’occuper de rien, cela nous laisse l’esprit tranquille et c’est ce que j’apprécie ».

Ravi de pouvoir bouger à nouveau, Alexandre Guitton « revit ». Il espère continuer à assouvir sa passion pour le sport en se rendant régulièrement dans les stades, même si, reconnait-il, « les contraintes psychologiques qui pèsent sur nous avec les tests PCR, le pass sanitaire ne nous aident pas complètement à nous lâcher ». Pour le moment.

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

Recevoir la Newsletter