Cinq conseils pour bien choisir son sac à dos

Deuter, marque allemande spécialiste du sac à dos, nous offre cinq conseils pour choisir son prochain compagnon de route et lui assurer une belle longévité.

Cinq conseils pour bien choisir son sac à dos 1
Bien choisir son sac à dos, le secret d’une randonnée réussie.

Une randonnée peut vite se transformer en chemin de croix si notre sac à dos n’est pas adapté à notre forme ou morphologie. Deuter, marque spécialiste, nous aide à bien le choisir et à en prendre soin.

1/Choisir la coupe qui convient à sa morphologie

Prendre en compte la morphologie du porteur est le premier élément important lors du choix d’un sac. Pour répondre à cette problématique, deuter a développé les modèles Slim Line, spécialement adaptés pour les femmes, avec un dos plus court, des bretelles plus étroites et des ailerons de hanche en forme conique. La série Extra long quant à elle offre un confort parfait pour tous les sportifs mesurant entre 1,85 et 2 m.

2/À chaque activité son système dorsal

En montée, en descente, à vélo ou accroché à une corde d’escalade… À chaque activité sa technologie de dos. Le système dorsal d’un sac doit parfaitement convenir à ces besoins spécifiques tout en s’adaptant à la morphologie de son porteur. Chez deuter, il existe 6 technologies de dos, de quoi répondre aux exigences de toutes les pratiques.

3/Bien charger son sac

Le plus important lorsqu’on remplit son sac est de répartir le poids de façon optimale. Le centre de gravité du sac à dos doit être proche du corps et, si possible, à hauteur des épaules. En terrain difficile, une mauvaise technique d’organisation du sac peut se transformer en un risque pour la sécurité. Les sacs à dos plus volumineux doivent donc être remplis avec les objets légers dans le compartiment inférieur, tandis que les équipements lourds, tente, matériel, vestes épaisses, se mettent en haut. 

À retenir sur les sacs à dos

  • Une personne en bonne condition physique peut porter un maximum de 20 à 25 % de son poids corporel sur une longue période.
  • En terrain facile, on va chercher à remonter le centre de gravité, les objets lourds doivent donc être placés en haut du sac, contre le dos
  • Sur les terrains difficiles, le centre de gravité doit être plus proche du centre de gravité du corps. Ainsi, le porteur aura tendance à se pencher légèrement vers l’avant, ce qui permet de conserver un meilleur équilibre sur les terrains escarpés.
  • Si le sac à dos tire vers l’arrière, cela signifie que le centre de gravité du sac – et donc les objets lourds- sont positionnés trop loin du dos du porteur.

4/Le nettoyage, gage de longévité

Pour prolonger la durée de vie d’un sac à dos, un entretien régulier est indispensable. La meilleure façon de nettoyer un sac à dos reste de le laver avec un savon au pH neutre. Toute saleté sur le sac à dos peut être facilement enlevée au moyen d’une brosse. Les dépôts de sel sur le système de portage peuvent être rincés en pressant plusieurs fois sur les anses à la main.

Lorsqu’il n’est pas utilisé, le sac à dos doit être stocké dans un endroit sec et bien ventilé. De plus, il est conseillé de ne pas passer un sac à dos à la machine à laver ou dans un sèche-linge, car cela endommagerait le revêtement extérieur.

sac à dos
Un sac à dos, ça se répare.

5/Mieux vaux réparer que jeter

L’objectif est de fournir des articles qui accompagneront les pratiquants pour toute une vie. Dans cette optique, deuter utilise une conception intemporelle ainsi que des matériaux durables de haute qualité tout au long du processus de fabrication. Mais surtout, si le sac à dos nécessite une réparation impossible à faire soi-même, deuter offre un service de réparation à vie à tous ses produits. Prolonger autant que possible le cycle de vie des produits et réduire ainsi son empreinte écologique est une tradition chez deuter.

Laurent Guena

Rédacteur en chef adjoint.
Contact: laurent.guena@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

RECEVOIR LA NEWSLETTER