L’état de santé du trail en France

Plateforme de recherche et d’innovation autour du trail et des différentes thématiques associées, le laboratoire Grandeur Nature a effectué une étude auprès de 550 traileurs afin de mieux connaitre leurs habitudes et notamment l’impact sur leur santé et leur alimentation.

L’état de santé du trail en France 1
© Ut4M – N. Grez

« Mieux informer la communauté afin d’améliorer le bien-être des traileurs et leurs performances, prévenir les blessures et certains problèmes de santé ou tout simplement diminuer le pourcentage d’abandons, ce sont les objectifs de cette étude réalisée par questionnaire et s’intégrant dans des recherches de terrain plus larges que nous conduisons avec l’Ut4M (Ultratour des 4 Massifs) » explique Samuel Vergès, chercheur en physiologie.

Dans le cadre de cette étude, 550 traileurs ont répondu à un questionnaire permettant de caractériser la pratique du trail, les habitudes nutritionnelles et la santé des coureurs de tous niveaux sur des distances de 20 à 169 km. 

Les principaux enseignements

La pratique sportive

–         Les quantités d’entraînements sont d’autant plus élevées que les coureurs sont de bon niveau et courent des distances longues.

–         99% des traileurs pratiquent un autre sport que le trail, en particulier le vélo et le renforcement musculaire.

–         51% des traileurs suivent un programme d’entraînement planifié (60% parmi eux suivent un entraînement programmé par eux-mêmes, 28% établi par un entraîneur/coach, ce dernier % atteignant 41% pour les meilleurs traileurs).

–         L’indice de masse corporelle diminuait avec le niveau de pratique (cote ITRA).

Les motivations des traileurs

–         Être « Finisher ».

–         Se faire plaisir.

–         Décrocher une bonne position dans le classement.

L’état de santé du trail en France 2
© Ut4M – Benoit Audigé

Alimentation et hydratation

–         48% des traileurs déclarent se restreindre sur leurs choix alimentaires dans l’optique de leur pratique du trail.

–         Seulement 7% déclarent suivre un régime alimentaire particulier, essentiellement des régimes flexitarien ou végétarien.

–         87% des traileurs indiquent boire à l’entraînement.

–         71% des traileurs déclarent manger à l’entraînement.

Les problèmes de santé liés au trail

–         34% des 550 traileurs déclarent avoir été blessés ou malades dans l’année écoulée en lien avec la pratique du trail.

–         Le pourcentage de traileurs déclarant une blessure ou maladie dans l’année écoulée en lien avec la pratique du trail augmente avec le niveau de pratique (cote ITRA).

–         La fréquence des blessures n’apparaît pas différente en fonction du nombre d’heures et du kilométrage d’entraînement, toutefois, elle est plus élevée chez les traileurs réalisant moins de 1000m de dénivelé par semaine.

–         7% des 550 traileurs déclarent consulter un médecin au moins 2 fois par an en lien avec leur pratique du trail principalement du fait d’une blessure.

« Comme dans chaque sport, lorsque l’on se dirige vers des efforts intenses, le corps est plus sollicité et logiquement, le risque de se blesser augmente. La proportion des coureurs qui se blessent est donc plus élevée chez les coureurs d’épreuves de plus de 100km » constate Samuel Vergès. Le chercheur en physiologie observe par contre que « le nombre d’heures et de kilomètres parcourus durant l’entraînement n’est pas systématiquement lié aux blessures. Il apparaît également que la pratique sur des terrains aux dénivelés importants n’augmente pas forcément le risque de blessures, ce qui est plutôt rassurant pour les traileurs constamment en train de gravir des cols de montagne ».

Pour Samuel Vergès, « il existe aussi un lien entre les blessures et certains comportements nutritionnels inadaptés, apports énergétiques insuffisants et entrainements trop intenses. Suite à ces analyses, nos recommandations sont de se préparer convenablement en fonction de l’épreuve que l’on souhaite réaliser : adapter son alimentation, sa récupération et bien-sûr, son programme d’entraînements ».

L’état de santé du trail en France 3
© Ut4M – N. Grez

Les traileurs et la Covid-19

284 traileurs inscrits à l’Ut4M en 2020 ont répondu à un second questionnaire envoyé en fin d’été au sujet de la Covid-19.

–         3% déclaraient avoir été testés positifs à la Covid.

–         9% déclaraient avoir été infectés (sans preuve).

–         Seulement 0,4% des traileurs ont été hospitalisés du fait de la Covid.

–         12% des traileurs se sont blessés dans la période post-confinement (mai-juin 2020).


Dans le cadre de son partenariat avec le Laboratoire HP2 de l’Université Grenoble Alpes (INSERM) et l’Unité Sports Pathologies du CHU Grenoble Alpes, l’Ut4M – Ultratour des 4 Massifs – a créé depuis plusieurs années, le Laboratoire Grandeur Nature, une plateforme de recherche et d’innovation autour du trail et des différentes thématiques associées.

Plus d’informations ici.

David Savary

Rédacteur en chef
Contact: david.savary@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

Recevoir la Newsletter