Le Havre capitale des sports urbains le temps d’un weekend

L’étape havraise FISE Xperience Series devrait réunir les foules lors du dernier week-end d’août sur l’Esplanade de la Plage.

FISE Xperience Series
Le Havre et son skatepark accueille de nouveau une étape du FISE, le festival des disciplines urbaines.

Les 27, 28 et 29 août, des compétitions de BMX et Roller Freestyle profiteront au Havre, sur l’Esplanade de la Plage, d’un Park spécialement assemblé pour l’occasion, alors que celles de Skateboard et Trottinette seront à l’honneur dans le mythique Bowl du Havre.

Ouvert à tous gratuitement sous réserve de la présentation d’un pass sanitaire, l’évènement accueillera également des démonstrations et initiations de BMX Flatland, ainsi que tout un programme d’animations. 

Intégré au Week-end de la Glisse, le festival est progressivement devenu un rendez-vous incontournable pour toute la scène de « riders » français et européens. Avec des « contests » professionnels , mais aussi de nombreuses catégories pour les amateurs, les kids et les pratiquantes féminines, l’objectif est de tous les réunir pour trois jours conviviaux, avec une programmation renouvelée et des animations inédites.


La compétition de BMX Freestyle Park sera également la dernière étape de la Coupe de France FFC, les finales du dimanche permettront donc de distinguer les vainqueurs de ce circuit.

Tout juste rentrés de Tokyo, les deux riders Anthony Jeanjean et Istvan Caillet compteront parmi les prétendants au titre. 

Le Havre, ville de glisse

La cité Océane s’est dotée en 2006 d’un skatepark sur le bord de mer. Il s’agit du plus grand skatepark à ciel ouvert de France, qui est de plus accessible gratuitement. Celui-ci est composé d’une aire de street de 600 m² et d’un bowl de 1200 m² où tous les pratiquants peuvent pleinement s’adonner à leur activité favorite. Pour s’y rendre, rien de plus simple, un arrêt de tramway se situe à deux pas de l’esplanade de la Plage, ainsi qu’un parking gratuit.

Le FISE, un festival qui rassemble de multiples disciplines urbaines 

Depuis 1997, le FISE, festival international des sports extrêmes, rassemble de multiples disciplines urbaines tels que le BMX, le Skateboard, le Roller et la Trottinette Freestyle parmi bien d’autres. Sa tournée française, FISE Xperience Series, s’invite dans le coeur de villes emblématiques avec des compétitions, des initiations et des démonstrations pour faire découvrir ces sports.

En allant à la rencontre des pratiquants locaux, chaque étape leur donne l’opportunité de défier à proximité de chez eux les meilleurs riders nationaux et européens de BMX Freestyle Park, Skateboard, Roller et Trottinette Freestyle. L’objectif est de valoriser la passion des amateurs et des juniors, détecter les talents et leur offrir un tremplin, tout en témoignant de l’engagement des villes hôtes pour le sport et la jeunesse. 

Le festival est toujours l’occasion de rassembler de nombreux spectateurs qui profitent des activités proposées par les partenaires au sein d’un village d’exposants. 

Tout comprendre de ces nouvelles disciplines avec le Fise Xperience Series

Les structures

Freestyle Park

Le Freestyle Park est composé de structures massives en acier recouvertes de bois. Leur format est surdimensionné pour permettre de prendre de la vitesse et de l’amplitude, pour rencontrer les attentes des pros tout en autorisant de nombreuses lignes accessible aux amateurs et juniors.

Dirt

Exclusivement construite à base de terre, la piste de Dirt aligne un ensemble de bosses sur une ligne départ-arrivée. Hautes de 1 à 5 mètres selon le parcours, elles sont modelées pour permettre aux riders de conserver leur vitesse sans pédaler, complété par un léger dénivelé.

Aire de Flat

Toujours entourée d’estrades permettant d’accueillir le public, l’aire de Flat du FISE se rapproche d’une scène de théâtre par sa forme. Elle offre un point de vue optimal aux spectateurs qui peuvent se tenir très proche de la zone où les riders évoluent, garantissant leur interaction.

Bowl

Conçus en imitant les piscines au fond arrondi des années 80, les Bowls sont des espaces en béton où ce sont le style et l’originalité des lignes qui priment. Les riders s’y déplacent en jouant de l’impulsion permise par les courbes, sans pédaler ou poser le pied au sol.

Les disciplines

BMX Freestyle Park

Comptant parmi les disciplines les plus démocratisées du FISE, le BMX Freestyle Park est caractérisé par des tricks aériens permis par la forme des structures et la vitesse des riders. Si la technicité des tricks importe beaucoup dans la notation, d’autres critères comme l’utilisation de l’ensemble du Park et l’originalité des lignes choisies permettent aussi d’évaluer cette discipline fraîchement entrée au programme des JO de Tokyo 2020.

Roller Freestyle Park

En Roller Freestyle Park, les runs de chaque athlète profitent de l’ensemble des structures avec un maximum de vitesse permettant d’enchaîner tricks aériens et divers slides. Le dessous des Rollers est équipé de roues spéciales et surtout d’une partie lisse permettant de glisser sur les parties métalliques des Parks (rails, coppings,…). Depuis son origine, sa communauté s’attache à conserver l’essence même de ce sport et de le promouvoir au travers de son mode de vie.

BMX Dirt

Sur une piste « faite maison » dans le fond d’un jardin ou mis en avant lors de compétitions, le BMX Dirt est toujours l’occasion de renouer avec les valeurs authentiques de la discipline. Même si les juges notent les passages de chaque rider selon leur amplitude, l’engagement nécessaire pour les figures choisies et leur réussite, c’est toujours le style et l’impression laissée aux spectateurs qui priment sur la technicité pure des runs.

BMX Flat

 Croisement de la simplicité d’une surface plane et de la créativité permise par des 20 pouces, le BMX Flat est la discipline la plus artistique des sports urbains. Les riders combinent compétences, équilibre et créativité pour effectuer une forme de danse avec leur vélo, où s’apprécient la subtilité de chaque trick et l’esthétique globale du run. Particulièrement visuelle et accessible pour les non-initiés, cette compétition est devenue un incontournable du FISE.

Skateboard

Initialement simple moyen de locomotion, le Skateboard s’est étendu dans les années 80 pour s’être aujourd’hui largement démocratisé. L’influence propre à son mode de vie émane dans tous domaines culturels et continue de s’étendre grâce à son inclusion aux JO de Tokyo 2020. En Bowl, les riders composent des runs en utilisant les courbes avec style et amplitude, alors que les aires de Street leur proposent rails, legdes et quarters qui favorisent les tricks techniques.

Trottinette Freestyle

 Discipline récente en plein essor, la Trottinette Freestyle s’est rapidement retrouvée à côtoyer les autres sports et à partager leurs spots. Grâce à son accessibilité, bon nombre de riders ont commencé très jeunes et ont fait évoluer le niveau des tricks avec eux jusqu’à affirmer la crédibilité de leur discipline. La présence d’un guidon rotatif autorise des figures similaires à celles du BMX, dont elle s’inspire largement tout en conservant ses spécificités.

Laurent Guena

Rédacteur en chef adjoint.
Contact: laurent.guena@sport-et-tourisme.fr

1 Commentaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La Newsletter de Sport et Tourisme.

Chaque semaine, nous vous envoyons une sélection d'articles consacrés au tourisme sportif.

Recevoir la Newsletter