Fausse bonne idée

Avec 3,25 millions de billets vendus en moins de trois semaines, Paris 2024 se targue d’avoir mis en place « la plus grande vente de billets de l’histoire en France ». Malheureusement tout le monde n’a pas été servi. La Seine-Saint-Denis projette d’acheter 40 000 tickets. C’est peut-être une fausse bonne idée.

Sous l’impulsion de son président Stéphane Troussel, le département le plus pauvre de France engage 1 million d’euros pour acheter 40 000 billets à destination des jeunes et publics les plus fragiles. L’idée est louable certes mais à qui au juste seront redistribués les précieux tickets.

Aux jeunes donc, mais aussi, nous dit un communiqué, au mouvement sportif local, aux seniors, aux bénéficiaires du RSA, aux personnes en situation de handicap, aux agents du département…, bref cela fait beaucoup de monde à l’échelle de la collectivité. Et surtout rien ne dit que ces billets s’adressent aux fans de sport. La communication a ses limites.

Le Comité d’Organisation est à l’unisson du principal territoire hôte de ces Jeux à Paris. Il faut donner le goût du sport à la jeunesse, l’inciter à pratiquer. Leur faire vivre l’évènement de l’intérieur doit ainsi achever de les convaincre. Malheureusement aucune étude sérieuse ne prouve que l’accueil de méga-événements sportifs engendre un quelconque effet sur la pratique d’activités physique et sportive.

Alors mettre le pied à l’étrier de l’olympisme des personnes qui ne sont pas plus motivées que cela est-il réellement porteur de sens. Pas vraiment. Car dans le même temps, les passionnés, les vrais, les purs, les durs, doivent, eux, casquer pour s’offrir leur rêve olympique. Comme le souligne un de nos lecteurs, « Être tiré au sort à payer 20 fois le prix pour financer l’initiation d’une autre personne, non merci ». L’achat de billets par des collectivités territoriales est probablement une bonne idée mais celles-ci doivent bien réfléchir comment et à qui elles les redistribuent.

Cela n’a rien à voir avec les Jeux, mais je ne peux m’empêcher d’avoir une pensée pour les supporteurs du PSG après une énième élimination prématurée la semaine dernière en Ligue des Champions.

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

RECEVOIR LA NEWSLETTER