Que recherchent les pratiquants des activités de sports-nature

Au printemps 2021, le CRTL Occitanie et ses partenaires ont mené une enquête auprès de plus de 12 000 personnes pour mieux connaitre les attentes des pratiquants de sports-nature.

sports-nature
L’accrobranche fait partie des « sports-nature » qui rencontrent de plus en plus de succès.

12 376 questionnaires complets, dont 61% d’habitants d’Occitanie. C’est ce qu’a réussi à obtenir le Comité régional du tourisme et des loisirs d’Occitanie qui a ainsi pu mesurer les habitudes, besoins et attentes des pratiquants des activités de sports-nature (APN). Soit, « quatre fois l’objectif ». 43 sports et activités de pleine nature non motorisés ont ainsi fait l’objet d’un questionnaire avec un focus sur les activités les plus pratiquées par les Français : la randonnée pédestre, le cyclotourisme et le VTT mais aussi les sports valorisés par le CRTL à travers des clubs d’entreprises.

La randonnée pédestre sport nature le plus pratiqué

On retiendra, déjà, « sans surprise » que la randonnée pédestre est le sport-nature le plus pratiqué au cours des deux années (74%). Il est aussi celui qui est pratiqué « le plus souvent » et « pendant les séjours, weekends ou vacances ». On retrouve ensuite le vélo qui est suivi par le VTT. Si le vélo et le VTT « classiques » sont les pratiques dominantes, les équipements à assistance électrique sont des challengers : un quart des pratiquants y a ainsi recours, ponctuellement ou plus régulièrement. Un quart des répondants indique par ailleurs réaliser des sorties sur plusieurs jours (même si la pratique sur quelques heures reste, de loin, la plus courante).

Le kayak et l’accrobranche tirent leur épingle du jeu

Pour la randonnée pédestre, 45% des pratiquants réalisent des sorties sur plusieurs jours, qu’ils organisent le plus souvent en contactant directement les prestataires. 18% recourent aussi, occasionnellement ou plus fréquemment, aux services des offices de tourisme et 6% à ceux des agences de voyage spécialisées. Si la randonnée se pratique le plus souvent en autonomie, 4 marcheurs sur 10 (notamment les confirmés et les experts) ont déjà réalisé une sortie avec un guide ou un moniteur.

On note que le kayak dépasse le VTT lors des vacances et que, lors de périodes de congés, il est « talonné » par le ski alpin. Surprenant, peut-être, la belle place de l’accrobranche et des raquettes à neige, « peut être sous l’effet de conjoncture ».

Proposer une offre adaptée aux trailers

Autre enseignement : le running et le trail sont dans le Top 5 des « activités pratiquées les plus souvent ». Les trailers apparaissent comme des sportifs réguliers : 77% d’entre eux déclarent que le trail fait partie des activités qu’ils pratiquent le plus souvent. En revanche, leur fréquence de pratique a tendance à s’atténuer durant leurs weekends et séjours hors du domicile : « une vraie carte à jouer pour les acteurs régionaux du tourisme et du sport, afin de proposer une offre adaptée aux trailers sur leurs lieux de séjour ».

Que recherchent les pratiquants des activités de sports-nature 1

Du côté des sports non motorisés du littoral (voile, kitesurf, kayak, paddle, plongée…), la pratique sur les
ailes de saison reste marginale
: moins de 30% des pratiquants profitent des belles journées des mois d’avril
ou d’octobre. Mais le potentiel est réel, puisque 69% de ceux qui ne pratiquent qu’en saison estivale (juin
-septembre), seraient prêts à pratiquer au printemps et à l’automne moyennant un équipement adapté.

La multi-pratique est une règle

Intéressant, aussi, la multi-pratique est une règle avec 5,1 sports-nature testés en moyenne sur les deux dernières années. Et, plus on est jeune, plus on essaie.

Que recherchent ces pratiquants ? C’est d’abord « profiter de la nature », « se ressourcer » et « partager avec les amis« . 8 jeunes sur dix cherchent à « progresser et à se dépasser » Le « cadre naturel de pratique » est un critère déterminant pour tous. La « diversité », comme on l’a vu, est un critère déterminant pour toutes les tranches d’âge. Les plus âgés placent aussi la qualité des hébergements et infrastructures en haut de la liste.

La campagne et la montagne comme terrains de jeu

Parmi les critères de choix d’une destination pour un séjour , le cadre naturel de pratique prévaut, mais le climat (la météo) tout comme le coût de l’activité, sont aussi primordiaux. Deux univers de prédilection se démarquent pour la pratique des activités de pleine nature : la campagne (69% des répondants) et la moyenne montagne (60%), le littoral arrive en 3ème position (47%).

Où trouvent-ils l’information : c’est d’abord sur le site web des destinations devant le bouche-à-oreille. A noter que les deux tiers des pratiquants ne ressentent pas le besoin d’être encadrés. Néanmoins, plus on est jeune, plus on est à la recherche d’un accompagnateur dans le cadre de sports pratiqués en haute montagne et sur le littoral. Il est donc logique que les moins âgés sont ceux prêts à débloquer les budgets les plus élevés pour pratiquer un sport-nature. Ce budget est lié avant tout au sport-nature choisi et aux besoins d’encadrement et de sécurité qu’il implique.

On conjugue sport et tourisme

Enfin, les pratiquants réservent en direct (85%) via le prestataire d’activité et se renseignent sur place (73%) par l’intermédiaire de l’office du tourisme.

Et que font-ils d’autres ? Ils se consacrent à la visite de villes et villages (76%), la visite de sites historiques (63%), et découverte de l’environnement (55%). Les baignades sont au second rang pour les 15/34 ans. Enfin, à la question de savoir quel nouveau sport-nature aimeraient-ils découvrir, aucune activité ne se détache. On ne peut donc pas faire émerger les activités tendance de demain.

Pour voir la présentation de l’étude en vidéo, c’est ici.





Laurent Guena

Rédacteur en chef adjoint.
Contact: laurent.guena@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

Recevoir la Newsletter