Audrey Cordon-Ragot : « La Bretagne, c’est mon sang, ma force »

Professionnelle depuis 2008, Audrey Cordon-Ragot est une coureuse cycliste bretonne. Portant les couleurs de la formation américaine Trek-Segafredo, elle détient plusieurs titres de championne de France de cyclisme sur route et sur piste. Beaucoup se souviennent avec émotion de sa victoire le mois dernier sur la course en ligne des Championnats de France chez elle dans le Morbihan.

Audrey Cordon-Ragot : « La Bretagne, c’est mon sang, ma force » 1

En entrainement ou en compétition, vous voyagez beaucoup. Quels sont les « spots » qui vous ont vraiment marqué ?

Le cyclisme plus qu’aucun autre sport vous offre la possibilité de découvrir des paysages et endroits somptueux. Difficile d’en choisir un en particulier mais j’avoue être toujours aussi charmée par l’Ardèche en France et les fjords norvégiens à l’étranger.

Pouvez-vous nous partager quelques anecdotes de voyages ?

Je pense pouvoir écrire un livre. Je voyage depuis l’âge de 17 ans, souvent seule et me suis retrouvée dans de nombreuses « galères ». J’ai le souvenir d’un transfert de nuit entre l’aéroport de San Francisco et le Lac Tahoe. Nous nous sommes perdus, en pleine forêt au milieu de nulle part à court de carburant.

Je me souviens également de ce transfert en bateau entre le Danemark et la Suède au cours duquel ma coéquipière phobique des oiseaux a fait une crise de panique en se faisant littéralement attaquer par un goéland.

J’ai des dizaines de souvenirs de ce genre. On pourrait s’organiser un dîner pour que je vous raconte.

Comment choisissez-vous vos vacances ?

Je marche au coup de cœur. Nos dernières vacances au Canada se sont décidées après y avoir été en tant qu’athlète il y a quelques années. Je voulais y amener mon mari, et lui faire découvrir un de mes pays préféré.

Etes-vous plutôt voyage organisé ou improvisé ?

Plutôt organisé car les jours de vacances sont comptés pour moi donc je veux que tout soit optimisé, c’est peut-être aussi mon côté psychorigide.

Quel est votre prochain voyage ou votre prochaine destination de vacances ?

Pas de grand voyage cette année à cause de la situation sanitaire.

J’ai la chance d’avoir un camping cariste comme partenaire alors nous allons partir en Espagne en camping-car avec mon mari.

Si vous deviez poser vos valises, le paradis ce serait où ?

La Bretagne… Je n’habiterai nulle part ailleurs, c’est mon sang, ma force, l’endroit qui me rend heureuse.

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

David Savary
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

Recevoir la Newsletter