Val Thorens, 50 ans et toute sa neige

Première station française à ouvrir ses portes pour la saison hiver le 19 novembre prochain, Val Thorens fête cette année ses cinquante ans. L’occasion d’un premier lifting. Avec notamment l’avènement de son tout nouveau Centre sportif et de congrès, « Le Board », qui lui sera inauguré le 21 décembre.

Val Thorens, 50 ans et toute sa neige 1
Vincent Lalanne, directeur de l’Office de Tourisme de Val Thorens, dans la boutique Salomon à Paris. ©David Savary

« 50 ans c’est la jeunesse de la vieillesse » disait Victor Hugo. Une citation qui convient à merveille à la station de la vallée de la Tarentaise qui s’inscrit pour l’occasion dans une nouvelle dynamique. Et c’est à la boutique Salomon, l’une des cinq marques partenaires*, place de la Madeleine à Paris, que les responsables de Val Thorens sont venus présenter le 6 octobre les derniers projets de la station.

Six mois de ski, « la plus longue saison d’Europe »

« Val Thorens, c’est la p’tite dernière, celle où personne ne voulait aller il y a cinquante ans parce qu’il n’y avait rien » résume Vincent Lalanne, directeur de l’Office de Tourisme. Station la plus haute d’Europe (2 300 m – 3 200 m), Val Thorens se targue également d’être la première à ouvrir, le 19 novembre, et la dernière à fermer, le 8 mai 2023. « C’est la plus longue saison d’Europe. Nous proposons six mois de ski non-stop, au lieu de trois à trois mois et demi pour les autres stations » complète le directeur de l’Office de Tourisme.

« Quand vous allez à Bruxelles, Amsterdam, Utrecht ou ailleurs, et que vous demandez aux habitants de vous citer spontanément une station de sports d’hiver, Val Thorens arrive toujours dans le Top 3 » se félicite Bruno Gabet, président de l’Office de Tourisme qui précise que le domaine accueille chaque année « deux tiers de visiteurs étrangers pour un tiers de Français ». Arrivé depuis Grenoble en 1984, le dirigeant a aussi vu Val Thorens grandir, passant « de 7 500 lits à plus de 25 000 aujourd’hui ». Une progression qui montre bien l’attrait de la destination.

« Le Board », le nouvel endroit pour faire du sport au chaud

Val Thorens, 50 ans et toute sa neige 2
Le « Board », au cœur de la station, sera inauguré le 21 décembre prochain. ©OT Val Thorens

Une destination (150 km de pistes) qui se renouvelle et se dote à la fin de l’année du « Board », un centre sportif de 17 000 m2, situé au centre de la station. Le bâtiment s’appelle ainsi car il fait référence à sa toiture caractéristique en forme de snowboard. « Un rooftop de plus de 3 200 m2 qui offre une vue imprenable sur le domaine skiable et qui pourra accueillir jusqu’à 3 000 personnes pour tous types d’évènements » explique Marc Hudry, directeur de la Sogevab, l’organisme qui gère les établissements de sports & loisirs de la Vallée des Belleville. À l’intérieur du « Board », près de 14 000 m2 dédiés aux pratiques sportives. Avec entre autres, une partie aquatique de 1 000 m2, des espaces de fitness, un fun park, et surtout une immense salle polyvalente de 1 380 m2, l’Arena, pour découvrir les sports que l’on n’a pas l’habitude de pratiquer à 2 300 m d’altitude, tels que du basket, volley, handball, tennis de table ou badminton. Outre un centre de congrès, « le Board » intègre la nouvelle gare routière censée fluidifier l’arrivée des vacanciers.

Val Thorens, 50 ans et toute sa neige 3
Vue sur le futur centre aqualudique du « Board ». ©OT Val Thorens

Des expériences insolites

Du côté des pistes, la station des 3 Vallées entend faire profiter ses visiteurs, notamment les plus jeunes, d’un certain nombre d’expériences. Parmi celles-là, « le Ski Patrol Experience » qui vise à faire découvrir les métiers du service des pistes (hélicoptère de secours, chauffeur de dameuse, chien d’avalanche…). Par ailleurs, une nouvelle offre ludique permettant à la famille de rider en toute sécurité est proposée. Sur le thème de l’espace, ces endroits réaménagés donnent la possibilité aux enfants débutants de progresser tout en s’amusant. « À Val Tho, une trentaine d’activités outdoor sont proposées » souligne Benjamin Blanc, le patron des pistes. Et celui-ci de mettre en avant « l’apnée sous glace, le ski de randonnée ou la piste de luge Cosmojet, la plus longue de France avec ses 6 kilomètres de glisse pour plus d’une heure de descente ».

Au rayon nouveautés cette saison, le snowtubing, sorte de bouée sur neige ; le motocross électrique ; et pour les tout-petits une initiation à la draisienne sur neige. Bref à Val Tho, « il y a toujours quelque chose à faire et encore beaucoup à écrire » proclament ses responsables. Comme le dit le moniteur et commerçant Antoine Diet, la station des 3 Vallées, « c’est un gros buffet du ski et tu trouves toujours de quoi manger ».

Une station connectée

Au service de la sécurité, du confort et du bien-être des vacanciers, Val Thorens s’organise en « Smart Ski Resort », une station connectée qui offre de nombreuses possibilités. Elle dispose ainsi de la technologie Snow Cat pour un damage intelligent et raisonné qui permet de réduire la consommation de carburant (-8%) et la production de neige de culture (-15%). Cela comprend également un système de cartographie du domaine skiable donnant la possibilité de contrôler les hauteurs de neige et d’agir sur les pistes. De même des balises GPS sont intégrées dans les vestes de chaque pisteur. Enfin Val Thorens se dit fier d’être dotée du premier drone de surveillance du domaine skiable en Europe.

Les évènements sportifs cet hiver

  • Coupe du Monde de ski alpinisme (pratique de ski en terrain d’aventure), du 25 au 27 novembre.
  • E-Trophée Andros (les meilleurs pilotes sur glace), du 1er au 4 décembre.
  • Coupe du Monde de skicross, du 7 au 9 décembre.
  • Val Tho Trail Snow (10 km pour 500 m de dénivelé à une altitude moyenne de 2 400 m), le 7 janvier.
  • Freeride Junior World Tour, les 10 et 11 mars.
  • 3 Vallées Enduro, le 2 avril. Le concept est simple : au départ de Val Thorens, chaque équipe de trois participants s’élance à skis, en snowboard ou en télémark pour réaliser le maximum d’épreuves sur les 11 disséminées aux quatre coins du domaine. Au programme : boardercross, freeride, recherche Arva, géant freestyle, big air bag, pumped slalom, whoops, photocall et Val Tho Sprint.

*Salomon, GoPro, Mini (voitures), Colmar (vêtements de ski) et Alpina (montres) sont les cinq partenaires officiels de la station de Val Thorens.

 Val Thorens devient également le sponsor officiel de la team LDLC OL (esport).

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

RECEVOIR LA NEWSLETTER