Le Tour du Finistère à la voile met à l’honneur les côtes bretonnes

La 35e édition du Tour du Finistère à la voile (Tourduf), qui se déroulera du 25 juillet au 31 juillet, va parcourir 190 milles au large des côtes du Finistère, de Morlaix à Port-La-Forêt. Après le Tour de France vélo, les projecteurs seront de nouveau braqués sur ce département, au sud comme au nord.

Tour du Finistère à la voile
Le tourduf, une balade sportive et touristique © P.Alemany

Après le cyclisme qui a mis à l’honneur Brest et le Finistère Sud, la voile. L’édition 2021 du Tour du Finistère fait l’objet de nombreuses nouveautés, au niveau du parcours, des classements.

Le Tour du Finistère à la voile met à l'honneur les côtes bretonnes 1

Des nouveautés

Le tracking

Cette année, le public pourra suivre la course au plus près, grâce à la cartographie en ligne. Les participants pourront télécharger une application pour être géolocalisés en temps réel et suivre leurs adversaires.

Les boucles ouvertes aux plaisanciers

Afin de rendre accessible le Tourduf aux plaisanciers qui ne connaissent pas la régate, il sera possible de participer à 4 étapes de manière distincte.

Le parcours sera identique à celui des concurrents avec un classement de l’étape. Le tarif est de 40€ par bateau hors licence. Des facilités seront proposées aux plaisanciers qui souhaitent s’inscrire à l’une de ces étapes pour obtenir une licence temporaire (14 euros).

Le briefing météo et debriefing de la navigation du jour

Disposer d’une connaissance fine des prévisions météo est sans nul doute l’un des points primordiaux au bon déroulement d’une régate. Chaque matin à 8h00, le commissaire de Course présentera un briefing météo pour préparer au mieux les skippers, à l’étape du jour. 

A 18h00, « On refait la course », le debrief de la journée de mer retransmis via la page YouTube du Tourduf. Les participants pourront interagir avec le commissaire de course.

La bourse aux équipiers

En partenariat avec le site internet VogavecMoi, un service de bourse aux équipiers est proposé gratuitement pour les propriétaires de bateaux inscrits au Tour du Finistère afin qu’ils puissent rechercher des équipiers pour la régate, mais aussi pour les convoyages aller et/ou retour des bateaux.
Ce service est gratuit depuis le 25 juin pour tous les équipiers qui recherchent un embarquement.

La restauration en « Click and collect »

4 repas seront inclus dans les frais d’inscription. Une attention particulière a été mise en place afin de mettre en valeur des produits locaux et de saison ainsi que spécialités locales terre et mer. Le retrait de ces repas se fera dans le respect des gestes barrière. Les repas seront réservés aux seuls participants de la régate. Aucun rassemblement ne sera possible pour les ports. Les concerts habituels ne pourront se tenir. Une prestation de paniers-repas locaux et de saison viendra compléter l’offre.

La « Conciergerie Nautique »

Elle se présente comme un « guichet unique » destiné à satisfaire tous besoins exprimés à bord du bateau pendant la régate. Regroupant services aux navires et services aux personnes, la conciergerie se déclinera vers une offre très large de services via un canal de communication qui lui sera dédié.

Le Finistère, terrain de jeu idéal

Les marins sont les premiers à le dire : le Tourduf  ne serait pas ce qu’il est sans les paysages qu’offre le Finistère et se dévoilent. Mais au-delà de la balade touristique, les concurrents viennent aussi et surtout retrouver un fabuleux terrain de jeu pour naviguer. Se faufiler entre les cailloux, saisir les opportunités au fil des courants, apprivoiser les coups de vent ou encore dompter la pétole, les fins régatiers du Tour du Finistère auront de quoi s’occuper dans le cadre majestueux des côtes finistériennes

Un engagement développement durable renforcé

A la suite de la signature de la charte régionale des manifestations sportives en juillet dernier, le Comité Olympique et Sportif de Bretagne (CROS), accompagne le Tourduf vers une démarche Qualité. Parmi les actions prioritaires figurent la gestion des déchets et l’organisation du tri sélectif, la réduction des bouteilles plastiques, une proposition de transports mutualisés pour les participants : covoiturage, navette PLF/Morlaix à l’issue de la course, Breizh Go…

Parallèlement, l’objectif est de favoriser l’économie circulaire en faisant appel à l’atelier Océan Plus basé à Brest, qui emploie des personnes en insertion, pour la création et fabrication de sacs et pochettes, à partir d’anciennes bâches et banderoles du Tour du Finistère à la Voile. Elles seront commercialisées via la boutique en ligne du Tourduf.

Enfin, afin de de réduire l’impact environnemental de l’évènement, une navette est ouverte aux participants pour retourner à Morlaix, à l’issue de la dernière étape de Port la Forêt, le samedi 31 juillet.

Laurent Guena

Rédacteur en chef adjoint.
Contact: laurent.guena@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

Recevoir la Newsletter