Tourisme en Isère : « Si ça ne marche pas cet été, ce ne sera pas de notre fait »

« Une saison blanche sur un hiver noir ». Blanche comme la neige qui est tombée en abondance, noire comme la fermeture des remontées mécaniques. Chantal Carlioz, présidente d’Isère Attractivité, attend maintenant beaucoup de l’été, « faire aussi bien, voire mieux qu’en 2020 ». Avec tous les évènements sportifs et culturels qui s’annoncent, la promesse devrait être tenue.

Tourisme en Isère : "Si ça ne marche pas cet été, ce ne sera pas de notre fait" 1
L’Isère s’ouvre de plus en plus au plus au vélo à assistance électrique avec « pas moins de cinq nouveaux itinéraires cette année », en complément des 13 circuits @Isère Attractivité.

Chantal Carlioz, présidente d’Isère Attractivité, à l’occasion d’une conférence de presse virtuelle, a d’abord rappelé à quel point il était important de « réussir l’été » pour compenser, « dans une certaine mesure », la perte d’activité de 800 millions d’euros subie lors de cet hiver « dramatique », sans oublier les dégâts subis ce printemps par les agriculteurs à cause du gel. La responsable estime que quelque 2000 emplois touristiques ont été détruits. Tout n’a pas été négatif, « aucun cluster n’a été à déplorer » et l’on a pu « redécouvrir la montagnes avec ses différentes facettes ». Mais, « c’est bien le ski qui fait vivre la montagne toute l’année ». Chantal Carlioz a aussi apprécié la solidarité des 22 stations pourtant concurrentes. Objectif affiché : « faire de l’Isère la destination bien-être et de santé ».

Symbole de la résilience du tourisme, le redémarrage du petit train de la Mûre après dix ans de de fermeture. Cette ligne, construite à flanc de montagne est l’un des plus beaux parcours ferroviaires d’Europe et la première ligne électrique au monde. Les passagers profiteront d’une balade, un voyage entre lacs et montagnes, au départ de La Mure dans le Sud Isère. 40 minutes de trajet à bord de wagons réhabilités sur plus de 15 km de voie ferrée. Le voyage, permet de profiter du panorama  sur le massif du Vercors et les montagnes du Trièves. Arrivés à Monteynard, la balade se poursuit à pied, le long de la promenade des Grands Balcons, pour rejoindre le restaurant Le Panoramique et le belvédère qui offre un point de vue imprenable sur le grand barrage du lac.

Isère
Chantal Carlioz, présidente d’Isère Attractivité : « faire de l’Isère la destination bien être et de santé ».

Ajoutons, aussi, l’ouverture du Musée Champollion à Vif, installée au pied du Vercors, qui sera consacré à la naissance de l’égyptologie en retraçant le parcours de Jean-François Champollion, père de l’égyptologie moderne. Pour Chantal Carlioz, c’est « combler un besoin d’évasion ».

Présent, aussi, lors de la conférence de presse, Charles Beaujean, directeur du pôle service d’Uriage, a précisé que tous les protocoles nécessaires étaient en place pour accueillir les curistes, « nous sommes prêts à rouvrir en 48 heures ». Le spa thermal, au pied du massif de Belledonne, utilise les propriétés uniques de l’eau d’Uriage pour des moments de détente et de bien-être, avec ou sans hébergement. Les 600 m2 du spa sont dédiés à la détente et au bien-être : il est doté d’une piscine semi ouverte chauffée à 33 degrés, de cabines pour des soins d’hydrothérapie, des soins esthétiques et des massages thérapeutiques. Golf et tennis sont à proximité, « une parenthèse de bien-être à quinze minutes de Grenoble ».

Le Festival Jazz à Vienne, du 23 juin au 10 juillet est aussi dans les starting-block. Organisateurs et artistes font tout pour être présent cet été, avec pas moins de 18 soirées au Théâtre Antique. Une formule 2021 qui s’adapte à la crise sanitaire : le Théâtre Antique disposant de 7 500 places accueillera cette année 4 000 spectateurs tous assis, dans le respect des distanciations. Les files d’attentes devant l’entrée du théâtre seront également organisées en conséquence via un cheminement. « Si ça ne marche pas, ce ne sera pas de notre fait« , souligne son directeur général Samuel Riblier.

Un cartoguide des 30 refuges gardés de l’Isère

Chantal Carroz met en avant le réseau de refuges, 38 maisons « accessibles à pied« . Un cartoguide des 38 refuges gardés de l’Isère, répartis dans trois massifs, Belledonne, Vercors et Oisans-Ecrins, vient de paraître. Il a vocation à présenter les refuges comme une destination en soi, un but de balades pour tous les publics, 17 d’entre eux sont situés à moins de 2 heures d’accès. Au-delà des informations relatives à ces vigies de la montagne – altitude, contacts, capacités – le document répertorie tous les chemins de randonnées, les itinéraires labellisés GR et GRP, les parkings et les accès en transports en commun. Il présente également la charte des gardiens de refuges de l’Isère, l’engagement de ces passionnés de montagne, pour faire découvrir et partager les trésors de leur environnement, accueillir leurs visiteurs le mieux possible et leur faire vivre un moment d’exception. Edité à 20 000 exemplaires, 10 000 seront encartés dans le hors-série « Les plus belles randonnées des Alpes » d’Alpes Magazine et 10 000 exemplaires diffusés dans les refuges et les offices de tourisme isérois.

Le vélo à assistance électrique, star de l’été

L’Isère s’ouvre de plus en plus au plus au vélo à assistance électrique avec « pas moins de cinq nouveaux itinéraires cette année », en complément des 13 circuits déjà réalisés l’an dernier. Ces itinéraires permettent de découvrir les sites naturels et culturels emblématiques du département entre rives du Rhône et sommets des Alpes. Les parcours sécurisés sont adaptés à une pratique de loisirs débutante et familiale et offrent de nombreux services spécifiques (loueurs de VAE, sites à visiter, prestataires proposant des services pour l’accueil de vélo…). Ces nouveaux itinéraires seront disponibles dans la version numérique de la brochure Balades électriques en Isère, sur l’appli Isère Outdoor.

A lire « Vercours Voyages à vélo et vélo électrique », par Florent Debicki, accompagnateur montagne et moniteur VTT (Editions Glénat) .

Des évènements sportifs maintenus, « pour tous les goûts et tous les niveaux »

Vélo Vert Festival à Villard-de-Lans du 4 au 6 juin

Depuis 12 ans c’est la grande fête du VTT. Organisé chaque année à Villard-de-Lans, l’événement rassemble des milliers de vététistes. Devenu le salon du VTT en France, il est également le premier centre d’essai de VTT du monde. C’est l’opportunité de tester grandeur nature plus de 1000 vélos et accessoires présentés par les par les 300 marques présentes.

Trail des passerelles du Monteynard du 3 au 11 juillet

Créé en 2012, le Trail des passerelles du Monteynard n’a cessé de grandir au fur et mesure des éditions. Reliant les territoires du Trièves et de la Matheysine, il est l’un des plus populaires en Isère. Ses parcours, ses paysages, son passage sur les passerelles himalayennes et son ambiance chaleureuse attirent chaque année, de plus en plus de coureurs, des débutants aux plus initiés, sur des épreuves allant de 17 à 65km. Cet été, une nouvelle course spéciale sera au programme : Petit Train de La Mure.

L’Echappée Belle, Ultra Traversée de Belledonne du 20 au 22 août

Une aventure qui part de Vizille (Isère) et arrive à Aiguebelle (Savoie). Un tracé de 149 km et 11 400 m D+ qui emmène les trailers de 250 m à 2 950 m d’altitude. Une traversée de tous les étages alpins de refuges en refuges, de forêts en lacs d’altitude, de pierriers en moraines, de glaciers en torrents. L’Échappée Belle traverse le massif de Belledonne de part en part, elle se caractérise par sa haute technicité, son engagement sur des sentiers difficiles d’accès. Ce rendez-vous sportif s’est immédiatement imposé dans le monde de l’ultra trail. Le record de la traversée intégrale est détenu par François D’Haene en 23h55min11s. Les derniers finishers franchissent quant à eux la ligne d’arrivée en un peu moins de 56h.

La 48e Coupe Icare à Saint-Hilaire-du-Touvet du 12 au 19 septembre

En 2021, la Coupe Icare, la plus célèbre manifestation iséroise de sports aériens aux 100 000 spectateurs se lance un nouveau défi : huit jours de festivités au lieu des quatre habituels. Le festival international du film aérien débute les festivités le dimanche 12 septembre pour se clôturer le mercredi 15 septembre. Les pilotes de parapente sont invités à tester du matériel en participant aux premières journées Icare Test, du 13 au 15 septembre. Quant au programme grand public, il débute le jeudi 16 pour 4 jours de fête autour du vol libre, Icarnaval, Icare expo, Icare show…. tout un univers à découvrir.

Retrouvez toutes les offres sur l’office du tourisme de l’Isère.

Laurent Guena

Rédacteur en chef adjoint.
Contact: laurent.guena@sport-et-tourisme.fr

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

RECEVOIR LA NEWSLETTER